Panini Comics

Panini Comics

Panini Comics

1 / 1 (2019)

Panini Comics

1 / 1 (2019)

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Quel intérêt ? Aucun. On découvre juste Ulysses, ce qui aurait pu être fait dans le numéro 1. A côté de ça, on a des scènes inutiles comme Bendis sait les faire : She-Hulk qui défend un criminel qui n'a rien fait cette fois, ou du moins pas encore, histoire de bien rappeler les deux idéologies qui vont s'affronter dans le crossover. Rhodes a une proposition de promotion, et Carol Danvers raconte la vie de sa cousine dont on n'a rien à battre. Les dessins de Coipel sont corrects mais il n'est pas à son meilleur. Encore une fois, Marvel nous arnaque sous prétexte de crossover avec un numéro à 5$ pour 23 pages de lecture. Bref, passez votre chemin, ça n'en vaut pas la peine. J'espère que le crossover sera meilleur que ça.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 3 ans

    J'y suis allé pour Coipel qui est excellent dans ce numéro (assez proche d'Immonen d'ailleurs) et... ben c'est pas si mal. Bendis ne nous fait pas des dialogues à la Bendis, il y a un statu-quo intéressant pour War Machine, le cas She-Hulk est intéressant et m'a donné envie de lire une de ses séries, par contre oui ce n'est pas très important pour l'instant, l'histoire de Carol ne m'a guère intéressé (même si c'est cool de revoir Doc Samson) et tout le passage sur Ulysse me fait un peu peur pour la suite et la conclusion que pourrait avoir Civil War II. Du coup ça annule un peu le Civil War II du FCBD, j'irais peut etre lire le #1

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Un numéro 0 est censé poser les cartes, présenter le status quo et la situation actuelle des personnages avant un grand event, et c'est exactement ce que fait ce numéro. Danvers, Rhodes et Walters ont tous les trois droit à leur moment qui sert à présenter leurs états d'esprits et leurs visions des choses, qui expliqueront leurs choix et leurs prises de position lors de l'event. Bendis le fait en plus de belle manière, avec des scènes qui sonnent justes. C'est forcément dispensable mais c'est loin d'être inutile, d'autant plus quand on ne suit pas ces personnages dans leurs séries. Le seul aspect vraiment gênant est cette manière qu'à Bendis de forcer son sujet, où tout d'un coup tout tourne autour des actions et punitions préventives pour les personnages. Ce n'est pas très naturel et démontre que ce Civil War II n'a pas de vraie base solide, ce qui n'est pas très encourageant. Et comment expliquer l'absence totale de Tony Stark pour le moment ? C'est un grand plaisir de revoir Coipel au dessin qui nous livre un superbe numéro. On peut tout de même se questionner sur la frontière entre un numéro 0 et un numéro 1, toutes ces scènes auraient très bien pu être incorporées au premier numéro de l'event. Mais ça ne remet en rien en cause la qualité de ce #0.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 3 ans

    Un numéro introductif pour un event que j’attendais pas forcément aux vues du titre mais on comprend donc que la division viendra d'un nouvel Inhumain prénimé Ulysses qui a la possibilité de voir l'avenir. On suit Miss-Hulk/She-Ulk, Carol Danvers/Cpt Marvel et le Rhoddy /War Machine dans leur vie quotidienne de super héros avant un final apocalyptique qui peut monter que je me suis peut-être tromper sur cet event ! Bendis fait parler beaucoup (trop peut-être) les héros et on se demande d'ailleurs où sont les autres protagonistes de l'histoire. Grand plaisir de revoir Olivier Coipel sur un comics, il manquait ! A voir pour la suite !