[Avent #17] [Review VF] Eaglemoss tome 55 : Batman - La Revanche De Bane

[Avent #17] [Review VF] Eaglemoss tome 55 : Batman - La Revanche De Bane

Dans l’impressionnante galerie d’ennemis de Batman, Bane se démarque pour avoir réussi l’exploit d’avoir battu le Chevalier Noir durant Knightfall. La collection Eaglemoss s’attarde sur ce personnage avec un tome qui lui est consacré.

Bane a fait une entrée fracassante dans l’univers de Batman avec la saga Knightfall durant laquelle il va briser la colonne vertébrale du héros, le rendant paraplégique. Il y a peu de chance que cette histoire arrive dans notre collection Eaglemoss, car elle est longue, et surtout elle est prévue dans la nouvelle collection Batman de l’éditeur. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’album qui nous intéresse est divisé en deux parties, racontant deux histoires différentes sur le personnage. La première se situe avant Knightfall, et nous donne les origines du personnage. Et la seconde se déroule après, et pour être précis dans la chronologie de Batman, entre Contagion et Legacy.

La particularité de ces deux récits est donc d’être un peu des prologues pour la suite. Forcément, ça donne envie de lire le reste, mais on ne reste pas sur sa faim pour autant. La première histoire nous présente la naissance de Bane en prison. Sa mère meurt lorsqu’il a 6 ans. Dès son plus jeune âge, il devient quelqu’un de dur, de violent. Il va alors être isolé dans un cachot pendant 10 ans. Bref, tout le personnage se construit, d’abord physiquement, puis intellectuellement. Il va lire beaucoup. Par un compagnon de cellule, il apprend l’existence de Batman, qui va devenir une cible pour lui. Le récit nous prépare donc petit à petit à ce qui va arriver par la suite, et le personnage est vraiment impressionnant. Ce sont donc des origines réussies que nous proposent Chuck Dixon et Graham Nolan.

C’est une pure genèse de comics, avec un homme qui devient surhomme, à force d'entraînement et d’expériences scientifiques. La psychologie torturée du personnage est bien travaillée, et le rend très intéressant. Dans le deuxième récit, toujours par Dixon et Nolan, on suit Bane qui part à la recherche de ses origines, et plus particulièrement son père. Lors de son périples à travers le monde, il va croiser la route de Talia, puis de Ra’s Al Ghul. L’histoire est un peu moins palpitant que la première. Elle est plus entendue, moins surprenante. La rencontre des deux génies du mal reste intéressante, mais on aurait aimé un récit plus construit, qui pousse un peu plus loin le principe.

Niveau dessin, les années 90 se ressentent. Tout l’album est dessiné par Graham Nolan qui nous offre un style inégal. Globalement, ça se lit très bien, sans être incroyable. La première partie date de 1993 et a des couleurs plutôt simples, alors que la seconde date de 1998 et a donc des couleurs un peu plus travaillées. Indubitablement, ces deux récits ont beaucoup inspiré The Dark Knight Rises, le troisième film de la trilogie Batman de Christopher Nolan. Le traitement de Bane est cependant bien plus intéressant dans le comics, surtout au niveau de sa relation avec Talia. Cet album est donc un excellent moyen de mieux connaitre le personnage, de pousser plus loin ce qu’on peut lire dans les pages de Batman ou ce qu’on a pu voir au cinéma. Dernière chose, au centre de l’album se trouve une double-page faisant un bilan sur Bane très dispensable.

Bane ">

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

Le personnage de Bane
Ses origines
Les infos complémentaires aux grandes sagas

LES POINTS FAIBLES

Un dessin inégal
Peu de Batman

 

3.5

Origin story

Conclusion

Les origines de Bane sont très intéressante pour mieux comprendre le personnage. Le récit suivant est moins bon, mais reste une lecture agréable.

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
 Le tournage de Birds of Prey est prévu pour 2019

Le tournage de Birds of Prey est prévu pour 2019

14 Juillet 2018

Ce sera un film Rated-R !

[Review VO] Batman #50

[Review VO] Batman #50

04 Juillet 2018

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup de... chats ?

Pas d'avis pour le moment.