Batman And Robin (2011-2015) - Undone

Undone

Batman and Robin (2011-2015)

Batman And Robin (2011-2015) - Red Robin : Denial

Red Robin : Denial

Batman and Robin (2011-2015)

Batman And Robin (2011-2015) - Red Hood : Rage

Red Hood : Rage

Batman and Robin (2011-2015)

Batman And Robin (2011-2015) - Batgirl : The Bargain

Batgirl : the Bargain

Batman and Robin (2011-2015)

Batman And Robin (2011-2015) - Catwoman : Despair

Catwoman : Despair

Batman and Robin (2011-2015)

Batman And Robin (2011-2015) - Nightwing : Acceptance

Nightwing : Acceptance

Batman and Robin (2011-2015)

Dévasté par la mort de son fils Damian, Batman se retrouve une fois de plus sans Robin, perdu dans un monde désormais vide de sens. Avec le soutien de ses compagnons et de sa famille, le Chevalier Noir parviendra-t-il a surmonter son plus grand échec ? Ou sombrera-t-il dans la culpabilité, jusqu'à devenir son plus redoutable ennemi ?

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 3 ans

    C'est étrange mais la série n'a jamais été aussi bonne qu'à la mort de Damian ! L'absence du personnage est une vraie douleur pour Bruce mais aussi pour les lecteurs, et étant donné que Snyder n'en a rien à faire du personnage et n'a presque pas traité sa disparition, c'est évidemment Tomasi qui s'en occupe. Et il le fait fort bien, en transformant la série en un Batman Team-Up, où Bruce va traverser les différentes étapes du deuil, tout en réglant quelques comptes avec certains de ses alliés. Courez acheter ce tome à sa sortie, c'est du très bon !

  • Elmaestro84
    Elmaestro84

    il y a 3 ans

    On retrouve donc un Batman torturé, en colère qui ne sait plus trop où il va, un père annéanti par la perte de son fils, qui tente tant bien que mal à soulager sa peine, sans succès. Ce n'est pas à proprement parler un tome Batman et Robin puisqu'il poursuit la fin du run de Morrison, je parlerais plus de receuil Team-up où Batman va être rejoint par un allié différent à chaque chapitre et va ainsi passer par toutes les étapes du deuil. On avait pu s'attacher à ce petit garçon de 10 ans qui commençait à avoir une vie ordinaire en parallèle de son rôle de side-kick de son père. Il n'était plus l'assassin froid et surentraîné de la ligue des assassins mais petit à petit il s'ouvrait à la Bat-family, à sa façon bien sûr et on en apprend encore un peu sur lui dans ce tome. C'est très poignant et émouvant à certains moments de voir à quel point il manque et créé un vide pour Alfred et son père. Tomasi continue de nous proposer un bon récit bien rythmé, même si chaque chapitre traite d'une manière différente le sujet central de ce tome, qui peut casser la dynamique. Gleason fait du bon taf de nouveau, nous offrant encore de beaux panomaras nocturnes suivant Batman, où sa colère et sa violence sont bien retranscrites. Un très bon tome qui met fin de façon émouvante mais aussi brutale à l'équipe Batman et Robin, et à une relation père/fils parfois compliqué mais tout aussi touchante. RIP Damian

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 2 mois

    Et ca continue dans sa très bonne lancée