Lucky

Hawkeye (2012-2015)

Hawkeye #2

Hawkeye (2012-2015)

Hawkeye #3

Hawkeye (2012-2015)

The Tape Part 1

Hawkeye (2012-2015)

The Tape Part 2

Hawkeye (2012-2015)

Auteurs : Matt Fraction, David Aja, Javier Pulido

L'archer émérite Hawkeye, l'un des membres les plus imprévisibles des Avengers, se lance dans sa propre série. Et quelle série ! Un style très élégant et original est la marque de fabrique de ce titre réalisé par Matt Fraction, David Aja et Javier Pulido. Découvrez ce petit chef-d'œuvre, où Hawkeye joue les Robin des Bois en compagnie de la jeune Kate Bishop (des Young Avengers).
(Contient les épisodes US Hawkeye (V4) 1-5)

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 7 ans

    Il y a du génie dans ce comics. Que ce soit dans l'écriture ou au dessin, ces deux-là excellent et nous dépeignent Hawkeye comme on ne l'a jamais vu auparavant. Très intimiste et ancré dans le réel, il est difficile de trouver des défauts à ce premier volume.

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 7 ans

    Quand une série Marvel est nominée au Eisner Award, c'est qu'il y a forcément quelque chose derrière. Et ici, Matt Fraction et son équipe font un très bon boulot sur le personnage. C'est intelligent, et surtout extrêmement beau.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 7 ans

    LA sortie du mois. Après de nombreuses mini-séries très très moyennes, Hawkeye s'est trouvé le duo parfait! Ici, pas d'aliens ou de Dr. Fatalis, mais juste la vie du héros entre deux missions avec les Avengers. C'est beau, drôle, bien écrit, prenant... La série a été nommée plusieurs fois aux Eisner, gage de qualité. Bref, ce mois-ci, vous devez lire Hawkeye!

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 7 ans

    Cette petite pépite mérite de sortir au format librairie. Cela peut être pris hors continuité de l'univers Marvel et c'est un récit vraiment surprenant de la part de Matt Fraction. Le scénariste tend vers l'indé et le résultat est brillant. Les premiers numéros sont signés David Aja, au style très encré puis on passe à Javier Pulido, un espagnol au traits plus fins. Pas la même ambiance mais toujours une réussite graphique.

  • Ashka
    Ashka

    il y a 7 ans

    Un choix étonnant que de voir cette série en librairie alors que je l'attendais en format Kiosque. Comme le disent mes collègues, c'est excellent et le prix est très bas, donc n'hésitez pas !

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Une série qui vaut surtout pour son innovation graphique, David Aja fait des merveilles sur cette série et c'est juste génial. Niveau scénario c'est plutôt agréable aussi avec de courtes histoires très efficaces qui nous offre une nouvelle vision du personnage de Clint Barton. Vraiment une chouette lecture.

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 7 ans

    J'aimerai beaucoup me le procurer, ne connaissant pas grand chose du monde d'Hawkeye MAIS, en le feuilletant les dessins....j'accroche absolument pas. Je ne sais pas si je suis la seule ou non, mais je n'y arrive vraiment pas. Et c'est bien dommage pour moi.

  • SpiderNiels
    SpiderNiels

    il y a 7 ans

    brandnewname a écrit:
    J'aimerai beaucoup me le procurer, ne connaissant pas grand chose du monde d'Hawkeye MAIS, en le feuilletant les dessins....j'accroche absolument pas. Je ne sais pas si je suis la seule ou non, mais je n'y arrive vraiment pas. Et c'est bien dommage pour moi.
    En effet, dommage car c'est très très bon !

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 7 ans

    J'avais aussi cette crainte en voyant Aja dans les crédits, mais lis juste un épisode et tu verras que ça passe tout seul et que ça en devient même génial.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Bon Je me le suis offert et j'ai adoré la 1ère partie !!!! Je pense que cela va être un très bon 100% Marvel !!!

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 7 ans

    Synopsis L'archer émérite Hawkeye, l'un des membres les plus imprévisibles des Avengers, se lance dans sa propre série. Et quelle série ! Un style très élégant et original est la marque de fabrique de ce titre réalisé par Matt Fraction, David Aja et Javier Pulido. Découvrez ce petit chef-d'œuvre, où Hawkeye joue les Robin des Bois en compagnie de la jeune Kate Bishop (des Young Avengers). (Contient les épisodes US Hawkeye (V4) 1-5) #1 Un super héros dans une histoire sans super héros et super pouvoirs ça vous dit? Et bien Clint Barton alias Œil de Faucon/Hawkeye répond à votre demande. Dans ce premier numéro il lui arrive pas mal d'embrouilles et il en cherche d'autres en aidant ses voisins face à un propriétaire mafieux. On est loin du MArvel habituel et c'est ça qui est bon !!!! MAtt Fraction réussit son pari avec l'excellent David Aja qui a un touche particulière dans les dessins. Un très bon moment de lecture. Barton est un personnage touchant et les deux artistes lui montre un attachement particulier. #2 Encore une aventure de Clint Barton aka Hawkeye sans les Vengeurs. Il se retrouve avec Kate Bishop alias Hawkeye II dans une histoire de voleurs de voleurs où il retrouve de vieilles connaissances de cirque. Encore un numéro original sur l'archer de Marvel bien géré par Fraction avec les planches de Aja #3 Clint Barton/Hawkeye, le vengeur poursuit ses aventures en solo ou presque puisqu'il est aidé par son adjointe dans le rôle d'archer, Kate Bishop alias Hawkeye II. Cette fois-ci, les compères viennent en aide à une jeune femme traquée par de vieilles connaissances de la mafia russe. De quoi montrer tout son panel de flèches !!! Encore beaucoup d'humour et d'action au Rendez-vous. Un plaisir à lire ! #4 et #5 Clint Barton alias l'Œil de Faucon est embauché par le SHIELD à la recherche d'une mystérieuse cassette que tout le gotha du crime cherche à acheter aux enchères à Madripoor. De quoi rencontrer encore des problèmes et de blessures pour l'archer bagarreur. Toujours signé Matt Fraction avec Javier Pulido aux dessins remplaçant David Aja. Les planches restent malgré tout assez proches !!! Divertissant ! Plein d'action et d'humour Bref un recueil qui vaut largement le coup !!! Même si les dessins peuvent en rebuter certains, c'est à la lecture qu'on apprécie grandement ce bouquin!

  • jbgorgone
    jbgorgone

    il y a 7 ans

    Tout le monde en dit tellement de bien que je m'attendais à être déçu et finalement même pas. J'attends donc avec impatience le deucième tome qui sort prochainement.

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 2 ans

    Très bonne série, originale plus particulièrement dans sa partie graphique

Ce n’est pas un titre [b]Marvel NOW![/b] mais Hawkeye a été relancé à peu près au même moment dans un comics éponyme au numéro 1. [b]Matt Fraction[/b] est au scénario ([i]Mighty Thor, Iron Man[/i]). Dans ce [i]100 % Marvel[/i], il est accompagné de deux artistes : [b]David Aja[/b] ([i]Immortal Iron Fist[/i]) pour les trois premières histoires, du #1 au #3, et [b]Javier Pulido[/b] ([i]Amazing Spider-Man[/i]) pour les numéros #4 et #5. [center][galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1373486758_36.jpg[/galerie2][/center] [b]Matt Fraction[/b] commence le volume par trois histoires indépendantes. La première, intitulée [i]Chanceux[/i], montre clairement où il veut nous emmener : des aventures avec de l’action sans super-pouvoir. Hawkeye affronte ici la mafia russe dans une affaire immobilière. De la fraîcheur pour ce personnage, surtout après l’avoir vu combattre des individus surpuissants dans les titres estampillés [i]Avengers[/i]. [center][/center] Dans ce recueil, il combat des hommes aussi normaux que lui. Et dans [i]Chanceux[/i], le lecteur est servi. La deuxième histoire, [i]Le Code des Vagabonds[/i], est elle aussi excellente. En effet, il s’associe avec [b]Kate Bishop[/b] pour une aventure aux thématiques modernes, adultes et sombres. L’action est encore une fois au rendez-vous, avec des clins d’œil au passé d’Hawkeye. Effectivement, ce n’est pas la mafia russe, mais un vieil ennemi de l’archer qui est central dans l’épisode : [b]Le Spadassin[/b], ancien maître de Clint. On fait face à un duel maître-disciple, mais pas aussi classique qu’on le pense. [b]Fraction[/b] nous emmène dans une enquête dans le milieu pas si joyeux que ça des forains, qui pourrait toucher tout le crime organisé de New York. Mais trêve d’histoires de super-héros, ce numéro, ainsi que le suivant, [i]Cherry[/i], nous montre un aspect trop peu connu de ce héros sans pouvoir : une vie privée. Certes, des intrigues sans les Vengeurs, c’est assez excellent pour ce personnage, mais avoir des aspects de sa vie en dehors de ses exploits super-héroïques, c’est encore mieux. Le lecteur a par exemple un aperçu de son appartement. Bien évidement, certains n'y prêtent pas attention, mais la découverte de certains aspects méconnus de son quotidien s'avère intéressante. On voit son mode de vie, ses habitudes, comme le fait qu’il s’entraîne dans son appartement avec des cibles. [center][/center] Les numéros #4 et #5 quant à eux englobent une histoire en deux parties, intitulée [i]La Cassette[/i]. Le pitch est simple : une cassette vidéo (oui, vous savez, le gros truc avec une bande vidéo dedans, qu’on rentrait dans un gros boîtier noire très utilisé dans les années 80 et 90, un magnétoscope), contenant des images compromettant Clint Barton, est en circulation. Mais son contenu ne doit pas être révélé à la face du monde, pour la sécurité des États-Unis. Fraction a su établir trois histoires sans intervention du SHIELD, mais Hawkeye étant lui-même un membre de cette organisation, il est inconcevable qu’il ne fasse pas de mission pour elle. Le lecteur lit alors la version “[b]Clint Barton, agent du SHIELD[/b]” dans une histoire d’espionnage, en dehors de New York. Encore un récit riche en action, avec des faits improbables qui feront encore sourire le lecteur. L’intrigue est géniale, le lecteur se demandant comment Barton va se sortir de toutes ces situations. Fraction surprendra beaucoup le lecteur. A aucun moment je n'ai détecté de passages prévisibles, sauf peut-être le fait que même si Hawkeye prend tellement cher dans les histoires qui sont servies, il s’en sortira toujours. C’est ce côté imprévisible qui fait le point fort de cette série. A la manière de MacGyver, Hawkeye réussit toujours à contrer toutes les situations d’une manière inattendue, bien que ce soit beaucoup plus à l’arrache et sans le mulet de Richard Dean Anderson. [center][/center] [b]David Aja[/b], l’artiste sur les 3 premiers numéros, est pile celui qu’il fallait. Son style semi-réaliste et très peu détaillé convient parfaitement aux ambiances. Les scènes d’action deviennent alors réellement "Bad Ass" tellement elles sont épiques ! Une vraie fraîcheur ! D’habitude je suis contre les encrages grossiers et les décors peu détaillés, mais difficile de trouver des défauts tellement son style convient au titre. Il est important de noter qu’il a réalisé toutes les couvertures des 5 numéros du recueil. Chacune d’elle est une véritable œuvre d’art. Si ça ne tenait qu’à moi, je mettrais une couverture en format A2 dans chacune des pièces de mon appartement, même dans mes toilettes. [center][/center] [b]Javier Pulido[/b] reste dans la continuité de [b]David Aja[/b]. Avec un encrage moins grossier, son style reste dans le même esprit. Il retranscrit lui aussi parfaitement les ambiances de cet arc se déroulant hors de New York. Seul bémol comparé à David Aja : ses visages, avec les yeux sont un peu gros et le nez souvent mal dessiné, mais je chipote. L’avantage avec ces deux artistes, c’est qu'ils nous offrent un découpage efficace. La différence entre Javier et David ça reste quand même le niveau de détails, Javier en dessine plus, mais pas trop. De plus, son style assez particulier, frôlant parfois le cartoon, rend les scènes comiques encore plus drôles, montrant le côté absurde de certaines situations. [center][/center] [b]Matt Hollingsworth[/b] accompagne les deux artistes pour les couleurs. Autant le dire, ce coloriste est également talentueux, les ambiances sont très bien retranscrites, le violet transcende quand même la majorité du volume, mais ce n’est point un défaut, car il y a un détail qui est presque passé inaperçu : [b]Hawkeye ne porte pas une seule fois son costume[/b] (sauf sur les 3 premières pages), qu’on ne voit que sur les couvertures, démontrant une fois de plus que Fraction veut se détacher du côté super-héros/Avenger. 
 

En Résumé

 

LES POINT FORTS

- David Aja
- De l'action
- La vie privée de Clint
- Kate Bishop

LES POINT FAIBLES

- Les visages de Javier Pulido

 

4.5

Ne le manquez pas !

Conclusion

En résumé, un très bon titre à suivre de près. Le format 100 % convient parfaitement, quoique le titre aurait pu, je pense, avoir sa place dans Avengers Universe, à la place de Fearless Defenders.