Brie Larson s'exprime sur le milliard de dollars de Captain Marvel

Brie Larson s'exprime sur le milliard de dollars de Captain Marvel

Vous n'êtes pas sans savoir que le petit dernier des studios Marvel, Captain Marvel, a passé la barre du milliard de dollars. De même, vous n'êtes sans doute pas sans savoir que les producteurs de films ont encore un petit peu de mal à l'idée de mettre une femme en actrice principale. Pour eux, il était évident que cela ne pouvait pas fonctionner.

Aujourd'hui, Brie Larson n'a donc pas manquer de faire le lien entre ces deux informations afin de donner son avis sur la chose. Voici ce qu'elle a déclaré :

Je suis très reconnaissante que l'on ait brisé ce plafond de verre en normalisant le fait qu'une femme soit également capable de faire un milliard de dollars. Je ne sais pas pourquoi, au départ, c'était si difficile à comprendre. C'est comme si nous étions des êtres humains. Si les gens avaient besoin de cela alors super, je suis là, je l'ai fait.

 

Partagez cet article !
Ça peut vous intéresser
  • Jeff
    Jeff - Rédacteur de l'article Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Le pire, c'est qu'elle a raison...
    Le cinéma, what else <3

  • jy77
    jy77

    il y a 2 mois

    Encore une remarque qui approche du zéro encore en terme de pertinence. 

  • Stéph
    Stéph

    il y a 2 mois

    Enfin qu'elle redescende d’un étage, si le film a passé le million ce n’est pas vraiment à cause d’elle. Si le film a eu un tel résultat, c’est uniquement parce que Marvel a vendu Captaine Marvel comme l’un des personnages les plus importants pour Avengers : Endgame. Sans cela, le film n’aurait pas dépassé le stade d'Ant-man.

  • Kojiro
    Kojiro

    il y a 2 mois

    La reine des neiges, la belle (et la bête, 2017) l'ont fait avant elle.

    • Adam
      Adam

      En réponse à Kojiro

      il y a 2 mois

      Oui mais tu cites des films d'animations pour un public majoritairement enfant. A ce compte là on peut aussi remonter jsuqu'à 1939 avec Blanche neige, Autant emporte le vent et le magicien d'oz pour des films avec une tete d'affiche feminine qui explose le box office (avec correction de l'inflation).
      Brie Larsson parle surtout des blockbusters à gros budget pour un public plus mainstream et pour lesquelles les studios sont moins promptes à voir une heroine et à le confier à une realisatrice compte tenue des precedents que furent Supergirl, Catwoman, Elektra...

      • Kojiro
        Kojiro

        En réponse à Adam

        il y a 2 mois

        Budgets :
        Captain Marvel : 152 millions.
        La reine des neiges : 150 millions.
        La belle et la bête (2017) : 160 millions.
        Le monde de Dory : 200 millions.
        Alice au pays des merveilles (2010) : 200 millions.

        Pas sûr que la belle et la bête et Alice aient eu un public très jeune, la nostalgie des plus âgés est dans la balance, les studios le savent.

  • Kojiro
    Kojiro

    il y a 2 mois

    Alice au pays des merveilles de 2010 et le monde Dory l'ont fait avant elle aussi.

    • Ben Skull
      Ben Skull

      En réponse à Kojiro

      il y a 2 mois

      Pourquoi rebalancer le même commentaire avec des titres différents mais pas plus pertinents ?

      • Kojiro
        Kojiro

        En réponse à Ben Skull

        il y a 2 mois

        Parce que je les avais oubliés dans le premier, pas de panique.
        Ils ne sont pas moins pertinents, ce sont des films avec une héroïne qui ont dépassé le milliard de dollars.
        Des faits, juste des faits, rien que des faits.

        Ben Skull
        Ben Skull

        En réponse à Kojiro

        il y a 2 mois

        J'ai pas dit "moins", j'ai dit "pas plus".
        Alice a été un vrai fail critique et perso je savais même pas qu'il existait avant la sortie de sa suite et le monde de Dory...C'est un film fait pour les enfants, à la base, bien sûr il y a sûrement les niveaux de lecture habituels pour empêcher les parents qui accompagnent leurs gosses de s'emmerder devant mais à part des gens vraiment nostalgiques, peu d'aldutes n'ayant pas d'enfant sont allés le voir, je pense, (et ça m'étonnerait aussi de ceux qui ont des ados)(après c'est que mon avis) donc son chiffre d'affaire vient majoritairement des familles donc pour chaque gosse on peut compter +1 place payée pour le parent, ça fait rapidement gonflé les chiffres.
        Pour les deux autres, La Belle Et La Bête a été aussi mal accueilli par la critique si je me souviens bien et La Reine Des Neiges est similaire à Dory dans son concept même si il est vachement plus adulte et intéressant, ça reste la même com.
        Et dernier point : Au final je pense que le truc c'est qu'on s'en fout des chiffres et des budgets, c'est avant tout la forme du film qui prime dans l'autorité et la légitimité qu'elle donne. "Un film de princesse Disney avec une héroïne féminine ? Normal, c'est une Princesse Disney et on s'en fout parce que c'est un film pour enfant" ça n'étonne personne, ça ne change rien aux status quo du cinéma, ça ne change rien de ce que pensent les gens (c'est un fait et je suis d'accord avec toi, les faits sont importants). "Un film Pixar avec une héroïne féminine ? Un truc pour les enfants, on s'en fout !...En plus c'est un poisson alors c'est pas vraiment une femme, ça compte pas [insérer un trollface quelconque]" ça risque pas de changer grand chose non plus
        Alice est le seul qui pourrait rivaliser en terme d'autorité mais celui-là s'est cassé salement la gueule sur le plan critique, alors bon...Sans compter que le genre Super-héros est omniprésent et fait figure d'autorité en ce moment

        O_o Woops, c'est plus long que ce que j'avais prévu, désolé pour le pavé

  • mmat1986
    mmat1986

    il y a 2 mois

    Franchement pour le coup, je crois que vous le prenez de travers sans avoir analyser les bonne raison de son coup de geule, la fille ne l'a joue pas en mode grosse tête mais plutôt en mode raz le bol de ces studios qui ne croient pas en toi car tu n'as pas de testicules... c'est assez compréhensif 

    tant que les studios ne comprendront pas que ce qui est important c'est le scénario et le savoir faire, on est pas sauvé!

    Après, je dis pas que ça reflexion lui donne raison sur l'histoire du cinéma mais quand t'es énervé, tu ne réfléchis pas au fait que  ça ait été fait à tel moment avant toi, tu te sent attaqué donc tu réagis avec un sujet te concernant directement et là en l'occurence, elle énonce un fait dont on peut discuter de sa réalisation mais qui est établi.