[TPAMC#02] Dark Reign : Allume la lumière

[TPAMC#02] Dark Reign : Allume la lumière
Alors, vous avez aimé le premier numéro de Touche pas à mes comics ? (c'est ici) Non ? Bon bah désolé mais on vous propose un nouveau numéro sur le Dark Reign cette fois ! Pour ceux qui lisent en VF, ne vous inquiétez pas, je n’ai pas beaucoup spoilé, faites juste attention pour Utopia (dans la partie Sombre Utopie), je développe un peu, sinon a chaque fois je ne détail pas trop, je m'intéresse plus aux conséquences et aux possibilités. Si vous avez peur de découvrir des trucs, MDCU a déjà prévu de regrouper ces chroniques dans une partie spécifique du site, vous pourrez donc les lire plus tard. En espérant que ça vous plaise, et n'oubliez pas, venez en parler sur le forum, ou un don à la fondation "Pour que les staffeurs virent les fondateurs de MDCU". Bonne lecture.

DARK REIGN : ALLUME LA LUMIERE



Ma Cabale au fond du jardin ou comment les vilains s'embourgeoisent

Il faut vraiment que je raconte comment on en est arrivé là ? Ok, je m'exécute alors. On est à la fin de l'invasion Skrull de la Terre. La tension monte, les héros ont engagé l'armée extraterrestre dans une bataille finale qui n'a que trop durée (eh ouais Bendis, faut faire plus court, d'ailleurs tu as compris le message vu que tu l'as appliqué pour SIEGE). Soudain, Norman Osborn bute la reine Skrull devant les caméras. Comme il avait déjà lavé son nom en dirigeant les Thunderbolts et en faisant d'eux des stars, il s'est vu proposer TOUT NATURELLEMENT le poste de directeur du SHIELD, vu que le précédent, Tony Stark, c'était fait balader par les extraterrestres. Voila. C'est tout. Enfin presque. Déjà que c'est complètement con de laisser à un vilain les clés du jardin enchanté (mais nooooon, y a que nous les lecteurs qui le savons ! me répondez-vous en cœur), en plus les dirigeants américains lui permettent de changer le nom du SHIELD en HAMMER. Et pourquoi pas aussi en HUMMER ???? Ok je sors.



Pour les éditeurs de Marvel, c'est une assez bonne idée. Non pas que le coup du vilain qui gagne soit nouveau. Mais le fait qu'un vilain prenne la place du grand chef aux yeux de tous, sans manipulation (mentale) et en étant adulé, ça a de la gueule. Grave. Car c'est bel est bien tout l'univers Marvel qui se plie à la botte de Norman, le nouveau Shérif in Town. Même ces chouineuses de mutants qui boudent d'habitude à l'écart du groupe. Sauf que Normi, il a le démon du midi en lui : il ne peut pas faire un truc sans foutre le bordel. Mais tout seul ce n’est pas marrant, avec des potes c'est mieux. Bendis avait introduit le concept (réussi) des Illuminaties (Iron Man, Professor X, Namor, Doctor Strange, Flèche Noir et Mr Fantastique en grands décideurs secrets du monde). Bah il va faire un ctrl-C / ctrl-V et tadaaaa : voici venu la Cabal !



Un teaser assez intriguant avait préparé le terrain avant la fin de Secret Invasion (entre un Loki travesti et un Osborn beau gosse, va deviner, perso j'ai cru que Marvel sortait un boys-band). Norman va rassembler autour de lui des leaders prêts à se salir (pas que les mains) pour diriger le monde à la Scarface : Emma "je mens à mon boy-friend" Frost pour les mutants; Namor le sdf pour les océans; Doom qui s'est fait humilier et qui va bientôt chercher les problèmes pour la magie; The Hood le petit protégé de Bendis dans New Avengers pour les voyous; enfin Loki pour s'assurer le soutien des asgardiens, de la magie et des dieux (ouais ça claque sur un CV). Avec cette sauterie on s'attend à voir des génocides, des coups bas, des manipulations, des matchs à handicap.....bah non.





Déjà, Norman va tenir en laisse ses toutous avec un vilain chienchien surpuissant (alors là tous le monde sait qui c'est mais je dirais pas, surtout que le dessinateur a brouillé les pistes en faisant une silhouette pour le personnage plus épaisse que sa vraie stature, donc on a été en partie induit en erreur, et puis on allait pas savoir que son corps allait suinter comme cela en mode "naruto je contrôle pas le Renard à neuf queues qui est en moi", mais bon on apprend juste avant SIEGE qui cela est et on lâche tous un "bah j'en étais sur". Ensuite, ces fameux camarades vont passer plus de temps à comploter et se diviser que tenter de régner sur le monde : Loki et Doom d'un coté; Namor et Frost de l'autre; Osborn et Hood enfin. Certes, il va y avoir un peu de piments (les rebelles atlantes; Utopia; Doom; les Asgards) mais au final, mis a part une immunité, un job de flic pour les sbires du Hood (les vilains qui combattent depuis 300 numéros les New Avengers) et des libérations de prison sans passer par la case départ, bah y'a pas grand chose à se mettre sous la dent. Pour le complot mondial, on repassera (surtout par la case WANTED de Millar, oubliez le film avec la bombasse Jolie, la BD parle de Super-Vilains qui ont pris le pouvoir en secret et l'utilisent vraiment, eux)... Au final, Dark Reign ressemble plus à une alternance politique qui réduit comme d'habitude les différences entre les 2 partis. Quand on obtient le pouvoir, difficile de l'abandonner. Mais on souhaite aussi avoir les honneurs qui vont avec, et pour cela il faut mettre la forme, et parfois donc s'auto-frustrer.




Dark Avengers ou Thunderbolts : qui fera la plus grosse connerie ?

Cul, violence et engueulade : votre nouvelle série, tous les matins sur Marvel 2. Sérieux, les Dark Avengers, en un an, ils ont fait quoi à part glander ? C'est un parfait résumé du Dark Reign. Du potentiel, des têtes moins connues qui jouent les premiers rôles pour une fois, mais au final pas grand chose. Dans cette équipe, ça se dispute, ça se vanne, ça a besoin de son psy (ou ça passe la nuit avec, hein Noh-Varr, petit coquin)....Au milieu, la baby sitter de service qui appelle papy Osborn si ça dégénère trop. Le problème avec les DA, c'est que c'est plus une minisérie qu'une série. Y'a qu'a voir le traitement de Noh-Varr : inexistant dans la série, il se rattrape dans le très bon Dark Avengers Annual. Du potentiel mais pas le temps pour le développer. C'est vrai, on ne voit pas les conséquences de leurs actes. Si on avait laissé le Dark Reign pendant quelques années (éditoriales), on aurait pu voir des évolutions marquantes, des revirements. Là, on a eu le droit à des coups d'éclats, mais ceux qu'on attendait, la première vague qui est connue d'avance (trahison des alliés, coéquipiers qui frappent dans le dos). Il aurait fallu voir la conséquence de ces actes, sauf que Marvel n'avait pas le temps : il fallait faire revenir les héros sur le devant de la scène, cela faisait trop longtemps que la guerre civil et les disputes duraient. D'où une bonne grosse menace (SI) et une crise (Dark Reign) pour ressouder les héros.



En parlant de héros, ils sont comment ceux de Dark Avengers ? Bah on a le droit aux même stéréotypes, comme au foot on a toujours des défenseurs, milieu, attaquant; en RPG on a l'elf, le nain et l'humain ou le tank, le magicien et le scout; bah en vengeurs on a les sosies de Thor , Captain America, Iron Man et là de Wolverine , Spider-Man, Hawkeye et Miss Marvel . En gros des vengeurs low-cost. Mais attention, niveau puissance, aucun complexe, ça peut latter n'importe qui (surtout les New Avengers). Le seul regret que j'ai eu, c'est dans la suite du Dark Reign. J'aurai adoré voir des Dark Avengers en fuite. Bah non, le groupe est éclaté et chacun rentre dans le rang de sa propre franchise comme si de rien n'était. Dommage (encore une fois, c'est ZE MOT qui caractérise le Dark Reign).



Quand aux Thunderbolts, j'ai envie de hurler : c'est qui ces gars là ? Sérieux, c'est pire que le low-cost, c'est carrément du somalien (je rappel que les Thunderbolts avait à leur création remplacé les Vengeurs, avec Œil de Faucon à leur tête). Casting dont je tairai le nom, histoire insipide (en plus certains personnage sont plus intéressant dans leurs aventures en guest dans d'autres titres Marvel de l'époque, comme Ghost par exemple), bref ce nouveau casting rend cette série totalement inutile, alors que de grands auteurs (Busiek, Ellis) avait su en faire un titre phare de Marvel. A mi-chemin, le scénariste Andy Diggle quitte le navire (il a été promu chez Daredevil , ce sera lui Shadowland) et laisse sa place à l'excellent Jeff "Agent of Atlas" Parker qui remonte un peu le niveau, surtout des blagues. Il fera d'ailleurs de la série un des meilleurs tie-ins de la saga SIEGE. Mais cette équipe de Black-ops ne fera pas grand chose au final, alors qu'elle avait un gros potentiel d'action pour une telle période. Avec la protection d'Osborn, elle aurait pu faire de gros dégâts. Encore une fois, il a manqué de temps, et l'équipe a enchainé les guest et tie-ins.




Salut je m'appel Deadpool tu veux être mon ami ?

Avant Dark Reign, Deadpool=personnage coooooooooool. Depuis, c'est pétitions en ligne, manifs, grèves de la faim et autres menaces d'invasion des USA : Deadpool, on en a marre. Tous a commencé avec Secret Invasion. Deadpool y effectue une mission pour Nick Fury , une mission très, mais alors très marrante. Sauf qu'au moment de lui envoyer les secrets qui vont permettre de buter la reine Skrull, bah le "mercenaire avec une bouche" se fait pirater par Osborn (vous connaissez la suite de l'histoire). C'est décidé : Deadpool va se venger et se faire Osborn.



S'en suit un crossover avec les Thunderbolts assez marrant, surtout avec la Veuve Noire de l'équipe. Les blagues fusent, la baston est alléchante, le contrat est remplie, la série est bien lancée, les auteurs peuvent maintenant faire ce qu'ils veulent. Sauf que Marvel, c'est comme ta meuf quand elle sent le mensonge : ils ne lâchent rien. Deadpool marche bien : ok on passe à l'attaque. Mais pas au bazooka : à l'arme nucléaire.



Arrive alors 2 nouvelles séries (Merc With A Mouth et Team-Up avec des chiffres dans le sens inverse, allez comprendre l'art contemporain dans les comics...), des minis-séries, des one-shot et le comble : Deadpool Corps (avec un prélude aussi s'il vous plait), un mix entre les Jedi et les Green Lantern qui auraient tous fumés un truc avarié. Bref Deadpool est partout, même chez les X-Men (ce qui n'est pas incompréhensible mais inutile), les bonnes blagues sont noyés sous la quantité, les covers pas si mauvaises s'accumulent... Le seul qui est content est Wolverine : on lui reproche plus d'être partout à la fois.








Fin du niveau, attention c'est au tour du boss de prendre sa raclée

On vient de voir que Norman était entouré de bras cassés, mais en face, quoi de neuf ? Juste 2 des meilleures nouvelles séries comics de ses dernières années.

Avec Agent of Atlas, Jeff Parker réhabilite (chez Marvel) la SF des années 50 avec ses soucoupes volantes, ses gorilles qui parlent ou ses robots au look rétro. Ce groupe de héros dirige une organisation secrète millénaire et décide de s'opposer à Osborn, mais avec style. Malheureusement, la série s'arrête au bout de 11 numéros, se poursuit à travers 2 miniséries face aux X-Men puis les Vengeurs, quelques one-shot et elle est enfin de retour lors de l'Heroïc Age (mais pas sûr qu'elle aura su gardé son charme). Agent of Atlas, c'est un Dragon qui parle alors que le héros se souvient d'une conversation dans un bar il y a quelques décennies, puis de la disparition de pilotes de chasses dans une dimension parallèle : un ovni dans la galaxie des séries Marvel. Bon, je dois avouer que par moment ça retombe un peu, mais au final dans l'ensemble c'est excellent.
Quoi ? On me dit dans l'oreillette que Panini ne publie pas cette série ??? Je vais rester poli....MAIS C'EST UN SCANDALE !!!!!



On se calme.....De l'autre coté du ring, Secret Warriors. Alalala, que dire ? Après le Retour du Roi et le Retour du Jedi, il y a le Retour de Nick Fury . Alors ok, cette histoire d'Hydra qui a manipulé le SHIELD depuis le début, ça peut (je dis bien peut) sembler réchauffé, mais ne boudons pas notre plaisir. Le scénariste (Jonathan Hickman, qui a aussi repris les FF à cette époque et lancé par la suite la série SHIELD avec Leonard de Vinci en guest, mais ça c'est une autre histoire) joue avec cet univers rempli d'espions super-héros. On retrouve la bande de gosses déjà vus lors de Secret Invasion et le dessinateur Stefano Caselli sublime le tout. Fury s'attaque à la fois à Osborn, à l'Hydra et aussi à une nouvelle menace (vue dans The List : Secret Warriors).



Bref, ces 2 séries justifies à elles-seules Dark Reign, mais Marvel a d'autres atouts dans la mains, et certains sont bancals.



Prends ta dose de minisérie et ferme-là !

Encore une fausse bonne idée. Ces minis-séries étaient sensées dépeindre le Dark Reign, où comment les vilains passaient du coté de la loi. Sauf que ces vilains, qu'on attendait bien vicieux et revanchards après des années d'humiliation....bah ils se sont pas foulés. Rien de concret, pas un héros n'a vraiment subit le Dark Reign de façon démesurée. A chaque fois, les héros se révoltent et mènent la résistance dans leurs coins (on verra ça plus tard), mais au final, mis à part Bendis avec la relation Osborn/Hawkeye, aucun duel ou sévices n'a lieu. Dommage. Il se passe alors un truc étonnant, mais assez original : ce sont les oubliés du système Osborn qui vont causer le plus de problème. Pas mal comme idée, et certains personnages obscurs vont avoir leur heure de gloire, mais au final, Osborn et ses alliés sont intouchables. On va donc la faire rapide : si vous aimez ces personnages, lisez. Sinon, ya que celle sur Zodiac, voir Lethal Legion, qui vaut le coup, et dans 10 min je vais me contredire donc j'arrête là.

_Electra : bonne idée d'expliquer ce qu'il lui arrive suite à Secret Invasion. Après, bah en s'en fout, elle a joué son rôle de potiche, comme d'habitude.



─ Hawkeye : gros potentiel, mettre un killer dans le costume d'un héros sans qu'il puisse défouler car son boss veut garder cette carte en main. Sauf que Bullseye a des hémorroïdes et ne tient pas en place; la mini aussi : elle a sauté dans ma poubelle.



─ Lethal Legion : rien de spécial à dire, tout comics n'est pas forcément là pour bouleverser un univers, cela ne veut pas pour autant dire que c'est mauvais



─ Zodiac : pas mal, dessin qui colle avec le délire, scène où La Torche se fait avoir bien marrante...



─ Young Avengers : je sais que certains ont aimé, moi non, je fais la rubrique, donc je déclare que c'est nul et vous pensez tous que j'ai raison.



─ The Hood : Bendis m'a dégouté avec ce personnage très intéressant à la base, la mini est la suite de la première qui introduisait le personnage dans l'univers Marvel.




Et si j'allais pourrir la vie de mon pote Spidey ?

On rappel aux nouveaux que Norman Osborn était à une époque le Bouffon Vert, sans conteste l'ennemi juré de Spider-Man . Autant dire que la confrontation entre les deux promettait. Première déception : c'est dans un titre vengeur que Osborn prend du galon (c'est de la faute de OMD que je vous dis, même si ça a rien à voir). Juste avant le Dark Reign, dans l'arc New Ways to Die de la série Amazing Spider-Man , Norman revenait dans la vie du tisseur lui pourrir la vie. C'était pas mal, Osborn avait la loi et les Thunderbolts de son coté, Spider-Man s'était bien défendu... Mais on était resté sur notre faim.



C'est pas grave, juste avant le numéro anniversaire #600, les scénaristes nous pondent une histoire assez bien foutue qui, si elle ne scelle pas le destin d'Osborn comme on l'aurait voulu (bah ouais, ya que Spidey qui mériterait de le tabasser, sinon c'est le bordel si on commence à s'échanger les ennemis entre potes), propose une histoire qui a le mérite de clôturer pas mal d'intrigues débutées au lendemain du fameux One More Day. On a des révélations, des sentiments, des trahisons, des histoires de famille : un vrai drama mexicain, mais sans la bonasse de service. Cela a aussi le mérite de clore une époque : OMD et Brand New Day c'est du passé, les scénaristes ont relevé le titre, ils vont pouvoir ramener les anciens personnages et on va avoir le droit à du bon Spider-Man .



Quand à l'épisode de The List, il essai de jouer sur les effets d'un scoop dévastateur pour faire tomber Osborn, mais encore une fois le sort de Normi ne se réglera pas dans cette franchise, un destin bien plus important l'attend (sauver la galaxie des Siths). Bref, la partie avec Spider-Man est plutôt bien négociée, mais les scénaristes ne sont pas libres de leurs mouvements.




Sombre Utopie

Namor et Emma, le couple de l'année ? Ces deux là ont eu le culot de la faire à l'envers à Osborn. Pas sympa les gars, surtout qu'il vous avait invité à sa table ! Petit Flash -back à la Lost : Norman offre à Namor de l'aide pour rebâtir Atlantis (mais des rebelles parmi son peuple vont venir foutre le bordel). Quant à Emma, il lui promet la fin des persécutions pour le peuple mutant. Les deux filous se connaissent depuis quelques années, et assez intimement si vous voyez ce que je veux dire...chut faut pas le dire à l'autre boy-scout. Bref, Norman pense avoir verrouillé deux alliés, mais il va se faire deux ennemis. Comment ? En cherchant la paix et l'amour bien sûr !



Que dalle ! Lors de l'évent Utopia (crossover entre Dark Avengers et Uncanny X-Men), Osborn va affronter les mutants de Cyclope , et donc les X-Men, à San Francisco. Ca va tourner en guérilla urbaine et Norman pense sortir de sa manche un atout stratégique : les Dark X-Men. Menés par Emma et Namor, cette bande de gugusses doit renforcer les Dark Avengers et aussi prouver au public que les gentils mutants (ça c'est la première blague de l'ami Osborn) sont du coté de la loi. Mais dis donc, ce casting de à la recherche d'un mutos, ça donne quoi ? Bah des déchets (deuxième blague de l'ami Osborn). On a Dark Beast , le double du Fauve venant de la dimension de l'Age d'Apocalypse (superbe histoire au passage) qui revient de nulle part (on l'avait vu dans une version de X-Calibur à Genosha je crois bien, mais depuis black out);La Cape et l'Epée, deux jeunes mutants qui essayent de survivre dans la rue tant bien que mal (La Cape avait joué un rôle dans House of M et Civil War); Daken, le fiston de Wolverine , qui a décidé de faire sa crise d'ado sans prouver son utilité lors du Dark Reign (alors qu'il avait grave la classe dans Wolverine Origins, c'est pourquoi je pense que pendant l'Heroic Age, libéré de l'emprise d'Osborn, il aura des aventures sympathiques si les scénaristes ne nous donnent pas un Logan bis); Mystique, qui a échappée à Logan il y a peu et joue un petit rôle ici; Mimic, en mode sdf alors que dans Exilés il était stylé; et enfin Le Collectif ou maintenant Weapon Omega, vous savez le postier qui a choppé pleins de pouvoirs mutants suite à House of M. Bref ces gars, c'est tout sauf du solide...



Norman veut faire plier Cyclope et enfin faire un coup d'éclat devant ses concitoyens pour justifier son salaire. Sauf que ça marche pas, Emma et Namor jouaient les sous-marins (ok celle-ci était facile) et torpillent l'attaque d'Osborn (pareil je ne me suis pas foulé). Outre moult détails, les héros gagnent mais Osborn ne perd pas la face, les laissant quitter les USA. Sauf que nous pauvre lecteurs, bah on est frustré : quoi tu les laisse partir comme ça ??? Et l'autorité ? C'est plus ce que c'était... Un nouveau génocide mutant, ça aurait été cool. N'empêche, Utopia est un évent sympathique, mais ses racines cool sont à chercher du coté d'Uncanny X-Men avec Matt Fraction qui fait un bon travail depuis 2 ans sur le titre.



Pour finir sur ce sujet, Daken et Moonstone squattent deux séries : Wolverine et Ms Marvel. C'est tellement nul que je ne vais même pas en parler, je vais faire grève sur ce sujet (Daken a du potentiel, mais ici il est vu comme un gamin. Quand à l'autre péripatéticienne....).






Le bal des vigilantes

Tonton Osborn ayant pris le pouvoir, les héros, qui se cachent pour la plupart depuis Civil War, sont au bout du rouleau. Avant toute chose, il faut prouver au public que Norman n'est pas le héros qu'ils croient. C'est ce que va tenter de faire Hawkeye , ou Ronin, ou Clint, ou Mouloud... Au choix, il change toujours d'identité. Bref, un duel médiatique s'engage, mais Bendis, à court d'idée, nous ressort la carte du Hood. Ce qui était au départ une bonne histoire (liguer les vilains pour mettre une raclée au héros) puis un déroulement plaisant (malgré les défaites, le Hood passe du coté de la loi grâce à Osborn) va devenir une mauvaise blague. On a le droit à une énième baston entre les 2 groupes, pour encore une fois aucune conséquence palpable. Se perdant dans des dialogues creux (il se répète), malgré de jolis dessins, Bendis loupe sa cible : il inverse la situation par rapport à la période post-Civil War en nous faisant un copier-coller sans saveur. En revanche, dans la série Avengers :The Initiative, les vengeurs du casting changent de tactique, s'adaptent et prennent leurs revanche. Il y a un vrai cheminement, alors que les New Avengers ne se remettent pas en question. Pour eux, même fugitifs, il faut se la jouer Vengeur. Certes, Clint va essayer de faire ce que Spidey n'a jamais fait au sujet du Bouffon, mais il va le faire bêtement (les Dark Avengers ne sont pas seconds couteaux niveau puissance). La série ne semble pas prendre en compte ce renversement de situation, on reste sur le coté résistant qui était déjà le cas face aux Vengeurs de Iron Man . Personnellement, j'aurai aimé une remise en question plus profonde, tel Steve Rogers (Captain America) qui ne comprend pas comment un tel bouffon (ok facile aussi celle-ci) à pu prendre le pouvoir. Bendis n'a pas sur mettre en avant le fait que c'est aussi de la faute des New Avengers, qui, en se focalisant sur Iron Man et la loi anti-masques, ont oublié le public (qui s'est alors tourné vers Osborn). A noter que l'arc sur la magie est plaisant.



A coté de cela, plusieurs héros vont mener leurs propre guerre, sans aucun, mais vraiment aucun, succès (on vous là dis, Osborn est intouchable, les éditeurs le garde pour SIEGE) ou originalité (ils veulent tous sa peau, alors qu'avant personne ne s'en occupait) : le Punisher va tout tenter pour tuer Osborn pour au final se faire défoncer littéralement (et inaugurer une nouvelle ère assez originale); Moon Knight va quant à lui récupérer un peut de stabilité dans sa vie, ce qui va lui permettre d'intégrer les Secret Avengers (non, ce n'est pas une promotion canapé, à la différence de Valkyrie dont on ne connait vraiment pas la raison de sa présence dans le groupe); War Machine va lui aussi être drafté par Steve malgré sa série, vraiment dégueulasse (surtout au niveau des dessins), et rapidement annulée; quant à Black Panther, il prend très cher dans le premier numéro de sa série (annulée depuis) mais au moins grâce à ça il aura le droit à un joli petit évent, DOOMWAR, dont tous le monde se moque éperdument (alors que ya du casting, c'est Doom qui affronte les mutants et Black Panther ). Bref des coups d'épée dans l'eau pour lancer des séries ou relancer des personnages.








Les traîtres frappent toujours 2 fois

Deux héros, membres des Mighty Avengers de Iron Man , vont décider de poursuivre leurs carrière chez les Vengeurs au sein de Club de Norman : Arès et Sentry . Pour le premier, on se dit que c'est normal, il n'a de toute façon pas toujours été un héros. Pour le second, on se dit qu'il fou : qui se ressemblent s'assemblent. Si leurs sorts est réglé lors de SIEGE, c'est surtout le cas Sentry qui intéressant. En effet, Bendis, tout au long de la série Dark Avengers puis SIEGE, va enfin régler la situation de cet blondasse de Superman . Sérieux, on en avait un peu marre des mystère autour de ce personnage. Sa création est très réussie : le coté héros oublié qui est sauvé par ses amis est bien maîtrisé par Marvel.



Mais, car il y en a toujours un, et c'est là que tu fais moins le fier, Marvel a le même problème qu'avec Superman : que faire de sa puissance phénoménale. Sérieux, Sentry aurait pu mettre fin à Secret Invasion en 17 secondes (ouais j'ai calculé). Mais, logiquement, Bendis l'a mis hors-jeu. De là à penser que SIEGE va servir à régler le cas Sentry ... Dark Avengers, à la lumière des derniers épisodes (comparés aux premiers qui était carrément space pour les cases sur Sentry ) va servir à dévoiler la vérité sur le boy. Ça a le mérite d'étoffer le personnage, surtout pour la suite des ses aventures.




SOS Super-Héros

J'aurai pu dire Ghostbuster... Dark Reign, outre 2 superbes nouvelles séries, c'est aussi 3 arcs assez bons qui mettent en avant des héros dans un registre rafraichissant :

- World's Most Wanted pour la série Invincible Iron Man : la déchéance de Iron Man mais aussi de Tony Stark . Du très bon, Eisner Award au passage.



- La minisérie Dark Reign : FF qui sert de prologue à la reprise en main de la série régulière après le run de Millar par Hickman. C'est un retour aux sources SF pour les FF, avec tous les ingrédients qui seront développés dans la série régulière. Reed se remet en question et Osborn est ridiculisé : que demander de plus ??? Joli succès critique au USA.



- Mighty Avengers : enfin un retour aux histoires des années 70-80, avec un souffle SF, un manoir énoooorme, un Hank Pym qui invente des objets à tour de bras, des histoires qui ne sont pas centrée sur le nombril des USA, un groupe hétéroclite qui fait penser aux Vengeurs époques guerre Kree/Skrull....bref un bon moment de fun !



Si vous n'avez pas lu ces arcs, jetez-vous dessus, ou crevez dans votre ignorance !



The List : Osborn impuissant

The List, c'est tout simplement les cibles d'Osborn. Dans la prolongation des séries, les auteurs s'attachent soit à faire avancer le scénario, prendre une nouvelle direction de par les évènements ou simplement mettre en scène une bataille. C'est donc une minisérie en 8 épisodes indépendants, le seul point commun étant le désir de Norman de se débarrasser de ces héros.



Dans l'épisode consacré aux Vengeurs, Bendis fait enfin agir Hawkeye qui l'ouvrait beaucoup ("ouais et que je vais te le démonter Osborn avec mon nunchaku !"), mais ce dernier va faire l'imbécile dans sa croisade, du pur amateurisme. La suite dans le New Avengers Annual 3, qui ramène le girl power pour lui sauver les miches. Quand à celui des X-Men, Fraction dépeint la réaction de Norman face à la trahison de Namor. Vraiment dispensable comme numéro, fausse bonne idée sensée tirer une ou deux larmes au fans du poisson. Loupé !



En revanche, pour Secret Warriors, Daredevil et Punisher , on a là une bonne utilisation de The List. Pour Fury, on a l'apparition d'un nouvel (ancien) ennemi qui va donner une nouvelle tournure à la série. C'est un très bon épisode qui aurait pu faire office de numéro régulier de la série. Quant à DD, le nouveau scénariste de la série, Andy Diggle, prend acte du nouveau statut de DD (assez surprenant) suite à la fin du run de Brubaker et l'intègre plus dans l'univers Marvel. En outre, Osborn envoi Bullseye lui régler son compte et sa tourne au bain de sang. Ces évènements (ne se déroule pas entre 13h et 14h) mèneront à Shadowland, le crossover de l'été de Marvel. Enfin, le Punisher , qui l'a bien cherché en voulant dégommer Normi, se fait défoncer par Daken aux ordres du grand patron. Encore une fois, cet épisode va servir pour la série régulière (avec de gros changement).



Ne reste plus que Wolverine , Hulk et Spider-Man . Ces 3 numéros sont pas mauvais, voir vraiment bon pour Wolverine (avec en guest le frenchie Fantomex) mais ne changent rien à la situation. Des lectures plaisantes.



Au final, cet évent, mis à part DD et Punisher , montrer l'impuissance d'Osborn. En effet, Dark Reign aura montré un vilain qui n'a pu su prendre avantage de sa situation, retombant petit à petit dans sa propre folie.




Norman tu as pris tes médocs ?

On attend tous qu'il explose : c'est ce qu'on s'est dis quand Osborn a pris le pouvoir. Et quand on voit SIEGE, bah il n’a pas explosé, il a changé d'orbite. Mais il aurait pu faire tellement plus entre temps : il avait les clefs du paradis, il pouvait se faire sauter avec, mais non, il a voulu se comporter comme quelqu'un de légitime, il voulait faire oublier ses prédécesseurs. Dark Reign laisse un arrière goût de gâchis : des histoires sympathiques, quelques nouveautés qui feront date, des personnages qui s'étoffent... mais des vilains qui n'ont fait qu'embêter les héros. On aurait eu affaire à une série Vertigo, Dark Horse ou Image (comprenez : scénariste libre de ses mouvements et qui peut tuer ou faire subir n'importe quoi), les vilains se seraient lâché. Encore une fois, Mark Millar, qu’on aime ou pas, à fait beaucoup plus en quelques planches de son comic-book WANTED (les héros qui ont perdu sont des hommages aux héros Marvel et DC). On sait qu'une telle occasion ne se représentera pas. J'aurai aimé beaucoup plus vice, de violence, d'actes odieux gratuits... SIEGE va y répondre en partie, mais Dark Reign fait plutôt penser à une étape pour préparer le retour des héros unis lors de l'HEROIC AGE. Et c'est bien dommage, car pour une fois que le bouffon avait pris la place du roi...



Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[TPAMC 51] Valiant Comics

[TPAMC 51] Valiant Comics

15 Décembre 2013

Le retour fracassant d'un éditeur de talent

TPAMC N°50 – LE PLUS GRAND SECRET DES COMICS

TPAMC N°50 – LE PLUS GRAND SECRET DES COMICS

08 Décembre 2013

Et aussi ce que nous prépare Marvel pour 2014

[TPAMC#49] X-MEN REGENESIS : BACK TO EAST !

[TPAMC#49] X-MEN REGENESIS : BACK TO EAST !

07 Septembre 2012

Scott et Logan se mettent sur la gueule

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 10 ans

    Tres bon article !

  • Leto
    Leto - Rédacteur de l'article

    il y a 10 ans

    Merci

  • Lordo
    Lordo

    il y a 10 ans

    pfiou j'ai piocher des infos par ci par la (tellement bon ces grand article explicatif ^^) Je relirais sa completement quand j'aurais les yeux ouvert XD En tout cas merci =) pour Iron Man et ici Dark Reign, comme dit dans le Iron Man, si tu peux faire un petit Topo sur Steve Roger sa serais pas dommage ^^ (vu le reborn qui viens de sortir) pas forcement aussi long mais pour remettre un peu dans la tete ce qu'a fait ce grand homme (malheureusement pour moi j'ai commencer marvel a civil war ^^ et c'est un peu la fin du heros XD)

  • Leto
    Leto - Rédacteur de l'article

    il y a 10 ans

    Tkt j'ai bouger mon planning, le prochain désolé sera sur les Young Avengers (ya la nouvelle série qui vient de commencer) et le suivant sur cap reborn rien que pour toi !

  • Lordo
    Lordo

    il y a 10 ans

    rooh c'est mignon tout plein des gros poutous ! Ah sympas sur les young avengers aussi =) j'ai lu que civil war et secret invasion sur eux ^^