Scénario : Randy STRADLEY
Dessin : Douglas WHEATLEY
Couleurs : Dan JACKSON

Le maître Jedi Dass Jennir se retrouve associé à l'équipage de contrebandiers de l'Uhumele et à une nouvelle recrue Jedi. Le voilà embarqué dans un complot visant à faire tomber le bras armé du nouvel Empire, Dark Vador lui-même ! Leur plan semble trop parfait pour échouer... Dernier tome de la série qui offre la chronique de l'après- Guerre des Clones, de la construction de l'Empire à la survie d'un Jedi en cavale.
Contient Star Wars Dark Times - A spark remains #1 à 5

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    Mon avis #1 Nouvel arc de Dark Times où l’on retrouve le Jedi rescapé, Dass Jennir, Bomo et les membres du vaisseau Uhumele. Ces derniers en apprennent plus par l’actualité sur l’Empire et ses deux piliers, l’Empereur Palpatine et le seigneur Darth Vader. Après les pertes infligées, la bande décide de passer à l’action. Un plaisir de revoir cette bande que l’on connaît depuis le début de la saga Dark Times avec Stradley et Weathley aux mannettes. 4,5/5 #2 2nde partie du nouvel arc de Dark Times où la bande de Dass Jennir a trouvé refuge sur la planète Kestavel dans un casino tenu par une connaissance de l’ex-Jedi en fuite. Cette connaissance est également connue des lecteurs assidus de l’Univers Etendu Star Wars car on l’a déjà côtoyé dans les derniers numéros de Republic (les derniers tomes de Clone Wars chez Delcourt en VF). Pendant ce temps, Darth Vader persévère à essayer de former le chasseur de primes Falco Sang au sein même de Coruscant. Un plaisir de revoir des personnages rescapés de Clone Wars et de la Purge Jedi qui a suivi se retrouver pour le meilleur et pour le pire sous l’écriture de Stradley et les beaux dessins de Weathley. 4,5/5 #3 Poursuite de l’arc où Dass Jennir retrouve Kai Hudorra, un ex-Jedi tout comme lui. Leur dernière rencontre était sur Coruscant au pied du Temple Jedi au moment de la Purge. Cette nouvelle rencontre se fait de nouveau autour d’un drame, car l’un des nouveaux membres de l’Uhumele s’avère être une homme de l’ennemi commun. La bagarre sera terrible et aura de nouvelles répercutions sur la vie de nos héros car désormais l’Empire est informé. Encore un très bon volet signé par le duo Stradley/Weathley. La fin de la lecture nous laisse languir d’impatience. 5/5 #4 Avant dernier volet de l’arc A Spark Remains. Nos héros de la bande de Uhumele se préparent à fortifier le casino de l’ex-Maître Jedi Kai Hudorra pour recevoir comme il se doit Darth Vader et ses sbires. Après les pertes subies à cause d’un traître, les compagnons sont bien décidés à accomplir une revanche digne de ce nom sur les troupes impériales. Maître Hudorra a même lustré sa belle armure pour faire face au Seigneur Noir des Sith. Un volet préparatif avant l’assaut final et la conclusion de l’arc dont on devine désormais les événements. Stradley et Weathley toujours au top sur des personnages qu’ils connaissent par cœur. 5/5 #5 Je devais lire ce numéro depuis quelques temps et puis hier soir 3 janvier 2013, le couperet tombe : Dark Horse Comics perd la licence Star Wars pour les comics au profit de Marvel. Bref, Mickey remet tous ses œufs dans le même panier. Triste nouvelle pour l’équipe de Dark Horse et ses talentueux scénaristes et artistes qui ont écrit les pages de l’univers étendu de la saga de George Lucas. Bref ce dernier volet de l’arc A Sparkle Remains fait image à l’actualité éditoriale du comic book. Un fier maître Jedi rescapé de l’Ordre 66 tient son ultime baroude d’honneur face au seigneur Sith Darth Vader pour permettre à un ami Jedi de fuir les forces impériales avec ses amis. Encore un personnage connu et apprécié des fans de l’UE Star Wars qui disparaît. C’est triste, mais l’espoir perdure, j’espère qu’il en sera ainsi pour la licence au sein de Marvel. Encore un excellent arc de Stradley et Wheatley. J’espère que Marvel saura s’entourer d’auteurs et de dessinateurs ayant la passion et la connaissance pour continuer ces histoires ou en créer de nouvelles aussi bonnes. ;-( SNIF SNIF ! 5/5 Vous l'aurez compris, c'est avec nostalgie que j'ai lu ce super 6ème et dernier recueil de la saga Dark Times. Petit pincement au cœur car j'ai accroché depuis le début aux personnages mis en scène par Randy Stradley et illustré par excellent Doug Weathley. Et autre petit pincement au cœur car ce recueil figure comme l'un des derniers qui sera édités par Delcourt pour la VF avant que Panini ne mette le grappin sur la licence en 2015 suite à l'achat de Star Wars par Disney. Le duo créatif aura mis du cœur à l'ouvrage pour que nous nous prenons d'affection pour cette bande de gentils hors la loi que l'on suit pour certains depuis les comics V.O Republic situés dans la guerre des Clones. Mais comme le titre le laisse présager, il reste une lueur d'espoir pour nos héros et pour l'avenir ! Note globale : 5/5