La galaxie vit des heures sombres. L'Ordre 66 a anéanti la caste des Jedi et dispersé ses rares survivants. Après la déroute des armées séparatistes, plus rien n'est en mesure de s'opposer à la toute-puissance de l'Empereur Palpatine. Les systèmes placés sous la République en un impitoyable Empire, alors que les systèmes indépendants sombrent dans l'anarchie et le désespoir.

Pour les millions d'êtres vivants à travers la galaxie, ce qui semblait être la promesse d'un monde meilleur laisse désormais l'ombre d'un avenir incertain ...

[i]Cette série se déroule immédiatement après la Guerre des Clones, environ 19 années avant[/i] [b]Star Wars Episode IV : Un Nouvel Espoir.[/b]

  • Ecthèlion
    Ecthèlion

    il y a 8 ans

    Dessiné par le très bon Douglas Wheatley, on suit ici les aventures du jedi Dass Jennir et de Bomo Vertemousse. Une série qui sort des sentier battu et dont l'atmosphère est sombre et lugubre en ce début de règne de Palpatine. C'est la suite logique des tomes Clone Wars. A posséder absolument!

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 4 ans

    La Guerre des Clones est terminé, l'Ordre 66 a décimé l'Ordre Jedi. Après la défaite des armées séparatistes et la mort du Comte Dooku, plus rien ne peut s'opposer à la toute-puissance de l'Empire et deson dirigean, l'Empereur Palaptine. Sur New Plymto, l'ex-jedi, le général Dass Jennir s'est associé, pour survivre à la trahison des clones, à ses anciens ennemis les Nosauriens (Lire SW Republic #79 et 80 dans Clone Wars volume 10 : Epilogue). Les troupes nosauriennes vivent leur dernier combat dont l'issue ne peut être que la mort, l'esclavage ou pire encore. Jennir s'engage alors dans la clandestinité pour aider Bomo, son récent compagnon d'armes, à retrouver sa femme et sa fille au mains d'esclavagistes. Pendant ce temps sur Coruscant, Darth Vader réalise, trop tard, que ses choix ne sont pas forcément à la hauteur de ses espérances : le pouvoir absolu ne résout pas tout ce qu'il aurait voulu empêcher et son nouveau maître, l'Empereur ne lui fait pas vraiment une confiance absolue. Autre collection issue des éditions US Dark Horse Comics, ancien possesseur des droits comics de l'ancien Univers Etendu Star Wars. Celle-ci permet de combler le vide des 19 années séparant la fin de la Guerre de Clones dans l'Episode III : La Revanche des Sith, au début de la Rébellion dans l'Episode IV : Un Nouvel Espoir. Outre le fait le fait de creuser davantage l'Univers Etendu, ce recueil scénarisé par Welles Hartley et Mike Harrison (pseudo à l'époque de Randy Stradley), permet de mettre en avant la montée en puissance de l'Empire, la question de la poursuite de l'esclavage ou encore le rôle des soldats Clones sur leur devenir alors que les conflits finissent par cesser. Darth Vader et ses questionnements, ses doutes sont ici en second plan pour pouvoir ce centrer sur le duo Dass Jennir/Bomo Vertemousse dans leur quête pour sauver la famille de ce dernier. L'histoire principale aborde la manière dont l'ex-Jedi (au look assez "elfique" des oeuvres d'Heroic Fantasy) est contraint de renoncer à ses principes basiques inculqués par son Ordre désormais disparu. Contrairement à Quinaln Vos dans la saga Clone Wars, Dass Jennir ne flirte pas avec le côté obscur de la Force, mais il s'abaisse à agir comme le ferait n'importe quel homme dans de telle situations dramatiques, avec faiblesse, colère et bassesse. Le héros découvre alors que certains événements nécessitent d'agir contre la morale, pour le bien de ses proches, de ses nouveau amis. Pour les dessins, Doug Wheatley (le comics SW Ep. III, Republic #79-80, Darklighter...) nous livre de très bonnes planches mettant en illustration ces temps obscurs. L'artiste retranscrit parfaitement l'univers Star Wars, les planètes, la technologie, les populations diverse, les héros ainsi que les batailles qu'elles soient au sol ou dans les airs. Son trait est est soigné et précis (cf Vader et l'Empereur) accompagné d'un encrage sobre. Ce 1er volume est une belle prouesse permettant de succéder aux aventures guerrières et aux enjeux de la Guerre des Clones. Ici, les intérêts sont plus personnels dans un contexte où l'Empereur a gagné et est désormais maître de la situation. On se retourve dans une plongée dans les bas fonds de l'univers Star Wars à suivre la survie de personnes désormais considérés comme traîtres ou hors-la-loi.