Hero Or Menace?

Superior Spider-Man (2013-2014)

The Peter Principle

Superior Spider-Man (2013-2014)

Everything You Know Is Wrong

Superior Spider-Man (2013-2014)

The Aggressive Approach

Superior Spider-Man (2013-2014)

Emotional Triggers

Superior Spider-Man (2013-2014)

Auteurs : Dan Slott, Ryan Stegman, Giuseppe Camuncoli

Le nouveau Spider-Man est arrivé et il est beaucoup mieux que le précédent ! Plus intelligent, plus fort… supérieur, quoi ! Et il va vite pouvoir le prouver face aux Sinister Six ! Découvrez dès à présent le début d'une nouvelle ère arachnéenne. Avec des suppléments inédits !
(Contient les épisodes US Superior Spider-Man 1-5)

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Jetez vous sur ce petit bijou ! Slott se régale à développer l'idée exposée dans le dernier numéro d'Amazing Spider-Man et ne perd pas son temps en exposition. C'est aussi l'occasion d'admirer le coup de crayon du talentueux Ryan Stegman dans ce récit frais et provoquant. Au bout de quelques numéros, vous risquez de prier pour que Peter Parker ne reprenne pas le masque !

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Alors que l'on pouvait rester sceptique face au changement de personnalité de Spider-Man, on se prend à le préférer à l'original. Dan Slott écrit le personnage d'une bien belle façon et les dessins de Stegman collent parfaitement au Tisseur.

    • Elias 08
      Elias 08

      En réponse à BartAllen

      il y a 1 an

      .

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Si Dan Slott maîtrise bien les histoires classique de Spider-Man, il sait aussi révolutionner la routine du tisseur. Et son dernier coup en a fait hurler plus d'un, mais son pari est plus que réussi. On a là un récit frais, original et très bon, encore plus quand c'est dessiné par Stegman !

  • thanos11
    thanos11

    il y a 7 ans

    Un mot : GENIAL!!!!

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Auteurs : Dan Slott, Ryan Stegman, Giuseppe Camuncoli Synopsis Le nouveau Spider-Man est arrivé et il est beaucoup mieux que le précédent ! Plus intelligent, plus fort… supérieur, quoi ! Et il va vite pouvoir le prouver face aux Sinister Six ! Découvrez dès à présent le début d'une nouvelle ère arachnéenne. Avec des suppléments inédits ! (Contient les épisodes US Superior Spider-Man 1-5) Mon avis Après les événements d'Amazing Spider-Man #700,Doc Oc s'est retrouvé dans le corps de Spider-Man/Peter Parker et inversement. Sauf que le jeune Peter s'est retrouvé dans le corps agonisant de son ennemi de toujours. Un camouflet pour beaucoup de fans à travers le monde qui avaient déjà subi la mort de Peter Parker dans l'univers Ultimate de Marvel, et qui maintenant le voit disparaître dans son univers classique. Spider-Man va-t-il devenir un gros s..aud. Que nenni, Dan Slott a un autre plan. Bien que mauvais par le passé, Doc Oc veut perpétuer le travail de Peter Parker dans le rôle du justicier Tisseur de New-York. Mais à sa façon. Il façonne de nouveaux gadgets s'ajoutant au pouvoir du super héros. Il devient alors un Superior Spider-Man. Quand à Peter Parker? Il n'est pas vraiment mort. Une partie de sa conscience subsiste dans son ancien corps bien qu'il n'en soit plus maître. Est-ce pour cette raison que Doc Oc veut faire le bien malgré tout. On dit souvent "y'a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" ou " fontaine, je ne boirais pas de ton eau." Deux proverbes qui s'appliquent pour ma part à ces 5 premiers numéros de Superior Spider-Man regroupés dans l recueil VF par Panini comics pour le Marvel Now. Une idée originale de Dan Slott de donner un nouveau souffle à Spidey même si on sait désormais que ce run sera temporaire et que Peter Parker reviendra ! Le scénariste s'associe à Ryan Stegman et Giuseppe Camuncoli qui livrent ici de très bonnes planches pour le "Tisseur Supérieur". Ils se paient mêmele luxe de se moquer de DC et Batman avec une blague sur le Bat-Signal. Malgré un grand bouleversement, l'action, l'humour et le divertissement sont toujours au rendez-vous. En bonus, les couvertures et variantes Cover des numéro 1 à 5 US et des pages regroupant les couvertures des 700 précédents numéros d'Amazing Spider Man.

  • Winter is coming
    Winter is coming

    il y a 7 ans

    Panini aurait pu (dû) sortir un album contenant les épisodes qui amènent le gros changement de ce titre... Mais connaissant les pratiques "je-m’en-foutiste" l'éditeur ça ne m'étonne même pas qu'ils ne l'aient pas fait... Espérons qu'un jour les droits de Marvel passent à Urban Comics...

  • Shadeo
    Shadeo

    il y a 7 ans

    Pourquoi tout ce tapage sur ce tome? Sincèrement, sans doute j'en attendais vraiment trop, les dessins sont très beau certes mais il y a rien de vraiment révolutionnaire. C'est peut être ma plus grande déception comics de l'année pour le moment (J'en attendais vraiment trop en fait). Donc au final un bon tome sans plus et c'est loin d'être transcendant.

  • Erfry
    Erfry

    il y a 5 ans

    Très bon début de "saga" aurais je envie de dire. Je l'ai commencé que maintenant, et je ne me suis pas spoilé sur la suite des événements, donc mon avis prendra en compte que ce tome. On a le droit à un nouveau Spider-Man un peu plus sombre, plus sérieux, plus dur surtout, qui est vraiment à la limite entre le super-héros et le super-vilain, et c'est cela qui rend ce comics si intéressant. Cela change tout de suite de ton, et tout se retrouve inversé. Le supérieur Spider-Man attire tout de suite la sympathie de ces anciens "ennemis" au sein des civils, et inspire la peur dans le cœur des vilains. Ces relations évoluent du tout au tout, et il joue sur un fil très mince, qui peut le faire passer d'ami public à ennemie public, tout en devant rester Spider-Man. Et bien sûr, du côté de Peter Parker, il faut à tout pris que ses proches ne se doutent de rien. Et puis, j'aime bien l'esprit du vrai Peter, que personne n'entend ni ne voit, qui devient spectateur de ces propres actes et qui nous fait part de toutes ces remarques. Donc, du côté scénario, c'est vraiment pas mal. Après, du côté dessin, on a le droit à un style pas vraiment plus sombre, qui reste celui de Spider-Man, même si cela devient vite un peu plus violent, et que ces scènes sont très retranscrit. J'ai juste un petit appréhendement au niveau du côté du costume. Pas la couleur, mais le fait qu'on a l'impression qu'il bombe le torse en permanence lors des scènes fixes. Donc Voila, un tout petit défaut qui m'a fait tilter. C'était ma critique du premier tome, à voir si les suivants sont tout aussi bien.

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 2 ans

    Le début du run de Slott sur le tisseur, un des meilleurs run jamais écrit sur Spiderman.. lire le prélude sorti en dernier est un plus non négligeable

En 2013, il s’est passé quelque chose qui a eu un impact sur le microcosme du comics : le petit nouveau, l’éditeur Urban Comics est passé devant Panini Comics en nombre d’albums vendus en librairie. Aujourd’hui, c’est l’heure de la contre-offensive de Panini qui devient plus agressif et souhaite reprendre sa place en 2014. Pour ça, en plus de continuer la politique qui existe depuis quelques années maintenant, à base de Marvel Deluxe, 100% et autres, il n’hésite pas à s’inspirer de ce qui se fait en face. Par exemple, la collection à venir Marvel Icons de Panini est un mélange de DC Classique et de DC Signature chez Urban, et les Je suis Spider-Man ou Nous sommes les X-men ressemblent beaucoup aux DC Anthologie du concurrent. Cependant, il ne faut pas voir là du plagiat pur et simple, non, on est plus dans l’inspiration, et on ne sait pas encore bien à quoi ressembleront les albums de Panini.
 
[galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1394715983_777.jpg[/galerie2]
 
Par contre, s’il y a une collection dont le format n’est plus un secret, c’est celle qui se nomme sobrement Marvel NOW!. En effet, deux tomes étaient disponibles à Angoulême et les gens ont pu se faire une première idée. Mais avant de parler de l’objet en lui-même, et avant de s’intéresser à ce tome 1 de Superior Spider-Man, rappelons ce qu’est ce Marvel NOW! pour les deux du fond qui n’ont pas suivi. Il s’agit d’un évènement que beaucoup ont considéré comme la réponse de Marvel au redémarrage des séries chez DC. C’est simple, suite au crossover Avengers vs X-Men, l’univers Marvel part avec un nouveau statu quo. L’éditeur américain a alors réuni ses meilleurs scénaristes et dessinateurs et a refait partir toutes ses séries (ou presque) au numéro 1. Les histoires se veulent donc accessibles aux nouveaux lecteurs. Attention cependant, il ne s’agit pas là d’oublier le passé comme chez DC, les personnages continuent leurs aventures commencées dans leurs anciennes séries. Ce sont plus les équipes créatives qui changent et proposent des histoires nouvelles. Quoi qu’il en soit, l’évènement arrive en France en juillet 2013 en kiosque, et Panini, pour l’occasion, a fait repartir ses revues du numéro 1.
 
[left][galerie3]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1394715963_688.jpg[/galerie3][/left]Comme à son habitude, Panini propose pratiquement toutes les séries Marvel NOW! dans ses revues kiosque. Et comme d’habitude, certaines séries aurait dû sortir une à plusieurs années plus tard en librairie, et ce pour une minorité d’entre elles. Urban quant à lui propose systématiquement les séries phares de leurs kiosques en librairie peu de temps après la sortie, permettant au lecteur de choisir son format. Panini décide de s’inspirer de son concurrent, et le 26 mars arrivera la première vague d’album librairie Marvel NOW!. C’est un bouleversement dans la politique éditoriale de Panini et une excellente nouvelle pour les lecteurs. Si on s’intéresse plus spécifiquement à la série Superior Spider-Man, le premier tome contiendra les cinq premiers numéros américains. Le #5 US était paru en kiosque en septembre, on a donc pour le moment seulement 6 mois entre la parution du kiosque et de la librairie. Bref cette collection s’annonce très intéressante pour ceux qui ne veulent pas acheter du kiosque, mais quand même suivre les séries en cours aux USA.
 
Arrêtons de faire durer le suspense, pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de tenir l’album dans les mains, le format est identique par exemple à un Best Of Fusion comme The Massive, dont le tome 2 est actuellement disponible en librairie. Il est juste moins épais puisqu’il contient moins de page. Pour être plus général, il ressemble énormément à un album de la collection Contrebande de chez Delcourt. Comparé à la collection DC Renaissance d’Urban, l’album de Panini est légèrement plus grand et plus profond, mais ça se joue à 5 mm, guère plus. Au niveau du cartonné, la couverture est mat comme tous les albums dont j’ai fait la comparaison précédemment. L’objet est très bien fini, semble résistant et a une bonne esthétique. C’est franchement du bon boulot. A l’intérieur de l’album, niveau éditorial, on a une Intro qui permet de faire le point sur l’histoire et de présenter la collection pour ce numéro 1. A la fin de l’album, il semble y avoir les couvertures des cinq numéros américains ainsi que toutes les alternatives. On a même le droit à toutes les couvertures réduites d’Amazing Spider-man et d’un croquis sur le look du Superior Spider-Man. On regrettera tout de même une page de pub pour les autres albums de la collection à la toute fin, mais rien de méchant. Pour finir avec l’objet, le papier est plutôt épais et de bonne qualité.
 
[right][galerie3]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1394715948_185.jpg[/galerie3][/right]On arrive au moment où il faut que je vous raconte de quoi parle cette aventure de Spider-Man, et le souci, c’est que le twist qui lance la série est à la fois sa plus grande qualité et son plus grand défaut. C’est un défaut parce que clairement, il est plus agréable de lire ce récit en ayant lu l’arc précédent publié dans Amazing Spider-Man. Je ne doute pas que Panini le publie un jour, peut-être en format Deluxe. Mais forcément, le fait de vouloir changer de stratégie d’un coup va perturber le cycle en place. Pour expliquer ça clairement, le Marvel Deluxe Spider-Island sort le 23 avril prochain, et c’est ce qui se passe après cette histoire qui aurait dû être publié avant ce Superior Spider-Man. Bref, si vous ne voyez pas de quoi je parle, et que vous voulez la surprise, attendez que Panini publie le dernier arc d’Amazing Spider-Man (s’ils le publient un jour…), mais achetez quand même ce Superior Spider-Man, car c’est vraiment bien (et qu’avec Panini, on est jamais sûr de pouvoir le trouver plus tard…) quitte à le lire plus tard.
 
Ceux qui ne veulent rien savoir de l’histoire, sautez ce paragraphe. Ce fameux twist du dernier Amazing Spider-Man est que le Docteur Octopus, avant de mourir, a échangé son esprit avec celui de Peter Parker. Du coup, c’est Peter qui meurt, et Octopus qui devient Spider-Man. Bien sûr, ce nouveau statu quo en a fait hurler quelques-uns, mais Dan Slott, le scénariste, maitrise totalement l’histoire et le personnage, et par cette pirouette, renouvelle l’intérêt à suivre le héros. Et oui, un héros, puisque le Docteur Octopus garde aussi tous les souvenirs de Peter Parker : il comprend donc pourquoi il est Spider-Man, et décide d’être un meilleur Spider-Man qu’il ne l’a jamais été. Finalement, le personnage est totalement nouveau, et c’est donc une formidable porte d’entrée pour les nouveaux lecteurs. On s’amuse beaucoup à voir ce Peter tout neuf aborder les problèmes différemment et rencontrer les autres personnages bien connus de la série. On a un Spider-Man plus calculateur, plus froid et plus violent, mais aussi plus efficace, et on est constamment surpris par Slott.
 
[left][galerie3]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1394715968_294.jpg[/galerie3][/left]Le récit est donc très intéressant pour la métahistoire, pour aussi pour les petits tracas du quotidien. Même si parfois certains passages sont un peu faciles, ça ne gêne en rien la lecture qui au contraire s’en trouve allégée. Dan Slott connait bien le tisseur, et son récit est aussi dynamique et aérien que son héros, c’est un énorme plaisir à lire. Il est très bien secondé par un Ryan Stegman très efficace avec un dessin qui colle aussi parfaitement au héros. Un cran en dessous, nous avons Giuseppe Camuncoli qui est tout de même en forme et nous offre des planches agréables. Bref, vous l’aurez compris, c’est du bon boulot, et j’ai beaucoup apprécié ce récit.
 
En conclusion, nous avons finalement dans cet album un moyen parfait pour le nouveau lecteur de commencer Spider-Man, malgré un statu quo légèrement différent de ce à quoi on pourrait s’attendre. Il s’agit cependant d’une histoire complète qui présente un Spider-Man nouveau tout en proposant des pistes pour la suite. Le récit est imprévisible et maitrisé par un Dan Slott en forme, et encadré par de bons dessinateurs. Une histoire qui deviendra vite un classique !
[conclusion=4,5][/conclusion][onaime]- Les surprises
- Les dessins de Stegman
- Le format de la collection[/onaime][onaimepas]- Certaines facilités[/onaimepas]