Depuis des siècles, Ra's al Ghul a tenté de sauver la Terre de son pire ennemi : la corruption humaine. Sans jamais y parvenir. De nombreux obstacles se sont dressés sur sa route, parmi lesquels le Chevalier Noir. Ra's a pourtant offert à Batman de se rallier à sa cause, mais en vain. Aussi n'a-t-il d'autre choix que d'éliminer le détective de Gotham de l'équation. S'il faut en passer par là pour remodeler le monde à son image et apporter paix et prospérité à cette Terre en perdition, alors il n'hésitera pas...
Contenu vo : Batman - One Bad Day: Ra's al Ghul

  • ACTHAEON
    ACTHAEON Staff MDCU

    il y a 5 mois

    Septième volume de la série One Bad Day d'assez bonne qualité dans l'ensemble. Je  regrette encore une fois le format "court" qui ne permet pas à cette histoire (comme à d'autres) d'être davantage développée et exploitée. Si cela semble encore être du vu et revu, côté scénaristique, il y a tout de même quelques rebondissements bienvenus. Le gros point du titre est le dessin d'Ivan REIS. C'est beau, précis et expressif.

La review du jour est un titre proposé par Urban Comics. Il s'agit de Batman One Bad Day : Ra's Al Ghul. Il est écrit par Tom Taylor et est dessiné par Ivan Reis. Il est sorti le 22 septembre pour 15 euros. Il contient les titres US Batman - One Bad Day: Ra's al Ghul.

Depuis des siècles, Ra's al Ghul a tenté de sauver la Terre de son pire ennemi : la corruption humaine. Sans jamais y parvenir. De nombreux obstacles se sont dressés sur sa route, parmi lesquels le Chevalier Noir. Ra's a pourtant offert à Batman de se rallier à sa cause, mais en vain. Aussi n'a-t-il d'autre choix que d'éliminer le détective de Gotham de l'équation. S'il faut en passer par là pour remodeler le monde à son image et apporter paix et prospérité à cette Terre en perdition, alors il n'hésitera pas...

En huit tomes consacrés à autant de vilains de l'univers Batman, la série One Bad Day se focalise sur la transformation de huit destins "ordinaires" de Gotham en monstres. C'est ainsi que, le mois dernier, nous nous étions concentré sur le personnage de Catwoman. Après un excellent récit autour du Sphinx review disponible ici), un autre plus décevant autour de Double Face (review disponible ici) et d'autres récits autour du Pingouin ou encore de Mr Freeze, Urban Comics vous propose cette fois de se focaliser sur Ra's Al Ghul.

Mon coeur s'est endurci face à la mort.

Le scénario proposé par Tom Taylor est assez perturbant. Le récit est plutôt bon, il y a une bonne dose d'enquête, quelques rebondissements de qualité, une ligue des ombres au top et quelques bonnes idées avec, en tête, le fait que Ra's réussisse (c'est suffisamment rare pour le souligner mais on ne va pas trop en dire pour éviter tout spoiler). Le principe du One Bad Day est plutôt respecté dans le sens où il y a bien un évènement traumatisant qui explique plus ou moins pourquoi Ra's est passé du mauvais côté. Si on s'était arrêté là, on aurait même pu dire que ce tome était plutôt bon. Néanmoins, le tome n'est pas exempt de défauts non plus. Le premier de ces défauts est que pour un tome Ra's Al Ghul, on a quand même beaucoup de Batman (déjà que les tomes de cette collection n'ont pas beaucoup de pages). Qu'il y ait beaucoup de Batman dans un tome Catwoman, je veux bien. Mais pourquoi une telle présence pour Ra's Al Ghul. D'accord, ils ont lien. Tout du moins, le super-vilain pense qu'ils ont un lien. Mais dans tous les cas, cela ne mérite pas une telle omniprésence du Chevalier Noir qui, pour le coup, dessert le titre plus qu'autre chose. Autre point négatif, plus gênant encore, pas mal d'idées liées Batman ne volent pas haut. La dernière partie du tome enchaîne les facilités pour donner un sentiment de fin expéditive. C'est vraiment dommage.

Quand avez-vous décidé que vous étiez plus important que demain ?

Pour ce qui est de la partie graphique, il n'y a pas grand-chose à redire. Il faut dire aussi qu'Ivan Reis ne déçoit que rarement. De manière générale, on notera d'ailleurs que la partie graphique aura toujours été au top dans cette collection One Bad Day.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Ra's Al Ghul réussit sa mission
- Une bonne dose d'enquête
- Le fameux One Bad Day du super-vilain
- Ivan Reis, toujours au top

LES POINTS FAIBLES

- Surexposition de Batman
- Des facilités scénaristiques dans la dernière ligne droite
- Une fin expéditive

 

3

Pas sans défaut

Conclusion

Une bonne lecture mais qui se serait avérée meilleure encore s'il y avait eu plus de Ra's Al Ghul et moins de Batman.