Mini-séries & One-shots Captain America - Reborn, Prologue

Reborn, Prologue

Mini-séries & One-shots Captain America

Mini-séries & One-shots Captain America - Reborn, Chapter 1

Reborn, Chapter 1

Mini-séries & One-shots Captain America

Mini-séries & One-shots Captain America - Reborn, Chapter 2

Reborn, Chapter 2

Mini-séries & One-shots Captain America

Mini-séries & One-shots Captain America - Reborn, Chapter 3

Reborn, Chapter 3

Mini-séries & One-shots Captain America

Mini-séries & One-shots Captain America - Reborn, Chapter 4

Reborn, Chapter 4

Mini-séries & One-shots Captain America

Mini-séries & One-shots Captain America - Reborn, Chapter 5

Reborn, Chapter 5

Mini-séries & One-shots Captain America

Mini-séries & One-shots Captain America - Reborn, Chapter 6

Reborn, Chapter 6

Mini-séries & One-shots Captain America

Auteurs : Ed Brubaker, Bryan Hitch, Luke Ross

Assistez au retour du plus grand des Avengers : Captain America ! Alors que le monde entier le croit mort suite à Civil War, Steve Rogers est en réalité perdu dans le temps. Ses alliés Sharon Carter, Bucky Barnes, Black Widow et le Faucon doivent aujourd'hui lui porter secours, avant que Crâne Rouge et Arnim Zola ne le retrouvent.
(Contient les épisodes US Captain America: Reborn Prelude, 1-6)

  • BartAllen
    BartAllenStaff MDCU

    il y a 4 ans

    Une bonne histoire de Captain America qui s'insère parfaitement dans le run de Brubaker. Il faut cependant avoir lu les précédents tomes pour bien tout comprendre.

  • Batdetective
    BatdetectiveStaff MDCU

    il y a 4 ans

    Nous sommes devant l'arc le moins bon du run de Brubaker sur le personnage. Si la mort de Captain America était grandiose, sa résurrection s'avère décevante. L'histoire est longue, très longue (alors qu'il n'y a que six numéros !) et l'idée utilisée pour faire revenir le personnage ne colle pas du tout, mais alors pas du tout avec le ton (policier, espionnage, thriller) qu'avait donné Brubaker jusque-là à la série. De plus, je ne peux m'empêcher de rire devant le procédé du "héros perdu dans le temps" utilisé ici alors qu'un peu avant, à la même époque, DC Comics et Grant Morrison faisaient la même chose avec Batman. Comme quoi, Marvel reste toujours la Maison (piqueuse) des idées... Néanmoins, la fin de l'histoire et les sublimes dessins de Bryan Hitch sauvent les meubles.

  • AfA
    AfAStaff MDCU

    il y a 4 ans

    Brubaker, qui avait fait un si beau run, se plante lamentablement avec le retour de son héros d'entre les morts. Ca se voulait un événement, d'où la mini-série et le génial Brian Hitch aux dessins, c'est évidemment indispensable quand on a suivi le run de Brubaker mais on a du mal à avaler les conditions de ce retour.

  • Julien
    JulienStaff MDCU

    il y a 4 ans

    Forcé par Marvel alors que ce n'était pas dans ses plans, Ed Brubaker a dû faire revenir Steve Rogers assez rapidement, d'où cette mini-série. Elle est loin d'être ce qu'il a fait de mieux, et on peut le comprendre, mais reste tout de même plutôt bien pensée, réunie tous les éléments des histoires de Cap et s'avère bien divertissante. Ne vous fiez pas au fait que ce soit une mini-série, elle fait partie intégrante du run de Brubaker que vous pouvez suivre dans les Deluxe qui lui sont consacrés.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 3 ans

    Poursuite et fin du run de Brubaker sur le porte bannière étoilée de Marvel. Remplacé au pied levé par son ancien sidekick, "Bucky" Barnes alais le winter Soldier, le Cap n'est pas vraiment mort, mais perdu dans le temps. Le but ultime de son ennemi de toujours, Crâne Rouge est de prendre possession de son corps. Ses alliés (Bucky, Black widow, Sharon Carter, Le Faucon, Clint Barton et Hank Pym) auront fort à faire pour récupérer le héros de l’Amérique tout en faisant face à l'HYDRA et au H.A.M.M.E.R de Norman Osborn, qui a remplacé le S.H.I.E.L.D et les Avengers par ses propres pions. Le moins bon recueil de Brubaker sur son run, avec une histoire très tirée par les cheveux pour faire revenir Steve Rogers à la vie. Mais cela reste très divertissant et plein d'action. Les dessins très bons de Bryan Hitch qui remplace Steve Epting et Mike Perkins font le reste. En bonus, toutes les couvertures et couvertures variant de Hitchh, John Cassaday et autres....