Retrouvez Negan, le méchant le plus charismatique et le plus haïssable de Walking Dead dans un album "inédit" (il n'existe pas ainsi aux USA) regroupent ses origines et ce qu'il advient de lui après la fin de la saga.
Negan est apparu dans Walking Dead #100. Il a été - jusqu'à la fin du récit - un personnage au mieux controversé et au pire absolument terrible et détesté. Redécouvrez ses origines ainsi que le récit de ce qu'il advient de lui quelques années après la fin de la série.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 5 mois

    Delcourt exploite intelligemment le filon Walking Deadpool en proposant des volumes n'existant pas aux USA. Après le tome 2 des couvertures, voici un recueil des histoires annexes de Negan. Évidemment, ce volume s'adresse à ceux qui connaissent bien la série. On y retrouve les origines du plus beau salopard de Walking Dead et son destin après la fin de la série. Ces deux épisodes sont déjà sortis dans d'autres formats en France. Maintenant, on attend la version couleur et les délires SF de Kirkman avec des extraterrestres. 

Envie de toujours plus de Walking Dead ? Negan est de nouveau la vedette d’un nouvel album ! Le méchant emblématique de la série a toujours captivé, mais attention ce tome ne s’adresse pas à tout le monde.

Le premier constat à faire concernant Negan, l'alpha et l'omega se situe au niveau de son format. Cartonné, l’album s’inscrit dans la lignée de ce qui est fait avec la réédition "prestige" en intégrales. Si vous avez la première version de la série, avec les tomes souples, il est possible que vous possédiez déjà ces histoires. En effet, elles sont au nombre de deux : Here’s Negan et Negan Lives. La première a été publiée dans l’album Walking Dead – Negan, et le second a été fourni avec l’album Walking Dead - L'Étranger et le retour de Negan. L’intérêt de ce tome Negan, l'alpha et l'omega est donc bien de compléter la collection Prestige.

Here’s Negan se déroule avant la première rencontre avec Negan dans la série. En gros, il s’agit des origines du personnage, puisqu’on découvre son histoire. Ce genre d’exercice n’est jamais facile, surtout pour un personnage aussi emblématique. Raconter son histoire risque de le rendre plus humain, et moins flippant. Delcourt l’a bien compris, et a choisi de le publier une fois la réédition totalement terminée. Le récit est tout de même intéressant, notamment parce qu’il permet de voir l’apparition de la pandémie et l’arrivée des zombies, que l’on ne voit pas dans la série principale. Et puis, le point de vue est différent.

Negan a vécu beaucoup de choses en parallèle des aventures de Rick Grimes. En quelques pages, tout Walking Dead est condensé, et ça fonctionne. Surtout, le personnage de Negan se comprend mieux, et son évolution dans la série principale s’explique plus facilement. Les ficelles scénaristiques sont parfois un peu grosses, mais si vous avez adoré Walking Dead, ce récit rallonge efficacement le plaisir. En revanche, vous ne raterez pas grand-chose si vous vous cantonnez à la série. Bref, un bonus appréciable pour voir l’évolution et la genèse de Negan, et mieux le comprendre.

Le deuxième est un peu plus particulier, puisqu’il se situe après la fin de la série. Il s’agit d’un comics offert aux comic shops aux Etats-Unis pour les aider lors du premier confinement de la pandémie de Covid-19. Difficile d’en parler sans trop en dire, notamment sur la fin ouverte, mais l’histoire est finalement dispensable. C’est un peu caricatural, avec notamment des personnages faisant référence à d’autres : Lucy proche de Lucille, et Derick qui ressemble un peu trop à Rick. C’est très secondaire, et c’est dommage de faire revenir Walking Dead pour une histoire si superficielle.

Au dessin, tout l’album est géré par Charlie Adlard, ce qui est une bonne chose, même si, comme Robert Kirkman, il est plus inspiré dans la première histoire que dans la seconde. Si vous l’avez aimé sur la série principale, vous ne serez pas dépaysés, c’est toujours très bon. L’album se termine par une galerie de couvertures consacrées à Negan : aucune surprise, il s’agit de couvertures déjà vues de la série principale.

En Résumé

 

LES POINTS FORTS

- Prolonge l'aventure Walking Dead
- Perso toujours intéressant

LES POINTS FAIBLES

- En partie dispensable

 

3

Pour les fans

Conclusion

Negan, L'alpha Et L'omega contient deux histoires sur Negan, permettant d’approfondir le personnage. L’une est bien meilleure que l’autre, mais le tout s’adresse plutôt aux fans de la série dans sa version "prestige".