The Flash (2010) - Reverse Flash: Rebirth

Reverse Flash: Rebirth

The Flash (2010)

Flashpoint (2011) - Flashpoint Chapter One

Flashpoint Chapter One

Flashpoint (2011)

Flashpoint (2011) - Flashpoint Chapter Two

Flashpoint Chapter Two

Flashpoint (2011)

Flashpoint (2011) - Flashpoint Chapter Three

Flashpoint Chapter Three

Flashpoint (2011)

Flashpoint (2011) - Flashpoint Chapter Four

Flashpoint Chapter Four

Flashpoint (2011)

Flashpoint (2011) - Flashpoint Chapter Five

Flashpoint Chapter Five

Flashpoint (2011)

Scénario: Johns Geoff – Dessin: Kubert Andy

Il protège les innocents et combat le Mal sous l’identité du Flash. Il est l’homme le plus rapide du monde. Du moins, c’est ce qu’il était avant que le monde bascule inexplicablement dans une autre dimension. Désormais, Aquaman et Wonder Woman s’y livrent une guerre sans merci, le célèbre Chevalier Noir est loin d’être un justicier exemplaire et personne n’a encore entendu parler de Superman… Dans cette nouvelle vie, Barry Allen n’est qu’un homme comme les autres, seul et impuissant.

Contient : Flashpoint #1-5 + Flash #8

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 3 ans

    La republication de Flashpoint sans DVD et donc à moindre coût, on ne l'espérait plus. Le crossover est plutôt sympa. Là où la lecture numéro par numéro ne lui rendait pas hommage, la lecture d'un trait permet de l'apprécier. Les dessins sont bons et surtout c'est l'événement qui a lancé les New 52.

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Flashpoint est ce qui a amené l’univers des New 52, et met en scène un très bon Flash qui à lui seul, sans le vouloir, va changer la vie de tout le monde, ainsi que la sienne. L’intrigue est bien ficelée et mené, avec des illustrations qui rendent largement justice au scénario de Geoff Johns. On le sait, le scénariste connait le bolide écarlate comme personne, et on ne peut qu’adorer ce qu’il a fait. Alors si vous n’aviez pas la première édition avec le film d’animation, c’est le moment d’ajouter cet ouvrage (sans le film) à votre collection.

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 3 ans

    Un crossover sympathique mais qui a été édité d'une manière franchement moyenne par DC, et donc par Urban Comics. Les tie-ins importants étant au nombre de deux, cela faisait six chapitres à ajouter à un tel ouvrage pour en avoir une version satisfaisante. Il est ainsi franchement dommage que l'on se retrouve avec une version tronquée du récit.

  • DavIds
    DavIds

    il y a 3 ans

    Une réédition un peu simple, surtout cette année où l'éditeur semble vouloir mettre Flash un peu plus en avant. Se contenter de ces 6 épisodes c'est servir les arguments des détracteurs de ce récit-phare et de ce qui a suivi, le New 52 car Flashpoint, c'est un peu comme No Man's land (voir plus haut). C'est une ère globale, un contexte riche en personnages réécrits, avec beaucoup de mini-séries tie-ins qui venaient étoffer l'histoire de Barry Allen, le conflit entre Wonder Woman et Aquaman. Et une cohérence éditoriale à l'image d'autres événements qui ont fait les beaux jours de DC. Surtout qu'au même moment ce mois-ci, en VO, se prépare le crossover "Convergence" qui réutilisera pléthore de ces personnages de l'univers Flashpoint, à peine esquissés dans ce tome. Urban a fait le choix pour Infinite Crisis de proposer en français l'intégralité de l'omnibus VO avec toutes ses mini-séries apparentées. Pour cette réédition de Flashpoint, il aurait dû proposer encore plus de matériel, et pas que la mini-série de Batman, même si elle est de qualité. Le lecteur débutant appréciera, pas l'initié.

  • Kalel1708
    Kalel1708

    il y a 3 ans

    Les dessins sont beaux, signés Andy Kubert et Scott Kolins. Mais l'histoire est effectivement écourtée pour qu'il soit accessible à un plus grand public. Du coup, bien que cela concerne les débuts des New 52, on reste dans le flou car le récit se concentre sur l'action. En tant que fan d'univers alternatifs et de Flash, je ne peux que le recommander ! Mais il faudra chercher dans d'autres récits pour mieux comprendre le concept du multivers de DC Comics.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Un event en demi-teinte dans lequel Geoff Johns aura perdu trop de temps avec un rythme bien trop lent, pour finalement ne donner que très peu de place au cœur même du récit et à son vrai intérêt. Et c'est d'autant pus décevant quand on se dit qu'il s'agit là de la conclusion de l'univers DC pre-NEW 52. Mais c'est surtout un event qui valait par ses nombreuses mini-séries, certes pas toutes de grande qualité, mais qui permettaient de se plonger dans cet univers de Flashpoint. Pour une enième édition de ce récit, les meilleurs auraient pu être publiés avec. On retiendra les dessins d'Andy Kubert et un Flash mis en avant.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Un crossover solide qui nous fait découvrir un monde très intéressant. C'est bien dessiné mais cette édition est un peu cher vu le nombre de pages. L'éditeur aurait pu rajouter une mini-série dans le lot, il y en avait de très bonnes.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 3 ans

    Synopsis Après avoir une fois de plus tenté d’arrêter son pire ennemi, Flash découvre que le cours de l’histoire a été modifié : les Atlantes d’Aquaman font la guerre aux Amazones de Wonder Woman, Thomas Wayne, le père de Bruce, est Batman et Superman n’existe pas ! L’homme le plus rapide du monde le sera-t-il assez pour restaurer la continuité ? Contient les épisodes US Flashpoint #1-5 & Flash #8. Mon avis Flash #8 (2011) Retour sur les origines de Eobard Thawne alias Dr Zoom, le Néga-Flash par Johns et Kolins. L'opposé du Flash va de nouveau faire parler de lui et causer un renversement considérable dans l'univers DC. Plutôt intéressant à lire en intro de l'event Flashpoint Flashpoint #1 Le 1er numéro du dernier event DC avant le lancement du new 52. Barry Allen se réveille dans un monde étrange. Il n’est plus Flash, n’a pas de pouvoirs, sa mère vit, il n’est pas marié avec Iris West. Le monde est coincé dans le guerre opposants l’Atlantide d’Aquaman et les amazones de Wonder Woman, et où Batman existe campé par un autre Wayne. Un volet d’introduction dans un monde alternatif où Barry Allen est perdu. Flashpoint #2 Le monde n’est plus le même pour Barry Allen. Le hic est que sa mémoire semble désormais assimilé ce nouveau monde et oublié l’ancien Pendant que la guerre entre les atlantes et les amazones continue à travers le monde, Barry, lui, vient de trouver de l’aide en la personne du Batman de cette nouvelle réalité. Il tente de retrouver ses pouvoirs en reproduisant l’accident qu’il a connu par le passé. Cet essai pourrait ne pas avoir les mêmes conséquences pour lui. En bonus la carte d’un monde modifié et les dessins des persos de l’univers Flashpoint (Flash, Batman, Cyborg, Aquaman et Wonder Woman). Encore un bon volet nous laissant dans l’expectative avec son cliffhanger. Flashpoint #3 Après deux tentatives pour récupérer ses pouvoirs, dont une qui a failli le tuer, Barry Allen redevient le Flash. Cicatrisé en deux/trois accélération, Flash s’allie avec Batman et Cyborg pour retrouver coûte que coûte Superman. Mais pour le monde entier, l’Homme d’Acier n’a jamais existé. Pour notre trio, leur recherche du dernier fils de Krypton, les entraînera dans une base militaire US secrète dans les bas fonds de Métropolis. Pendant ce temps, la journaliste Loïs Lane enquête toujours dans le Royaume-Uni occupé par les amazones alors que le reste de l’Europe don la France a été ensevelie sous les eaux. En bonus les dessins préparatoires de personnages rencontrés dans ce volet. Si on laisse de côté la récupération très rapide des pouvoirs et de la santé de Barry Allen, ce numéro reste excellent. Je sais que beaucoup de lecteurs n’ont pas apprécié l’event Flashpoint, mais c'est plutôt pas mal et original Flashpoint #4 Pendant que Hal Jordan, qui est toujours pilote (pendant qu’Abin Sur est toujours un Green Lantern vivant) s’en va avec son escadrille de F-35 attaquer les amazones, Barry Allen/Flash, le Dr. Thomas Wayne/Batman et Victor Stone/Cyborg regroupent leurs alliés. Ils retrouvent Element Woman ainsi que Billy Batson, ses frères et sa sœur qui composent à eux six Shazam/Le Captain Thunder. Leur but étant de mettre fin au conflit sanguinaire et ravageur opposant les atlantes d’Arthur Curry/Aquaman et les amazones de Diana/Wonder Woman, ils foncent tous vers le Royaume-Uni devenu nouvelle terre des Amazones. Pour Barry, le responsable des modifications temporelles n’est autre que le Néga-Flash va bientôt faire son apparition pour narguer Barry Allen. Plus on avance, plus on se demande comment cet event va se conclure et comment tout cela va mener au New 52 de septembre 2011. Encore un très bon volet du duo Geoff Johns/Andy Kubert avec les p’tits clins d’œil par la présence d’Hector Hammond et celle indirecte de «Green Arrow» des industries Queen. Flashpoint #5 Conclusion de l’event Flashpoint qui se termine et mène directement relaunch DC New 52 de septembre 2011. Barry Allen, le Bolide Ecarlate, et ses alliés s’interposent entre les atlantes et les amazones. Mais une trahison et l’arrivée Eobard Thawne, le Néga-Flash rendent la situation désespérée. Flash se rend compte que son désir de sauver sa mère en remontant le temps à causer un effet désastreux sur la ligne temporelle. Après avoir été sauvé par les actions héroïques de Batman et Superman, Barry Allen prend quelques minutes pour faire ses adieux à sa mère et réparer les dégâts en regroupant es lignes temporelles. Un très bon épilogue pour expliquer le relaunch de DC comics se terminant par des moments d’émotion entre Barry et sa mère puis ses retrouvailles avec le Batman qu’il connaît dans son repère. La surprise qu’il lui ramène d’une ligne temporelle désormais inexistante est un très grand moment d'émotion à voir. En bonus les croquis préparatoires des persos, les variant covers de divers artistes