Urban Comics

Urban Comics

1 / 7 (2019)

Urban Comics

1 / 2 (2019)

  • Hunabku
    Hunabku

    il y a 8 ans

    4.5/10 Bof bof bof, les 3 premières pages et la dernière sont les seuls intéressantes, tout le reste c'est du remâché sentimental, sous-poudré du classique Damian qui désobéi et blablabla. Ça pourrait presque passer si le dessinateur, qui ne sais visiblement dessiner que des décors, n'avais pas vomis sur tout les personnages et véhicule qu'il a dessiné. En espérant que le n°2 passe une vitesse, je suis loin d'être convaincu par cette série.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Mmmm, départ en petite forme pour la série. Le problème c’est qu’on sent pas le reboot ou relaunch ici, c’est juste la suite plus ou moins logique du premier volume et ça aurait très bien pu être le numéro #27 de la série. Donc on se retrouve sur un numéro assez « basique », pris au milieu d’un run (les artistes étant déjà passés sur la série) et on ne sent pas l’impact d’un numéro 1. Encore un défaut, assez paradoxal du coup je l’avoue, de ce reboot. Ce n’est pas un mauvais numéro pour autant, loin de là. La première moitié est bonne est intéressante, et fait une introduction assez efficace. C’est louable, même si la décision de Bruce me gêne un peu par rapport à l’essence même du personnage. Mais vu son évolution ces dernières années, ça peut passer. La seconde partie par contre est assez rasoir et beaucoup trop classique. Seul le vilain brièvement présenté peut être prometteur. La relation Bruce/Damian est aussi pour le moment assez attendue, à voir l’evolution. Niveau dessin c’est toujours du très bon avec Gleason. Le petit défaut c’est que sur certains visages on a l’impression qu’il est resté sur Green Lantern à dessiner des créatures extra-terrestres, ça passe pas très bien. Faudrait qu’il réussisse à faire évoluer son style vers quelque chose de plus humain. Un numéro un peu décevant mais qui je suis sûr n’est que le début de ce qui sera un très bon run de Tomasi et Gleason. Il souffre juste d’être un numéro 1 relancé alors qu’il n’en a absolument pas le contenu.

  • Doc'
    Doc'

    il y a 8 ans

    Tomasi démontre une fois de plus que c'est probablement l'un des auteurs les plus sous estimés ces dernières années chez DC. Sans faire de remous, en travaillant sur deux séries il nous livre un récit honnête, humain et intéressant. Je suis de ceux qui apprécient beaucoup la mise en place de la relation Wayne père et fils. Et elle est utilisée subtilement actuellement.

  • Kyrens
    Kyrens

    il y a 8 ans

    7/10 Un bon premier numéro et une bonne surprise. Le duo fonctionne très bien, que ça soit les auteurs ou Batman et Robin. J'attends de voir la suite. Mais bon, je reste sceptique au niveau de la continuité. Batman travaille dans l'ombre, la police lui tire dessus mais il y a quand même eu déjà 4 Robins différents donc une bonne dizaine d'années d'activité. Logique ? Non, donc de ce côté DC a vraiment flanché.

  • Lordo
    Lordo

    il y a 8 ans

    8/10 pas grand chose a dire, j'ai apprecier, les dessins un peu special j'ai aimer aussi =)

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 8 ans

    Il y a seulement deux titres Batman cette semaine dont ce Batman et Robin. C'est peu avant le 21 ou il y en aura cinq et ce titre n'apporte pas grand chose à ce reboot. La relation entre Bruce et Damian est problématique, on le sait mais ça ne bouge pas trop dans ce numéro. C'est bien, ça se laisse lire et pour ceux qui ne sont pas habitués aux conflits entre Batan et robin y trouveront sans doute plus d'intérêt mais c'est sans plus pour moi.

  • Alecs
    Alecs Staff MDCU

    il y a 8 ans

    J'ai trouvé ça mauvais, long chiant, mais bon, je pense que ne pas aimer le personnage de Damian doit pas aider ...

  • thombuilder
    thombuilder

    il y a 8 ans

    Scénario On commence le numéro par une introduction de la menace par le biais du batman russe, faisant la suite de Batman INC. Ensuite on part avec la relation Batman,Bruce/Robin,Damian. Le potentiel est très intéressant, pour le moment assez basique mais on sent que l'on assiste à un tournant de la vie de ces deux personnages. Il suffit de se référer à la scène de commémoration de la mort des Wayne. Dessin De bonne qualité dans l'ensemble, j'ai tout de même été gêné quand au rendu de batman sur plusieurs planches. Gleason devra faire attention sur ce point. A contrario Robien est plutôt bien représenté. Conclusion Un bon premier numéro qui aurait obtenu de ma part une meilleure note (tant les sujets abordés et le potentiel sont là) si un effort avait été fait d'un point de vue accessibilité. Ayant lu de multiples informations sur l'univers de DC et de ces personnages (merci l'encyclo de MDCU) ca a été pour moi malgré mon statut de nouveau lecteur. Cependant dans ce numéro on a quand même le droit à une intégration importante de Batman Inc. Hors pour celui qui ne connait pas cela c'est juste, "heu c'est quoi cette histoire de mec déguisé en espèce de Batman avec le Kremlin derrière"...De la même manière le personnage de Damian n'est pas forcément connu du grand public et une petite réintroduction aurait été plus que bienvenue. Alors je sais que certain titre n'était pas rebooter, mais comme je l'ai dit pour Green Lantern, Deux trois cases et bulles pour poser les choses auraient été une bonne idée sans gêner nécessairement les habitués. Flash, Aquaman l'ont bien fait par exemple....

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Le début des aventures de Batman avec le nouveau Robin à savoir son fils Damian Wayne né de son union avec Talia Al’Ghul. Damian est donc le successeur de Dick Grayson devenu Nightwing, Jason Todd devenu Red Hood et Tim Drake devenu Red Robin auprès des Teen Titans. Un nouveau sidekick impétueux et fonceur comme il le prouve dans sa première mission. Pendant ce temps, un ennemi mystérieux terrasse le chevalier noir moscovite avant de décider de s’en prendre à l’original de Gotham. Malgré les déceptions que sont les relaunch de Detective Comics et The Dark Knight, ces premiers numéros promettent pour la suite comme Batman de Snyder et Capullo