New Union

Uncanny Avengers (2012-2014)

Skullduggery

Uncanny Avengers (2012-2014)

Skull & Bones

Uncanny Avengers (2012-2014)

Thunder

Uncanny Avengers (2012-2014)

Let The Good Times Roll

Uncanny Avengers (2012-2014)

Auteurs : Rick Remender, John Cassaday, Olivier Coipel

Voici les tout nouveaux Avengers ! Captain America réunit une équipe gouvernementale mêlant Avengers et X-Men, humains et mutants… et pourtant, le rêve du professeur Xavier est plus menacé que jamais ! Une histoire complète et des suppléments inédits !
(Contient les épisodes US Uncanny Avengers 1-5)

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Le premier arc de la série qui se voulait le porte-étendard de Marvel Now est un échec. Chaque numéro tire en longueur et Cassaday n'est clairement pas à son meilleur niveau. Et le numéro 5 permet d'ajouter de nouveau membre à l'équipe mais ne sauve pas l'ensemble.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Sans être un chef-d'oeuvre, cet arc ne mérite pas tous les reproches qu'on lui a fait. Les relations entre les personnages sont bien exploitées, Remender déploie de bonnes idées, les héros s'intègrent dans l'histoire de façon logique. Le scénariste plante les bases d'une série à gros potentiel.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Un premier arc un peu poussif, qui met du temps à vraiment décoller et qui n'est pas aidé par la petite forme de John Cassaday. Malgré cela, Remender joue tout de même avec des concepts intéressants et nous offre toujours une lecture de grande qualité. Il réussit aussi à monter de manière assez naturelle une équipe très inédite. Mais le meilleur est clairement à venir pour cette série.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Auteurs : Rick Remender, John Cassaday, Olivier Coipel Voici les tout nouveaux Avengers ! Captain America réunit une équipe gouvernementale mêlant Avengers et X-Men, humains et mutants… et pourtant, le rêve du professeur Xavier est plus menacé que jamais ! Une histoire complète et des suppléments inédits ! (Contient les épisodes US Uncanny Avengers 1-5) #1 Nouvelle équipe de super héros mixant des Vengeurs et des mutants pour mettre fin a la crise du Dark Phoenix lors de AvX. Ce N°#01 se déroule au moment de la sépulture du père des X-Men et pendant l’incarcération de Scott Summers/Cyclope (lire AvX – Consequences #01-#05). Pendant ce temps un vieil ennemi du Captain America est de retour pour préparer un mauvais coup. 3,5/5 #2 Le plan machaivélique de Crâne Rouge se met en place pour destabiliser le monde et l'équipe des Uncanny Avengers de Havok et Cap 3,5/5 #3 Johann Schmidt, Le Crâne Rouge, s’en prend aux nouveaux mutants de New York avec ses pouvoirs acquis en mutilant la dépouille de feu Charles Xavier. L’équipe des Uncanny Avengers dirigée par Havok réussira-t-elle à battre le criminel ou se fera-t-elle manipuler comme la population New Yorkaise ? Un numéro violent où le Red Skull impose son pouvoir. 3/5 mais déception quand même. #4 Les Avengers et les X-Men unis pour former les Uncanny Avengers luttent contre Red Skull et ses nouveaux pouvoirs de télépathie et d’autosuggestion acquis sur la dépouille de Charles Xavier. Le criminel incite avec ses pouvoirs les new yorkais à massacrer les nouveaux mutants. C’est sans compter sur l’opiniâtreté de l’équipe de super héros dirigée par Havok et Cap’. Une fin d’arc intéressante même si les dessins sont plus que mitiger Cassaday a vraiment du mal à bien dessiné le Crâne Rouge. Par contre les moments intimistes entre Rogue, Scarlet Witch, Thor et Wolverine sont intéressants. 4/5 #5 La Avengers Unity Division officiellement en fonction aux yeux du grand public avec Alex Summers/Havok au commande et rejoints par La Guêpe, Wonder-Man et Sunfire. Coipel remplace Cassaday aux dessins pour notre plus grand plaisir car l’histoire n’est certes pas original mais que les dessins de notre frenchie sont excellents. Dommage que c’était juste pour un numéro. 5/5 Au lendemain des événements d’Avengers vs. X-Men et des funérailles de Charles Xavier, Captain America et Havok fondent une nouvelle équipe réunissant des membres de son équipe et de celle des mutants. Le but étant de montrer au monde que, hommes et mutants peuvent coexister. Mais Crâne Rouge, l’ennemi de toujours de Cap’, venu tout comme lui des années 40, en décide autrement en utilisant un stratagème monstrueux pour éradiquer les mutants. 1er recueil VF Marvel Now pour le début des Uncanny Avengers par Rick Remender avec John Cassaday et Olivier Coipel aux dessins. C’est très bon, très divertissant. On passe un bon moment avec certaines scènes émouvantes dont une qui n’est pas sans rappeler la scène des funérailles du Professeur X dans X-Men III - The Last Stand. En bonus les croquis de Cassaday sur les personnages, les couvertures et toutes les variant covers des numéros US

  • titidu5972
    titidu5972

    il y a 4 ans

    Un premier tome agréable, véritable transition entre Avengers Vs X-Men et Marvel Now. L'histoire avance doucement, et se laisse lire, même le gros combat du tome traine un peu en longueur. En revanche, les relations entre les personnages sont bien travaillés. Le seul problème du tome, c'est sa dernière partie, qui semble dénué d'intérêt, et son cliffhanger final, qui n'est vraiment pas un, ou alors un très mauvais.

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 2 ans

    On dira ce u'on voudra c'est plutôt un bon début, hâte de voir la suite

  • Docfred
    Docfred

    il y a 1 mois

    On est sur du classic. Un scénario avec beaucoup d'action. Crane rouge acquiére des pouvoirs immenses et veut lancer une guerre contre les mutants. Pour l'instant c'est sympa sans être inoubliable. Le dessin est assez bon. J'attendais un peu mieux de cet arc tellement réputé. On va voir ce que donne la suite.

La 2e vague Marvel Now de Panini Comics débarque en librairie, avec au programme X-Men (Wood/Coipel), Avengers (Hickman/Opeña), Gardiens de la Galaxie (Bendis/McNiven) et Iron-Man (Gillen/Land). Mais pour le moment, c'est Uncanny Avengers de Remender et Cassaday, dernier titre de la vague 1 qui passe à la loupe.
 
 [galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1401711596_771.jpg[/galerie2]

Uncanny Avengers, c'était LE titre phare de Marvel Now !, celui qui ouvrait et définissait cette nouvelle ère. Comme Justice League pour les New 52 de DC, la série devait être le nouveau pilier de Marvel et faisait saliver le public avec son équipe de choc: Rick Remender au scénario et John Cassaday au pinceau. Mais le titre a cummulé les retards dès le 2e numéro alors qu'All-New X-Men, Superior Spider-Man et Avengers ont conquis les fans et les ventes. Si bien qu'Uncanny Avengers a rapidement perdu son leadership et est aujourd'hui une série un peu à part (du moins, pour le moment) chez Marvel. De ce fait Remender peut développer son univers sans prendre en compte ce que font ses confrères, et inversement: on ne rate donc rien à Marvel Now ! si on ne suit pas la série.

Mais faut-il pour autant s'en passer ? Non ma p'tite dame ! Car même si à priori il s'agit d'une énième série Avengers, et pas la plus importante, son concept justifie de lui donner une chance. L'idée est simple: conscient que les Avengers auraient du être présents lorsque les mutants se faisaient décimer, Captain America crée une nouvelle équipe constituée d'Avengers et X-Men: un groupe médiatique pour restaurer l'images des mutants mais aussi apaiser les récents conflits entre héros. Sur le papier, ça parait simple, mais en pratique, ça l'est beaucoup moins et ce n'est pas le casting qui va arranger les choses. Cap' choisit de laisser le leadership à un mutant, et c'est Havok, le frère de Cyclope, qui devient le symbole de l'équipe. Un pari risqué lorsqu'on sait que Scott Summers est désormais le terroriste mutant n°1 de la planète. S'ajoutent Malicia, dont on connait le caractère et le passé douteux; Wolverine, le plus aggressif des Avengers/X-Men; la Sorcière Rouge, responsable de la disparition de milliers de mutants lors de House of M; et le dieu Thor, fondateur des Avengers et le seul à pouvoir neutraliser l'équipe en cas de dérappement.
 
[galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1401804589_981.jpg[/galerie2]

Rick Remender s'est donc constitué une équipe très hétérogène, limite explosive. Et ça se sent dès les premiers chapitres, avec une Malicia prète à tuer la Sorcière Rouge pour ses crimes passés ou un Captain America peu enclin à suivre les ordres d'Havok. De même, l'équipe n'a pas vraiment l'air de croire en son projet tant les X-Men et les Avengers restent entre eux. Et là où on s'amuse, c'est de voir ces X-Men connaître les difficultés d'être Avengers (et inversement). Dans un sens, on retrouve un peu l'ambiance des premiers numéros d'Avengers (de Stan Lee et Jack Kirby), où les héros se découvraient, s'affrontaient, sans jamais vraiment savoir quoi faire réunis. C'est le cas ici, avec la malchance des X-Men en plus.
 
[galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1401804390_662.jpg[/galerie2]

Côté casting, c'est bon. Pour le scénario, par contre... C'est simple, Remender a bâclé son premier arc. Probablement plus inspiré par ses futurs arcs, l'auteur abuse de ficelles scénaristiques et ne fait pas honneur au grand vilain, si bien que cette réunion de héros manque de saveurs: c'est du vu et revu. Côté dessin, on a vu Cassaday en meilleure forme mais il fournit un travail passable. On ressent la puissance des combats, le chaos provoqué par la première némésis, mais l'émotion n'est pas là lors des scènes fortes. Prenez pour exemple l'extrait ci-dessus: un bel hommage à Days of Future Past, gâché lorsqu'on regarde de plus près les portraits sur l'affiche. Bref, on finit par lire un gros blockbuster, ce que l'on pourrait avoir au ciné si Marvel Studios et la Fox trouvaient un accord. C'est divertissant si on ne réfléchit pas trop, mais ce n'est pas vraiment ce que l'on attendait de Remender. Bon après, ce n'est pas Justice League non plus...
Heureusement, l'épisode 5, dessiné par l'excellent Olivier Coipel, sauve un peu l'honneur de Remender. L'histoire développe un peu plus les relations dans l'équipe, qui s'agrandit pour l'occasion, mais aussi leur mission. Le discours de Havok s'avère très juste et on a un aperçu des futurs thèmes de la série. Quant au dessin, le style du Frenchie casse avec celui de Cassaday et il nous offre de très bonnes planches plus diversifiées et rythmées. Le seul point négatif, c'est que le tome se ferme sur cet excellent chapitre, alors que l'histoire démarre enfin et qu'on a à peine vu l'équipe réunie.
 
[galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1401804476_807.jpg[/galerie2]

Un premier tome quelque peu décevant, malgré un concept intéressant et une équipe qui promet de belles disputes à l'avenir. La création des Uncanny Avengers manque d'originalité, l'auteur abuse de ficelles scénaristiques et clichés et l'art de Cassaday est peu inspiré. Cependant, on passe un bon moment si on le prend comme un blockbuster, en gardant en tête que la suite sera plus intéressante.

[conclusion=3][/conclusion]
[onaime]- Un concept nouveau
- Une équipe qui promet
- Des combats intenses et des répliques qui piquent
- Olivier Coipel[/onaime][onaimepas]- Un premier arc peu poussé
- Trop de facilités scénaristiques
- Cassaday pas à 100%
- Attendre le t.2 pour que la série démarre enfin[/onaimepas]