[Avent #11] Et si... Avengers vs Justice League était tourné

[Avent #11] Et si... Avengers vs Justice League était tourné

Pour les fêtes de Noël, rêvons un peu et écoutez l'histoire de Tonton MDCU. Elle s'intitule : "Et si un film Avengers vs Justice League voyait le jour, comment cela se passerait-il ?" Ce conte de Noël se penche sur un hypothétique accord entre Warner et Disney et ce qu’il en découlerait. Malgré que Stan Lee ait déclaré : "Je ne pense pas qu’il existera un jour un film comme ça, tout simplement à cause des avocats, des businessmen et des contrats. Ils n’arriveront jamais à se mettre d’accord sur qui obtient quoi, quel nom vient en premier… mais si ça venait à arriver, mec, je pense que tout le monde voudrait voir ça !". Evidemment ce qui suit est une fiction totalement inspirée d’évènements fictifs.

 

Il était une fois...

Après la sortie de Avengers Infinity War, Marvel/Disney récolte les gros sous et remplit ses coffres. Bien que le film soit de faible qualité artistique, son gros casting et ses promesses alléchantes attirent nombre de spectateurs. Surtout que Disney applique la même stratégie de distribution qu’avec Star Wars 8. Au lieu des deux semaines d'exploitation habituelles, les salles doivent diffuser le film quatre semaines. En plus de ça, Disney prend 68% des recettes des salles au lieu des 55-60 convenus. Le mois d’avril est douloureux pour beaucoup de petites salles de cinéma qui n’ont pas pu projeter le Marvel annuel suite à ces clauses exigeantes.  En face, Warner annonce des reshoots pour Aquaman dont la sortie est prévue pour décembre.  En juillet-août est annoncé officiellement que Disney possède à présent la Fox et donc tous les personnages X-Men et les 4 Fantastiques. A peine deux semaines après, Kevin Feige, le PDG de Marvel Studios annonce une nouvelle phase dont ces deux nouvelles licences seront mises en avant. Dans le même temps, Jason Momoa, l’acteur de Aquaman, déclare une fin de tournage en dents de scie.

Kevin Feige annonce que l’univers Marvel va s’étendre, énormément, avec l’arrivée des Quatre Fantastiques. Stan Lee lui-même déclare « Personne ne s’attend à voir ça. ». Ben Affleck avoue de son côté qu’il ne jouera plus jamais un super-héros. Chris Evans, dont le personnage de Captain America meurt dans Avengers Infinity War, avoue la même chose. Les deux acteurs ayant chacun joué deux super-héros. Quelques semaines après, les nouveaux X-Men sont castés. Pour Disney/Marvel, tout est rebooté et tous les projets de films de la Fox sont avortés. Deadpool 2, dont la sortie était prévue le premier juin, a été pris au milieu des signatures de contrats et n’a pas eu le temps de sortir en salles.

 

Une histoire de jouets

Lors de la Comic Con 2018 de San Diego, Stan Lee annonce avec beaucoup d’émotions qu’il se retire de la scène comics et va couler ses derniers jours dans sa maison à Los Angeles. Certaines rumeurs disent que des scènes caméo ont été tournés par avance. Pendant ce temps, en coulisse, Warner et Disney commencent à rentrer en contact, personne ne sait qui a vraiment abordé l’autre. Deux armées d’avocats se réunissent pour traiter d'un accord. Durant sept mois, environ 80 avocats auront débattus sur le nom du film et mis en accord les deux studios. L’annonce du film sort, les deux studios avaient prévus une annonce simultanée, mais Disney vend la mèche une heure plus tôt : Avengers vs Justice League : le choc du multivers est annoncé sans date de sortie. Le titre est évocateur de la place de Disney et les détails de l’accord le confirme. Marvel gèrera la communication du film et de ses personnages, et récupérera l’intégralité des bénéfices qui y sont liés (Youtube et pub) sauf si un héros DC apparaît dans ladite pub ou vidéo, dans ce cas, les gains seront partagés à parts égales. Warner gère la communication de ses personnages uniquement et finance 40% de la production du film. Il a été convenu de partager la production de jouets et que Mattel, ayant la licence DC, travaillerait en collaboration avec Hasbro, détenteur des licences Marvel, pour les jouets rassemblant les deux équipes. Sinon chaque société produira les jouets de sa licence et en récupérera les bénéfices. Enfin, le final cut se fera aux votes des représentants des deux studios. Plusieurs avocats veilleront à ce que le temps de présence des deux franchises soient égales. Pour les recettes, elles seront partagées à parts égales, sauf, pour les cinémas appartenant aux différents studios. Au vu des termes, de nombreux journalistes spécialisés déclarent que le film n’est pas une unification des deux franchises, mais bien la conclusion d’un affrontement long de 70 ans. Sur internet, les fans se déchainent et l’annonce fait le tour du monde en quelques minutes. Dans la foulée, Warner annonce caster un nouveau Batman et Green Lantern, les rumeurs vont bon train et des sites de paris officiels sont lancés. En avril 2019, une copie de Deadpool 2 sort sur internet. Très vite, Ryan Reynolds est pointé du doigt. Même si Disney cherche à effacer le film, des copies sont faites et circulent encore sur internet. Ryan Reynolds est quant à lui blacklisté de Hollywood. Suivant ce scandale, des informations privées de Mattel sont mises en ligne et font ressortir les affaires d’exploitations de travailleurs chinois et de récupération de données d’enfants à but commercial. Mattel se lance dans une procédure de procès.

 

Le plus long générique du monde

Le nombre de comics X-Men et 4 Fantastiques augmentent, les dessinateurs, sur instruction de Marvel, font les personnages aux visages d’acteurs hollywoodiens pour tester la réaction des lecteurs. Ainsi Wolverine porte tantôt les traits de Travis Fimmel, de Luke Evans, de Charlie Hunnam et même Scott Eastwood. DC réalise d’énormes castings pour Batman, pour la deuxième fois, Jake Gyllenhaal postule pour le rôle, mais aussi Oscar Isaac de Star Wars, Jon Hamm, Armie Hammer et Josh Harthnett, qui avait refusé le rôle dans Batman Begins. Mobilisé par le film, Warner délaisse les suites des Animaux Fantastiques et les autres films du DC-Universe et lance des plus petites productions, tout en étant moins regardant sur la réalisation de ceux-ci. En face, Disney, qui a sorti Han Solo Story l’an dernier, prend du retard pour Star Wars IX dont aucun trailer n’a encore été sorti. Cependant, les produits dérivés et la sortie DVD de Star Wars VII et Han Solo Story apporte de gros revenus à Disney qui couvre une grosse partie de son rachat de la Fox. Mais alors que les rumeurs sur les acteurs de DC et X-Men font fureur, Scarlett Johansson et Robert Downey Jr annoncent ensemble qu’ils ne reprendront pas leurs rôles de Black Widow et Iron Man déclarant que leurs personnages perdaient tout intérêt à jouer. Beaucoup pensent que Avengers vs Justice League est une utopie qui ne verra jamais le jour. Mais, en novembe 2018 est annoncé le nouveau Batman, ce sera Jon Hamm, l’acteur de Mad Men. Une semaine après le casting de Green Lantern prend fin et Theo James est annoncé comme interprète.

 

L’écriture du scénario est déjà à moitié fini, la collaboration entre le scénariste de comics Kurt Busiek et les Frères Russo porte ses fruits. La préproduction se lance, dirigée par le troisième réalisateur du film : Peter Jackson. Fin 2018, les premiers décors et costumes sont déjà faits dans le plus grand secret. On parle déjà du plus gros film de l’histoire qui, seulement au stade de la pré production, dépasse un blockbuster standard avec un budget de 150 millions de dollars. Les premières estimations voient le film comme le plus cher de l’histoire avec un budget de 750 millions de dollars au total. En parallèle, Marvel recrute de jeunes réalisateurs indépendants pour réaliser des courts-métrages de 20-30 min sur les X-Men. C’est ainsi que Aaron Schoenke, réalisateur de la chaîne Bat in the Sun, réalise quatre petits films sur Cyclope, joué par Josh Duhamel, Wolverine joué par Jack O’Connell , Magik joué par Amanda Michelle Seyfried et Kitty Pride interprété par Maisie Williams. D’autres réalisateurs réalisent ainsi des origins story misent en ligne sur leur chaîne ainsi que sur la chaîne sérielle Disney. Au final c’est presque vingt court-métrages qui voient le jour, mettant en avant des réalisateurs fans et passionnés. Pour Avengers vs Justice League, les compositeurs de la bande originale sont annoncés en même temps que les rumeurs de paris truqués sur les possibles acteurs du film. Ainsi, Danny Elfman collaborera avec Junkie XL et, surprenant tout le monde, Vangelis.

 

 

Jour 1: le tournage commence, jusque-là tout va bien

Le tournage débute dans les Phillipines et en Chine pendant deux mois. Mais Busiek est envahissant en tant que consultant, et les studios sont d’accord pour l’écarter. Il pense faire plier Disney et Warner en jouant sur sa renommée auprès des fans mais sans succès. Pour apaiser les tensions des fans, les costumes des super-héros sont teasés en ne montrant que leurs avant-bras, poings fermés. Cette série de photos nommé Heroes Fist lance une folie sur la toile qui parodie ce choix de promo. Nous sommes à la mi-2019 et le tournage en Asie s’apprête à finir quand un ouragan ravage les décors du film et oblige la production à se stopper. Le film prend quatre mois de retard et dépasse son budget initial. Des journalistes notent que c’est la première fois en presque 20 ans qu’il n’y a aucun film de super-héros deux années de suite. De plus en plus de gens disent que les studios ont eu les yeux plus gros que le ventre. Mais les réalisateurs ayant tournés les court-métrages X-Men se sont fait remarqués et plusieurs studios font appel à eux. Ils lancent un style dynamique et économe qui s’inspire de la violence des films des années 70-80 et des jeux vidéo.

Pour Avengers vs Justice League, les scènes en studio débutent, le film fait Silence radio et laisse les rumeurs courir seules. Stan Lee décède dans sa villa de Los Angeles. Pour lui rendre hommage, tous les acteurs ayant joués dans un Marvel porte un pin’s Excelsior. Les comics, Marvel ou DC, affichent tous une couverture noire et blanche. Un mouvement Twitter lui rend hommage sur internet. Un film biographique sur Stan Lee est lancé. Dans le même temps, les acteurs présents sur le film se manifestent et la liste des super-héros du film grossit atteignant un roster de soixante super-héros, toutes écuries confondues. C’est ainsi que le public découvre que Black Widow est toujours présente, cette fois sous les traits de l’actrice vietnamo-américaine Maggie Q. Il s’agit de la seconde Black Widow nommée Monica Chang, femme de Nick Fury. Face à la colère des fans, plusieurs acteurs asiatiques présents dans le film se manifestent, dévoilant qu’une bonne partie du casting vient d’Asie. Ces choix d'acteurs sont une façon d'intégrer le marché asiatique. Cependant, les retards pris par le film font mal au portefeuille de Warner qui peine à combler l’excès de 85 millions de dollars. Disney avance l’argent, alors que Warner accélère le tournage du côté de Peter Jackson. Avec ces rumeurs de retards et de dépassement de budget, des photos prises en drone des lieux de tournage dévoilent une organisation militaire et stricte. Des fans décortiquent les photos et remarquent la présence d’un nombre important de ce qu’ils jugent être des avocats ou des directeurs de productions. Suite à ça, plusieurs acteurs, dont Henry Cavill expliquent que chaque plan est vérifié par les avocats afin de respecter le temps de présence de chaque personnage à l’écran. Il se plaint d’une direction de comédien trop stricte et ne laissant que peu de liberté de jeu. Ses déclarations sont rapidement démenties par Disney et Warner, déclarations qui prennent écho dans les interviews de plusieurs acteurs comme Paul Rudd, Anthony Mackie, Tom Holland, Ezra Miller et d’autres nouveaux du monde des super-héros au cinéma, ou seconds rôles.

 

Le jour où Internet s'arrêta

Pour décembre 2019, un teaser de 30 secondes est mis en ligne. A part des gros plans et des plans larges, on ne voit rien du film et des costumes, et encore moins de l’histoire. En revanche, le dialogue entre Spider-Man et Batman « - Who are you ? – I’m Batman . - Oh, You were bitten by a bat ?» est parodié des milliers de fois. Au final ce teaser sera vu 1 millions 50 fois sur Youtube. Une date est enfin annoncée : décembre 2020. Encore un an de tournage et surtout de post-production. Pendant cette année, les affaires sur les paris truqués sur les personnages du film font beaucoup de bruits et quelques acteurs comme Chris Pratt ou Vin Diesel sont poursuivis en Justice . Du côté de Mattel, les procès que la société traine depuis 2 ans lui coûte énormément et ralentissent la production de jouets à l’effigie de DC. Hasbro/Disney en profite et fait une OPA agressive sur Mattel pour prendre possession de la société. Le PDG et le conseil de Mattel sont éjectés par les actionnaires Disney, et tenus responsable des actions de la société. Ils sont poursuivis en Justice à leur tour. Généreusement Disney, après avoir pris possession de Mattel, aide les avocats et tribunaux à complètement évincer les anciens dirigeants. Cette attaque pour récupérer Mattel aura pris deux ans à Disney qui possède à présent les deux licences en jouets. Mais elle n’en récupère pas pour autant les bénéfices sur les figurines DC du film.

Warner est en peine. Etant à crédit auprès de Disney, dont le remboursement se basait sur les produits dérivés, est désemparé. N’ayant que peu de films rentables en production et la promotion étant centrée sur Avengers vs Justice League, le studio n’est pas en situation de rembourser les frais. D’autant que sa promotion est bien pâle face à Disney. Cependant, durant deux ans, les long-métrages d’auteurs fleurissent. Avec peu de moyens et énormément de passions, une Nouvelle Vague dynamique s’impose dans le paysage audiovisuel hollywoodien. Un cinéma loin des standards d’Hollywood voit le jour et attire un public en manque de nouveauté alors que les deux studios s’affrontent.

Testament

Pour la Comic Con 2020 de San Diego, la quasi-totalité du casting est présente. Chris Pratt et Vin Diesel, toujours en procès, ne sont pas là. Cette Comic Con est dédié à Stan Lee dont le nombre de cosplay à son effigie explose. Une projection en avant-première de son biopic est faite avec Bryan Cranston dans le premier rôle. Parmi les cosplayeurs, un Deadpool plus vrai que nature distribue des copies illégales de Deadpool 2. Sous le masque, un Ryan Reynolds sous antidépresseurs qui peine à sortir de son rôle même quand la sécurité le force à sortir. Dans l’ombre de cette Comic Con, les dirigeants de Warner cherchent une solution et hésitent entre saborder le film pour sombrer avec et endetter Marvel/Disney, ou continuer le film, s’endetter et espérer renflouer les caisses avec les recettes de leurs salles. Il est jugé que, dans tous les cas, Warner ne se sortirait pas d’un tel échec.

Alors que la post-production s’étale suite aux décisions qui s’éternisent et les débats sans fin sur les choix à faire au montage, la dette de Warner grossit. Les experts et les journalistes suspectent Marvel/Disney de retarder volontairement la fin du montage pour faire s’effondrer Warner. Sans surprise, des re-shoots sont faits, mais sans l’accord de Warner/DC qui peine à s’imposer. En avril 2020, Warner est officiellement annoncé en faillite et ne pouvant rembourser ses dettes à Disney et à la banque, doit fermer. Mais, Disney rachète le studio pour une bouchée de pain. Désormais possesseur de la totalité des licences de comics, Disney domine le marché. Avengers vs Justice League ne sort pas pour autant. Disney jugeant le film bancal et incomplet. Pendant une année de plus, Disney retourne Avengers vs Justice League. Le monde entier sait que c’est la dernière année de trêve sans film de super-héros. Durant ce laps de temps des centaines de long-métrages sortent avant le rouleau compresseur Disney//Warner/DC/Marvel et les petites salles de cinéma se préparent à fermer face à des exigeances invraisemblables d'exploitation.

En Juillet 2021, pour la Comic Con de San Diego, sort Avengers vs Justice League : le choc du multivers. Le film dure 3 heures et Stan Lee n’y fait pas de caméo. En scène post-générique, Stan Lee donne un message aux fans de comics et les invite à continuer de rêver. Derrière la toile de projection, Disney se frotte les mains.

 

THE END

 

Sources:

Melty, Allociné, Hitek

  • Cerb R
    Cerb R

    il y a 1 mois

    Sympa ce dossier, quoi qu'un peu triste quand même
    Assez plausible en tout cas, et très imaginatif

    Une suite prévue pour présenter le contenu du film ?^^

    • Lucas
      Lucas - Rédacteur de l'article Staff MDCU

      En réponse à Cerb R

      il y a 1 mois

      Merci :) 
      c'est pas prévu pour l'instant mais pourquoi pas, si les bons retours continuent. 

      • Ben Skull
        Ben Skull

        En réponse à Lucas

        il y a 1 mois

        Très cool cet article et effectivement assez réaliste (surtout au niveau des coups de pute de Disney on va pas se mentir)

        Une suite ! Une suite ! Une suite !

  • mmat1986
    mmat1986

    il y a 1 mois

    Sincèrement j'espères que ça n'arrivera jamais déjà en comics les associations de personnages DC et Marvel ont rarement accouchés de bon récit seul Spider-man/ Batman "esprits dérangés" était vraiment sympa mais les autres genre Superman/silver Sufer ou Batman/ Dardevil ou DC versus Marvel étaient des récits ne dépassant pas le stade de l'idée sympatique mais de l'assez mauvais récit alors en plus au cinéma à cette époque-ci....NON MERCI!

    déjà que je hais le film Justice League parce que Warner en a fait une sorte de bâtard mutant schyzophrène se prenant pour un Marvel/Disney ....

    • mmat1986
      mmat1986

      En réponse à mmat1986

      il y a 1 mois

      Ou dans une grande limite si ça devait être envisagé dans une dimension parallèle à la notre je pourrait me laisser tenter si le film était produit par un studio différent de Warner ou disney/ Marvel genre un studio totalement sans lien avec eux et qui ne s'occuperait que d'un univers cross over ce qui impliquerait également un casting totalement différent mais de toute façon dans ton récit beaucoup d'acteurs "vitaux" se barrent du projet

    • Alzio 117
      Alzio 117

      En réponse à mmat1986

      il y a 1 mois

      Oui, Spiderman/Batman, mon premier comics etant gosse! c'est lui qui a allumé la petite flemme :)

      Après, en dehors de la réalisation, avocats etc qui serait une guerre intergallactique sans véritables gagnants, moi je m'y refuse à cause des spéctateurs. Les néophytes/grand publique s'en amuseront tous facilement ou presque. Les geeks et/ou pseudo fan seront mitigés mais surtout d'apporter un avis tranché. Les fins connaisseurs et ou fan de longue date seront très probablement déçus.
      Rien que, si on oppose par exemple Spiderman et Batman, les gouts de chacun fera perdre toute objectivité ou tolérance. Hulk Superman par exemple on aura foule de monde expliquant pourquoi untel devrait dégommer l'autre etc... Je ne vois pas l'intérêt d'un tel film. C'est beaucoup plus sympa de se contenter des animations ou fan-films inter-maisons car souvent comique ou sur une fin évasive et qui plait à tous.

      • Citizen974
        Citizen974

        En réponse à Alzio 117

        il y a 1 mois

        Moi c'est "Batman/Captain America" par Byrne et "JLA/Avengers" mes préférés! c'est de vrai petit bijoux! je les chéris beaucoup xD
        BatCap c'est un vrai hommage et presqu'une poésie aux deux personnages, j'adore le petit épilogue que Byrne a glissé à la fin. Il a fait même fait recontré Sergent Rock et Captain America, c'est quand même la rencontre ultime!
        Et JLA/Avengers pareil, un fantastique hommage, les dessins de Perez sont parfait et toute l'histoire est remplit d'easter egg de toute la mythologie DC/Marvel.

        La Nuisance
        La Nuisance

        En réponse à Citizen974

        il y a 1 mois

        Pareil que toi, mais j'ajouterait aussi le Superman/Spider-man de 76 qui était aussi un monument pour l'époque
        ( et dont je possedait la VF d'artimat - ou aredit ? - en format XL, que j'ai tragiquement perdu dans un putain de demenagement VDM )

      • mmat1986
        mmat1986

        En réponse à Alzio 117

        il y a 1 mois

        Je l'ai toujours (son état est malheureusement très senssible vu les années et l'âge que j'avais lors de son acquisition) et ça me fait penser que dans un épisode de l'émission Pawn Star un gars était venu pour vendre une planche du comics non colorisé 

        ce titre m'avais marqué à l'époque pour sa noirceur et sa très grosse propenssion à la violence (Carnage associé au Joker c'était pas pour raconter des blagues...) et surtout à l'époque comme c'était plus difficile pour moi de me procurer des comics (on en trouvait pratiquement nul part) du coup heureusement il y avait les série télé, mais quand j'ai vu les scènes des meurtres des Wayne et de Oncle Ben au début du bouquin , je me suis dit on aura jamais l'occasion de lire des comics par ici (d'ailleurs j'ai baigné dans la turtle mania grace au films et la série mais je n'ai jamais eu l'occassion de mettre la main sur un comics de l'époque d'origine)

    • Titetris
      Titetris

      En réponse à mmat1986

      il y a 1 mois

      JLA/AVENGERS était sympa meme si on se sent parfois un peu frustré par certains combats. Genre SUperman/Thor. D'autres sont bien sympas comme Cap/Batman. 

      • Citizen974
        Citizen974

        En réponse à Titetris

        il y a 1 mois

        Après c'était pas les combats le plus intéressant, c'est de voir les deux équipes intéragir dans chaque univers, avec Cap qui reproche à Superman de se comporter comme un dieu ou un flic oppressant et Sup qui lui reproche de ne pas faire assez et d'oser laisser des mutants se faire tuer ou être victime de racisme. Y'avait une vrai compréhension des personnages et des agissements logiques.
        Mais p'tain, la scène où Superman tient mjolnir et que Captain lui envoie son bouclier, c'est du chef d'oeuvre.

        Joon
        Joon

        En réponse à Citizen974

        il y a 1 mois

        Les scènes que je préfère, c'est quand les héros des deux équipes enlèvent leur masque pour travailler ensemble à la contre-attaque. On sent que le courant et la confiance régnent.

      • Joon
        Joon

        En réponse à Titetris

        il y a 1 mois

        C'est le meilleur des crossovers pour moi, question dessins et scénario, ainsi que pour son histoire (une gestation de 20 ans quand même), et puis il y a Georges Pérez.

  • Citizen974
    Citizen974

    il y a 1 mois

    L'idée d'un film crossover me plait bien (je rêve de le voir depuis gosse), j'espère bien que ça arrivera un jour mais pas avec les patrons actuelles, il faudrait 2 nouveaux studios indépendants qui entrent en contact.
    On peut rêver en tout cas. Bonne article, un peu trop dramatique parfois ^^" mais pas mal du tout.

  • maxjoany
    maxjoany

    il y a 1 mois

    Heuu... MDCU était dans la confidence??! Disney rachète Century Fox pour 52,4 millards de dollards
    Article prémonitoire?
    A suivre...

    • Lucas
      Lucas - Rédacteur de l'article Staff MDCU

      En réponse à maxjoany

      il y a 1 mois

      Toutes mes prédictions sont avancés de quelques mois. Affaire à suivre en effet ahahah 
      Plus sérieusement, c'était une affaire qui courait depuis quelques semaines déjà. Mais je ne pensais pas que ça arriverait si tôt.