Jill Soloway parle du film Red Sonja

Jill Soloway parle du film Red Sonja

Le projet de film Red Sonja est enfin sur les bons rails depuis l'annonce de Jill Soloway à l'écriture et la réalisation, même si pour le moment rien d'autre n'a encore été annoncé. La créatrice de la série Transparent revient tout de même sur son nouveau projet et nous en donne son ressenti et ses intentions.

"Je suis impatiente. Je suis enthousiaste. Je vais l'écrire aussi, ce qui est vraiment un rêve devenu réalité. Je sais que ça semble différent quant on le compare à Transparent, mais pour moi, ça me semble avoir le même but... parce que j'ai toujours parlé de moi comme faisant un travail qui essaie de soigner l'approche de la féminité dans notre culture, l'idée que les femmes sont constamment réduites à des épouses ou des maitresses ou des bonnes filles, mauvaises filles ou Charlies' Angels ou toutes les femmes de Sex in the City, et que cette idée de feminité divisée donne aux femmes une trop petite place pour évoluer. Tout mon travail aborde le thème des humains à la recherche de féminité divine... et cherchant du sens. Donc, pour moi, de transférer cela dans le monde de Red Sonja a été très naturel, parce que Red Sonja est une super-héroïne d'un genre très différent. Elle n'est pas classique." nous dit Jill Soloway.

La réalisatrice ajoute qu'elle "peut prendre vraiment beaucoup de plaisir avec Red Sonja. Je la vois un peu plus comme la première super-héroïne 'mauvaise fille'. Un peu comme Batman dans The Dark Knight ou Deadpool , vous voyez ? Le monde change tellement pour les super-héros actuellement, que j'espère ne pas seulement aller aux limites de tout ce que j'ai écris et réalisé jusque là, mais aux limites du genre lui-même."

Le casting n'est pour le moment pas encore connu, ni la date prévisionnelle de sortie du film.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
The Boys : première image de tournage de la saison 2

The Boys : première image de tournage de la saison 2

12 Aout 2019

Le grand succès de l'été

La série TV The Boys est un succès

La série TV The Boys est un succès

09 Aout 2019

Amazon est content

  • Gloutoni
    Gloutoni

    il y a 1 mois

    On veut la voir à poil, c'est tout lol

  • Alzio 117
    Alzio 117

    il y a 1 mois

    MDR
    Typique le genre de discours qui me fait rire a l'avance comme ceux de la réalisatrice de WW, nettement surestimé.
    Charlie's Angel soit, je comprends, mais Sex and the city à quand même débridé pas mal de choses et permis à d'autres séries comme Desperate Housewives plus tard de faire leur niche avec des femmes à caractère et forte empreinte. Je suis pas fan du genre mais il faut le reconnaître. 
    Je trépigne d'impatience de voir ce qu'elle va nous pondre comme histoire elle aussi. Voir comment elle va inculquer de manière rafinée la féminité à une guerrière en bikini de cotte de maille qui décapite du vilain avec ses courbes généreuses. 

    • Adam
      Adam

      En réponse à Alzio 117

      il y a 1 mois

      Yep je me disais aussi comment vont ils retranscrire à l'ecran une heroine à l'apparence aussi sexualisée en pleine periode Metoo. Mais à mon avis ca sera trés simple: une tenue bien plus sage sur le modele de WW avec une jupe voir une armure lègère.
      La tenue originale aurait été possible mais dans un DTV à petit budget des années 80 (Sheena tu nous manque)

      • mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Adam

        il y a 1 mois

        Ils feront comme  dans le Film Kalidor avec Arnold Schwarzenegger

        https://www.youtube.com/watch?v=9cUquQWWbbo

        Adam
        Adam

        En réponse à mmat1986

        il y a 1 mois

        Yep j'ai un trés vague souvenir de ce film qui était passé il y a 30 ans à la télé un aprés midi de vacances de noel. (C'est dire à quel point il devait être aseptisé). Je me souviens seulement de Swharzie qui maniait l'épée et qu'il avait un gamin à protéger avec une nana randome. Si c'était l'heroine gros lol!

        mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Adam

        il y a 1 mois

        La femme c'était red sonja justement XD

  • Ben Skull
    Ben Skull

    il y a 1 mois

    Alors en fait...Elle considère que l'archétype de "mauvaise fille" est une mauvaise chose mais en même temps elle dit de Red Sonja qu'elle est la première super-héroïne "mauvaise fille" et que c'est ça qui lui plaît ? C'est débile comme raisonnement
    D'autant que je suis vraiment pas sûr d'avoir bien compris ce qu'elle dit (parce que j'ai pas vu Transparent) mais..."cette idée de féminité divisée donne aux femmes une trop petite place pour évoluer" Ça veut die quoi ? J'ai vérifié ce qu'elle a dit en VO et je trouve ça vraiment pas clair, je sais pas si elle dit qu'il n'y a qu'un seul vrai type de féminité et que le reste est du bullshit ou alors juste que le problème est de devoir choisir une case O_o

    • Adam
      Adam

      En réponse à Ben Skull

      il y a 1 mois

      "Je la vois un peu plus comme la première super-héroïne 'mauvaise fille'. Un peu comme Batman dans The Dark Knight ou Deadpool , vous voyez ?"
      -> Sans compter cette pathetique tentative de reveiller notre attention en balancant 2 des plus gros noms de héros à la mode.

    • Alzio 117
      Alzio 117

      En réponse à Ben Skull

      il y a 1 mois

      C'est la sensation que j'ai eu en lisant aussi le post original pour être sûr. En gros elle fait un doigt à toutes les nanas qui se reconnaissent dans d'autres représentations de féminité (Sex & the city pour l'article) ou héroïnes plus ou moins 

    • mmat1986
      mmat1986

      En réponse à Ben Skull

      il y a 1 mois

      Bah les gars aux risque de me faire traiter de tous les noms, comment pouvez-vous être étonnés du manque de sens des propos d'une personne déjà assez insensée? en gros la personne se revendique non genré mais féministe.... donc "je suis ni un homme, ni une femme mais je suis féministe!" en gros t'as une personne qui se targue de bientôt dire au cinéma ce que c'est que d'être une femme alors qu'elle ne le sait déjà pas elle même o.O! mais qui assure savoir tout ce qui n'y correspond pas.... comme quoi la coke a encore de beaux jours devant elle !

      • Monsieur Ramior
        Monsieur Ramior

        En réponse à mmat1986

        il y a 1 mois

        Cette histoire de "genre" je crois que c'est un probleme de traduction.

        Je crois que c'est une histoire de différence entre le sexe biologique et le sexe """sociale""".

        Du genre « On ne naît pas femme, on le devient. » de Simone de Beauvoir; où en gros l'éducation formatise les gens dans des rôles prédéfinis; par example les Homme doivent être fort, sur de soit et les femmes doivent  s'occuper des enfants, aimer le maquillage ect.

         

        mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Monsieur Ramior

        il y a 1 mois

        Si seulement mais non, il y abien des gens qui pètent des cables sur ce fait il y a eu un dérapage devenu assez visible un moment d'un gars pétant un cable sur un plateau , je n'ai malheureusement trouvé que la vidéo avec incrustation de réaction mais oui ce "mouvement" ou je ne sais pas trop ce que c'est va très loin (et ce n'est pas du tout un sketch)

        https://www.youtube.com/watch?v=47osJWlxWzM

      • Ben Skull
        Ben Skull

        En réponse à mmat1986

        il y a 1 mois

        Bah être non-genré ou un homme n'empêche en rien d'être féministe mais après c'est effectivement pas un argument d'autorité pour faire un film de ce genre bien que ça n'empêche pas non plus d'en faire...Mais d'un autre côté elle est une femme physiologiquement parlant d'après ce que j'ai compris et est traitée comme telle par les gens qui ne le savent pas donc elle connaît l'envers du décor.
        Là où ça capote je pense que c'est plutôt au niveau non pas du féminisme mais de la féminité de la part de quelqu'un qui l'a abandonnée et qui n'est donc pas vraiment légitime à déterminer ce que c'est.

        mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Ben Skull

        il y a 1 mois

        Ouais enfin j'avoue que le sujet méchappe sur les "non-binaire, non-genré" donc bon soit mais comme tu dis venir la jouer moi je vais vous dire ce qu'est la féminité quand justement tu semble avoir de fameux souci avec ça....c'est quand même fort ...

  • Julien
    Julien - Rédacteur de l'article Staff MDCU

    il y a 1 mois

    J'avoue que la traduction n'a pas été facile... j'ai l'impression qu'elle essaie de dire que les femmes ne doivent pas être représentées par oppositions entre deux "types", elles sont plus complexes que ça et peuvent être dans plusieurs catégories en même temps. Elle veut mettre fin à l'opposition dans laquelle elles sont soit Charlie's Angels soit Sex and the City, mais pas les deux. 

    • Ben Skull
      Ben Skull

      En réponse à Julien

      il y a 1 mois

      C'est ce que j'ai pensé qu'elle pouvait dire entre autres mais je comprends que la trad ait été compliqué, elle a dit quelque chose de plutôt ambigü

  • Seyfr_Rebirth
    Seyfr_Rebirth

    il y a 1 mois

    Et pourquoi ne pas laisser tomber ce personnage ? Pourquoi ne pas faire uen adaptation de la VRAIE Sonja créée par Robert E. Howard ?
    La guerrière implacable qui a fait face à l'armée ottomane sans sciller ? Donc pas la prostituée sanguinaire de l'âge hyborien, mais une vraie femme forte et indépendante.
    Déjà que Conan est trop souvent dépeint comme un grosbill bourrin alors qu'il est au contraire un héro à l'intelligence remarquable, au savoir vivre raffiné mais certes un guerrier sanguinaire au combat.