Stephen Amell se confie sur la saison 6 d’Arrow

Stephen Amell se confie sur la saison 6 d’Arrow

Quand la saison 6 de la série Arrow débutera dès le 12 octobre sur la CW, Oliver Queen sera au beau milieu de l'un de ses plus grands challenges : la paternité.
Dans le cadre d'une conférence de presse lors du Comic-Con International, l'acteur Stephen Amell s'est entretenu avec quelques journalistes sur de nombreux sujets liés à Arrow...

"Pour mon premier jour de tournage de la saison 6, j'ai joué quatre scènes avec Jack [Moore], qui incarne le personnage de mon fils, William". À propos de son nouveau camarade de jeu, Amell confie : "J'étais incroyablement nerveux. Beaucoup plus que Jack, car je ne savais pas comment il était. Nous n'avions jamais joué ensemble, auparavant. Il n'a que 12 ans dans la série, mais en 14 ans en réalité, et je me demandais en mon for intérieur s'il allait être assez solide en tant acteur, car son personnage est l'un des points centraux du début de la saison 6. Au final, il a été à la hauteur. Il a été fantastique, même."

En ce qui concerne le déroulé de la saison 6, Stephen Amell assure qu'il sait comment la nouvelle saison se termine, en revanche, il n'a aucune idée de comment les choses vont se goupiller pour arriver à la conclusion de la saison :

"C'est assez différent de l'année dernière au niveau de la construction scénaristique, de l'introduction des nouveaux personnages ou des menaces qui pèsent sur mon personnage, mais je dois avouer que j'aime la tournure que ça prend".

La saison favorite de Stephen Amell ?

"C'est la cinq. Si vous êtes encore plus mal qu'Oliver dans les épisodes 16 et 17, alors c'est que vous avez touché le fond ! Avec ce que Chase lui a fait subir psychologiquement, je ne pense pas qu'on puisse aller plus loin sur le plan émotionnel. En ce qui me concerne, pour Arrow il n'y a que la saison 1 et la saison 5... puis les autres. Ça ne veut pas dire que la saison 6 ne sera pas meilleure que les autres, c'est juste que je suis très fier de la saison 5."

Amell s'est ensuite un peu étendu sur l'état d'esprit d'Oliver dans cette saison 6 :

"Son état d'esprit est plutôt bon, en fait. C'est cool de pouvoir discuter chaque année des petits changements d'Oliver avec tous les scénaristes et Wendy Mericle, en particulier. Depuis quelques temps, les évolutions de l'état d'esprit d'Oliver sont dans son attitude, son regard ou sa compréhension des choses. Ce ne sont que des petits changements, mais je pense qu'ils ont leur importance".

Pour ce qui est des crossovers de l'Arrowverse, Amell affirme qu'il n'y a pas de véritable différence dans la façon d'appréhender ces épisodes par rapport à ceux de Arrow.

"Je ne change rien. On a décidé d'évoluer artistiquement en faisant se télescoper plusieurs univers, on appelle ça l'Arrowverse. Moi, je fais ce que je fais d'habitude. Mais c'est cool d'aller travailler dans d'autres shows. Il y a des gens qui bossent sur Flash, Supergirl ou Legends qui travaillaient auparavant sur Arrow. C’est comme s'ils avaient eu une promotion. C'est vraiment génial de les retrouver et de travailler avec eux. L'ambiance est assez différente sur les plateaux de tournage selon la série sur laquelle on se trouve. Ainsi, les gens sont détendus et rigolent beaucoup sur Flash , tandis que sur Supergirl l'équipe cherchait encore un peu ses marques l'année dernière. Pour Arrow , tout fonctionne à la manière d'un métronome... En tout cas, c'est vraiment super de travailler avec tous ces gens."

Pas d'avis pour le moment.