Urban Comics

Urban Comics

1 / 4 (2022)

Urban Comics

6 / 7 (2022)

  • Hunabku
    Hunabku

    il y a 11 ans

    9.5/10 Pour moi c'est le n°1 que j'ai préféré jusqu'ici. C'est peut être un peu parce qu'il n'est pas bêtement rebooté comme d'autre... mais surtout parce que le postulat de départ, l'avancé du scénario, le dessin, sont largement au-dessus du lot! Je crève d'envie d'en lire plus, on est vraiment dans la continuité de ce qui fait le charme de Green Lantern depuis le Rebirth, tout en nous en surprenant, et en nous intrigant comme rarement! Du très grand Comics, et un arc qui s'annonce plus que prometteur !

  • DarkChap
    DarkChap

    il y a 11 ans

    En effet, un premier numéro de qualité. Coté intrigue, Geoff Johns fait bouger les choses et c'est pour le mieux. Les personnages sont fidèles à eux-mêmes (ce qui ce fait rare avec ce New 52) et les dialogues sont bons. Sans surprise, l'un des meilleurs numéros du reboot est celui qui fait suite à ce qui a été écrit depuis des années sur le personnage, soit celui qui ne l'a presque pas subi.

  • Brimstone
    Brimstone

    il y a 11 ans

    8/10 J'avais un peu peur d'un "Hal Jordan Grounded" mais Johns fait un travail superbe, on s'intéresse vraiment à la tournure que prennent les évènements. De plus Mahnke que j'ai tendance à craindre rend une bonne copie quand il s'attaque aux non-costumés. Le nouveau statut des protagonistes est traité de fort belle manière et ajoute encore à l'aura de Sinestro. Le cliffhanger est agréable, on garde la continuité et pourtant ce numéro est une bonne porte d'entrée à l'univers des Lanterns. Rien que pour ce tour de force genre "DCnU/DCU on s'en fout choisit la troisième voie", ce numéro mérite une attention particulière. Il y a matière à un arc de grande qualité. À suivre donc!

  • Ministry
    Ministry

    il y a 11 ans

    7/10 Un numéro de très bonne facture, il n'y a rien à redire là dessus. Mais franchement, on s'est bien foutus de nous avec ce reboot : Green Lantern n'en a pas subi les conséquences! Comment expliquent ils cela? Du coup, blackest Night et War of the green lanterns sont toujours d'actualité? J'y comprends vraiment plus rien alors bon courage aux néophytes qui voudraient se mettre à DC. De plus, il faut avoir une bonne connaissance de l'univers des lanternes pour saisir toutes les relations entre les persos. Non vraiment, si vous comptiez vous mettre à Green Lantern avec le reboot, c'est raté, passez votre chemin.

  • Doc'
    Doc'

    il y a 11 ans

    Bonne intro sur Sinestro. Mauvaise sur Hal Jordan. Dessins médiocres (probablement du à l'encrage paradoxalement fade de Alamy).

  • Lordo
    Lordo Staff MDCU

    il y a 11 ans

    Pour une fois je suis l'avis de Doc', j'aime pas les dessins, et bonne presentation de Sinestro (qui parrais bien fourbe pour un renouveau GL). Pas specialement envie de lire la suite je mettrais donc 5/10 car j'ai pas trouver sa mauvais =)

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 11 ans

    Le souci avec ce titre, c'est que j'avais déjà lu la preview et qu'elle gâchait l'originalité des premières pages. Le reste du numéro est assez banal, voir ennuyeux même si la scène de saut entre deux immeubles est vraiment géniale. Dommage donc pour un #1 mais Jones écrit des sagas avec ses Lanterns et les prochains numéros vont sans doute développer l'histoire qu'on nous a présenté ici.

  • thombuilder
    thombuilder

    il y a 11 ans

    Scénario Un épisode qui restera sûrement dans les annales avec le retour de Sinestro chez les Green Lantern. Pour le reste on voit Hal Jordan qui n'est plus Green Lantern réapprendre à vivre en tant que terrien et ce n'est pas facile pour lui ce qui apporte quelques situations cocasses. On se doute que ce status quo ne va pas durer (cf le cliffangher final) mais finalement c'est assez plaisant. Dessin J'avoue n'être pas trop fan de ce type de dessins enfin plutôt la colorisation. Les couleurs sont très peu nuancées et assez criardes et les jeux d'ombres sont très peu présent ce qui donne parfois un aspect "vieux" comics. Cela ne les empèches pas d'être tout à fait honnête et je dois concéder que pour le coup ca colle plutôt bien au scènes spatiales qui sont tout de même le coeur de ce titre. Avec le contrecoup d'être moins adaptés aux scènes terriennes. Conclusion Un numéro qui restera donc dans les annales vu le status quo même si cela n'est que temporaire. Par contre niveau accessibilité pour cette série on repassera. Zéro effort effectué pour les nouveaux lecteurs et personnellement je dit merci au film Green lantern qui malgré une qualité moyenne m'a permis d'avoir l'origine de cet univers dans les grandes lignes et surtout merci à ma curiosité présente déjà depuis quelques temps sur cet univers des Lantern qui m'a fait lire de nombreuses informations. Du coup je ne me suis pas trop senti perdu même si je n'ai aucune idée claire de l'explication du nouveau status quo par rapport à Hal et Sinestro. Par contre je maintiens le coup de gueule car un "vrai" nouveau lecteur (disons même ayant vu le film) ne comprendra strictement rien à ce comics... C'est tout de même un relaunch/reboot, une ou deux pages pour restituer l'univers et le contexte n'auraient pas été de trop et c'était le moins que puisse faire les auteurs.

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 11 ans

    Green Lantern, ne subit pas de reboot, et le lecteur qui pensait retrouver une série remise à zéro risque de ne rien comprendre à ce numéro. Ce qui est donc tout de même dommage quand on annonce un relaunch des séries, Green Lantern, ayant eu par le passé de nombreux event. Quant au fans de la série, ils prendront plaisir à lire ce premier chapitre qui met en avant le retour de Sinestro au sein de Green Lanterno corp. On est donc en raison de se demander ce qui va bien pouvoir se passer par la suite, quand on connait le sombre passé de Sinestro. Hal Jordan reste en recul sur ce chapitre, on a le droit de voir ces problèmes sur terre, point barre. (Peu intéressant d'ailleurs) Les dessins sont eux assez moyen. Certs ce n'est pas moche, mais ça reste sans caractère, on se contente de donner des traits réaliste au personnages, mais les visages en gros plans sont vraiment douteux. Les couleurs n'ont plus ne sont pas transcendante, ce qui reste dommage dans cette univers tout de même. La série ayant connu par le passé de meilleurs duo dessin/colo. Ce chapitre se révèle donc intéressant, on veut voir comment va évoluer la situation de Sinestro, et sa relation futur avec son grand "ami" Hal Jordan. En espérant un changement aux crayons pour la série qui mérite mieux.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 10 ans

    Sinestro de nouveau investit Green Lantern par les Gardiens. Hal Jordan de nouveau simple mortel endetté à Star City. Voilà comment début ce relaunch. Les anciens ennemis vont devoir s'allier pour attreindre leur but respectif. Un bon début de relaunch ma foi avec tout ce qui fait qu'on aime Green Lantern.