Urban Comics

Urban Comics

1 / 1 (2020)

Urban Comics

1 / 1 (2020)

Flash et ses alliés, dont quelques petits nouveaux, décident enfin de passer à l'action et d'intervenir dans la guerre qui oppose Atlantis aux Amazones.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 9 ans

    Clairement le meilleur numéro de la série pour le moment. On sent que les choses avancent enfin et on rentre dans le vif du sujet, et même si tout est loin d’être parfait, j’ai pris beaucoup de plaisir avec cette lecture. Les passages sur la famille Marvel sont trop longs et inutiles, on s’en fiche complètement des personnages parce qu’on les connaît pas tant que ça et qu’au final ils n’ont pas tant d’importance que ça, on a l’impression que Johns essai de nous les faire avaler de force. En plus il n’y a pas même de mini-série sur eux, ce qui est quand même un comble. Le nouveau personnage a l’air de sortir de nulle part et n’a lui non plus pas grand intérêt, par contre je l’ai bien aimé et il apporte un peu d’humour et de fraîcheur dans une histoire qui en manquait, donc ce n’est pas totalement un échec. La relation Flash/Batman est elle toujours aussi bien écrite, c’est très appréciable. La fin du numéro reste le plus intéressant et il y a de très bonnes choses, le problème c’est que ça reste très (trop) basique comme histoire et qu’on apprécie simplement parce qu’il ne se passait rien dans les premiers numéros. Sinon ce n'est vraiment pas extraordinaire et encore moins marquant. Il y a avait les moyens de faire bien mieux que ça avec ce nouvel univers. Les dessins de Kubert sont le point de fort de Flashpoint comme depuis le début, c’est très beau, rien à redire là-dessus. Un numéro 4 qui lance la série et un semblant d’histoire bien trop tard et qui n’offre rien de tellement excitant. Mais en comparaison avec les premiers numéros, pour le côté fun de l’histoire et les excellents dessins de Kubert, c’est un bon comic. 8/10

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 9 ans

    Pour moi, ce n'est pas le meilleur épisode de l'event (j'ai préféré le 4), on arrive à la fin et il faut conclure l'histoire en lançant le nouvel univers DC. Je me suis lu les cinq épisodes d'un coup et j'ai, du coup, apprécié l'event dans son ensemble. La raison de la création du mode est quand même un peu exagérée car ce petit élément ne peut pas changer tout le monde à ce point. À côté de ça, on a de la baston avec l'Enchantress qui pète un plomb. Mais l'introduction est faite pour le DCnU, avec affaire à suivre, comme déjà montrée sur MDCU. L'avantage d'avoir lu tout d'un coup, c'est que j'ai vu que la réponse nous était donnée dès le premier numéro où Zoom dit à la mère de Barry "Comme c'est bon de vous voir en vie". J'ai beaucoup aimé la scène finale dans le DCnU.

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 8 ans

    Quatrième chapitre de l'event Flashpoint, et on avance enfin ! Il aura fallut attendre ce numéro pour enfin voir l'event de DC prendre plus d'ampleur, et sortir de cette lenteur qui gâche les premiers numéros. Si on avance enfin, il reste de point noir, les personnages qui entrent ici en jeu n'ont eu aucun impact sur ma lecture, puisqu'il sont pour la plupart des inconnus, ce qui viens ternir leur arrivé qui se devrait d'être un peu plus epic. La fin du chapitre fait la part belle à l'action et au déroulement final de l'event. C'est appréciable mais bien trop tardif. Le récit reste toujours aussi bien écrit cependant, les dialogues sont bon, le lien entre Flash et Batman reste le point fort de Flashpoint. Quand au dessin de Kubert, c'est du tout bon. Il ne reste plus qu'un numéro pour clôturer cet event qui restera un pétard mouillé.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Pendant que Hal Jordan, qui est toujours pilote (pendant qu’Abin Sur est toujours un Green Lantern vivant) s’en va avec son escadrille de F-35 attaquer les amazones, Barry Allen/Flash, le Dr. Thomas Wayne/Batman et Victor Stone/Cyborg regroupent leurs alliés. Ils retrouvent Element Woman ainsi que Billy Batson, ses frères et sa sœur qui composent à eux six Shazam/Le Captain Thunder. Leur but étant de mettre fin au conflit sanguinaire et ravageur opposant les atlantes d’Arthur Curry/Aquaman et les amazones de Diana/Wonder Woman, ils foncent tous vers le Royaume-Uni devenu nouvelle terre des Amazones. Pour Barry, le responsable des modifications temporelles n’est autre que le Néga-Flash va bientôt faire son apparition pour narguer Barry Allen. Plus on avance, plus on se demande comment cet event va se conclure et comment tout cela va mener au New 52 de septembre 2011. Encore un très bon volet du duo Geoff Johns/Andy Kubert avec les p’tits clins d’œil par la présence d’Hector Hammond et celle indirecte de «Green Arrow» des industries Queen.