[Review VF] Undiscovered Country

[Review VF] Undiscovered Country

La review du jour est un titre proposé par Delcourt. Il s'agit d'Undiscovered Country, écrit par Scott Snyder et Charles Soule et dessiné par Giuseppe Camuncoli. Il est sorti le 6 janvier pour 17.50 euros.


Les USA sont devenues une terre mystérieuse et surtout dangereuse après s'être armée puis fermée au reste du monde, sans aucune explication, il y a plus de trente ans. Lorsqu'une équipe à la recherche d'un remède contre une pandémie mondiale franchit les frontières américaines, elle se retrouve rapidement acculée afin de lutter pour sa survie sur ce continent dorénavant perdu, étrange et mortel !

Laissez-moi être le premier à vous souhaiter la bienvenue... aux Etats-Unis d'Amérique.

Le principe du livre est simple à résumer : les Etats-Unis existent toujours mais ils sont entourés d'une haute muraille destiné à repoussé tous les curieux. Des murailles au sein desquels se cachent mille secrets et des groupes prêts à tout pour exterminer ceux qu'ils jugent être des "étrangers". Par contre, c'est bien la seule chose qui est simple à résumer dans cet opus. Pour le reste, les scénaristes se sont donnés à coeur joie pour mettre en place un univers complexe, intéressant, intriguant et pourtant cohérent. La carte de l'Amérique en totale autarcie , livrée à elle-même durant une trentaine d'années, n'est que l'un des nombreux atouts que possède la team Snyder / Soule. Il s'agit d'un récit explosif qui fait voyager le lecteur tout en le faisant passer par de nombreuses émotions. Un voyage que les scénaristes nous proposent d'ailleurs avec une certaine maturité, une certaine aisance dans la façon d'amener les choses. Ainsi, les twists ne sont pas forcéments à tomber par terre mais ils restent efficaces et, un à un, apportent largement leur pierre à l'édifice. On peut penser à la dernière planche du chapitre 1. En elle-même, la planche n'apporte pas grand-chose. D'un autre côté, elle renvoie à tellements d'autres éléments que l'on ne peut qu'être surpris. De manière générale, on notera également la présence de pas mal sous-textes et de questions soulevées. Clairement, ce n'est pas un livre qu'il faut se contenter de lire en "simple spectateur".

Par contre, un tel univers nécessite de nombreuses explications. On préfère vous prévenir, parfois, il y a beaucoup à lire. Mais pour ceux qui ne lisent vraiment jamais de roman, accrochez-vous ! Cela vaut le coup !

Aucune botte étrangère ne doit poser le pied sur le sol américain.

Pour ce qui est de la partie graphique, les dessins sont bons et sont largement sublimés par la colorisation. Il est rare de voir autant de tons différents pour une même couleur dans un comics. C'était un véritable plaisir des yeux. De même, chaque planche en pleine page mérite que l'on s'y attarde. Pour ce qui est des côtés négatifs, on relèvera surtout le découpage qui peut, parfois, manquer de fluidité. C'est d'autant plus vrai lorsque les planches mettent en avant des copier-coller de cases. Rien de dramatique cela dit.

En bonus, vous trouverez les covers, les variant covers, les biographies des auteurs, une post-face et une frise chronologique des évènements.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Le principe
- Les twists, maitrisés et efficaces
- On pousse le lecteur à se poser des questions
- La partie graphique au sens large

LES POINTS FAIBLES

- Des passages un peu moins digestes

 

4.5

Une belle découverte

Conclusion

Le synopsis est simple mais offre un nombre assez incroyable de possibilités. C'est un univers complexe, pensé et surtout cohérent.
Les dessins (et la colorisation !) sont également à souligner. Si vous n'avez pas peur de grosses bulles avec beaucoup de texte, c'est à découvrir !

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
[Review VF] Lady Kildare Tome 1

[Review VF] Lady Kildare Tome 1

17 Avril 2021

Edité par Delcourt

[Review VF] Le retour du messie verset 1

[Review VF] Le retour du messie verset 1

05 Avril 2021

Edité par Delcourt

[Review VF] Dans la nuit noire

[Review VF] Dans la nuit noire

03 Avril 2021

Edité par Delcourt

Pas d'avis pour le moment.