L'aventure MDCU

L'aventure MDCU

En octobre 2019 sort le film « Joker ». Cette œuvre cinématographique (je la considère comme telle) m'a particulièrement marqué. La psychologie du personnage est ici finement traitée et maîtrisée. La naissance (et montée en puissance) du Joker est dérangeante, brutale et parfois touchante. Quant au jeu d'acteur et la mise en scène, c'est magistral. J'ai pourtant visionné maintes fois la trilogie de Christopher Nolan ainsi que le film « Batman » de Tim Burton. Leur vision respective du Joker est sans conteste une totale réussite mais, selon moi, il manquait une incarnation plus poussée, profonde du personnage (sans compter le comics ou film d'animation « The killing Joke »).

Par le biais d'Arthur Fleck, on explore dans le film « Joker » l'humain et sa sensibilité (le « moi » en philosophie / psychanalyse).

Un être qui vit dans l'ombre, miséreux, croulant sous le poids du quotidien et de la pression sociale. Un spectateur d'un monde qui de son point de vue semble partir à vau-l'eau. Un étranger qui a gardé une âme d'enfant blessée, meurtrie. Un passé violent et marquant aboutissant à une construction et une éducation inabouties, bancales. Un rire prodromique insupportable et handicapant. Jusqu'à finalement commettre l'acte ultime et renaître de ses cendres pour enfin exister, vivre. Rire à gorge déployée.

La force du film est de pouvoir, malgré nous, nous identifier au personnage si l'on a un minimum d'empathie. On ne veut pas s'avouer que ça pourrait nous arriver de flancher, d'avoir un coup sang comme Arthur l'a fait dans la rame de métro. Qui n'a pas intérieurement applaudit et saluer son acte ? Avouez... Vous êtes coupable hein !

Comme beaucoup, on se persuade et on ferme les yeux sur de telles scènes du quotidien. Nous ne souhaitons pas être témoin ni acteur. L'individualisme. L’égoïsme. Les travers de l'homme pourtant « sociable ».

Je suis sorti de la salle avec un arrière goût de culpabilité et un certain inconfort. Le Joker est une conséquence concrète de la société « gothamienne ». C'est un pur produit, une création née de la passivité, de l'ignorance quant aux maux affectant les plus faibles / fragiles.

Dans notre réalité, cela soulève autant de questions et laisse pantois...

C'est en quittant la salle de cinéma que je me suis dis : « Il m'en faut davantage. Je veux connaître d'autres aventures avec le Joker  ». C'est ainsi que j'ai acheté mon premier comics : « Joker » de Brian Azzarello & Lee Bermejo.

Après avoir acheté tous les comics possibles portant le titre du Joker , je me suis demandé : « Et si je m'attaquais maintenant aux aventures de Batman , son antithèse ? »

La série animée « Batman » de 1992 a bercé mon enfance. Son générique reste indémodable et iconique. L'univers du Chevalier Noir a donc toujours su me captiver et garder un certain attrait. Faute d'avoir de l'argent à l'époque, je me contentais donc de regarder les filmographies et animés du héros à la télévision.

Je me suis donc rendu à la librairie sans trop m'y connaître en matière de comics sur le Chevalier Noir . Je découvre une façade de comics titrés « Batman - machin truc ». Le vertige. Par où commencer ? Il y en a tellement !

Sans grande conviction, je passe en caisse avec « Batman Métal ». La couverture me plaisait bien... Je n'ai pas saisi toutes les références que comporte le titre.

Je ne me suis pas découragé pour autant. Bien au contraire, je voulais tout savoir ! J'ai utilisé internet pour trouver des explications, informations. J'ai passé des heures à cerner la chronologie, à me rendre compte que l'univers de DC est sacrément fourni, qu'il existe différentes périodes etc.

Ainsi, depuis donc maintenant 4 ans, je continue d'alimenter ma bibliothèque. Mon travail me permet d'entretenir cette passion dévorante et d'arriver à la caisse de ma librairie préférée (dédicace à vous « Mille Sabords »)* avec une pile de comics dans les bras. Je compte à ce jour environ 500 comics dans ma collection (Urban Comics, vous pourriez me parrainer au moins. Ce n'est pas faute d'avoir demandé !). Je commence vraiment à manquer de place sur mes étagères et dans mon salon. J'ai hélas débordé sur les aventures de Superman , Green Lantern et le reste du DCU (n'en déplaise à mon compte en banque !).

 

*Faites vivre vos librairies de proximité si possible. Le contact avec les commerçants est important et ils savent vous le rendre en général. Les grandes enseignes s'en sortent suffisamment...

 

Au fil de mes recherches, je suis finalement tombé par hasard sur le site « MDCU Comics ». J'étais ravi de trouver une plate-forme où des passionnés mettent généreusement à profit leur connaissances. Le site est bien construit et agencé. J'ai été conquis par la bibliothèque virtuelle. Avec une telle collection, je voulais pouvoir m'y retrouver, classer, cocher mes lectures et dresser ma liste de futurs achats. J'utilise le site MDCU Comics depuis plus d'un an et demi.

En janvier 2023, un article est apparu concernant un appel pour rejoindre l'effectif de l'équipe créatrice. Ni une ni deux, j'adresse une petite lettre de motivation au support. J'aime écrire, m'exprimer sur des tas de sujets. Je suis quelqu'un d'assez critique et pragmatique dans la vie. De ce fait, je me proposais de rédiger des news et certains avis sur l'actualité de DC. Il était pour moi important de montrer ma reconnaissance et de remercier à mon niveau toute l'équipe qui travaille dur pour administrer le site. Ma candidature a été retenue. Je suis rentré en contact avec le staff. L'accueil fut cordial et bienveillant. Je fus sous phase d'essai pendant environ mois avant de gagner mes galons et d'être pleinement autonome sur mes choix de publications.

Je regrette de n'être pas plus actif. Je voudrais faire davantage seulement je fais un travail prenant et exigeant, avec son lot de risques et de contraintes. Ce dernier m'oblige à régulièrement bouger sur le territoire national. Durant mes jours de repos, je consacre une bonne partie de mon temps libre à la lecture (avec une tasse de café fraîchement moulu) et vois régulièrement ma famille. C'est important de chérir ses proches... Carpe Diem, tout ça, tout ça! J'espère pouvoir obtenir davantage de temps d'ici an (mutation et changement de « poste »). Je me sens parfois illégitime et frustré devant le manque de productivité. Je suis quelqu'un d'exigeant envers moi-même et je n'aime pas faire les choses à moitié. Je sais que le staff ne m'en tiendra pas rigueur et qu'il est conscient que chacun d'entre nous a une vie en dehors.

Je remercie grandement toute l'équipe qui se cache derrière MDCU pour la confiance accordée. Vous me permettez de réaliser des projets d'écritures sur des sujets qui m'animent. Je remercie également les visiteurs / lecteurs assidus qui font également vivre le site depuis 15 ans. Je suis très fier de faire parti de ce grand projet. Longue vie à tous !

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Sorties Comics] Vendredi 21 Juin

[Sorties Comics] Vendredi 21 Juin

21 Juin 2024

Qu'avez-vous prévu d'acheter ?

[Sorties Comics] Mercredi 19 Juin

[Sorties Comics] Mercredi 19 Juin

19 Juin 2024

Qu'avez-vous prévu d'acheter ?

MDCU sur Twitch : live Jeudi 20 juin et jeudi 27 juin

MDCU sur Twitch : live Jeudi 20 juin et jeudi 27 juin

17 Juin 2024

Batman, Blade, Punisher et bien plus

Pas d'avis pour le moment.