Urban Comics

Urban Comics

2 / 4 (2020)

Urban Comics

6 / 7 (2020)

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 9 ans

    Un numéro aps extraordinaire mais qui reste sympathique à lire ! On a une bonne scène d'intro qui nous montre encore hal qui s'engueule avec Sinestro (... normal quoi), et une apparition (inutile) de Carol en Star Saphire. Je pense que tout se met en place, les gardiens sont bien décidés à faire leur gros coup (qui se précise un peu plus dans ce numéro lors d'un interrogatoire d'une prsonnière). ce qui est intéressant, c'est aussi cette montée en puissance de la tribu indigo, qui va peut-être réduire le spectre lumineux. Ils ont déja fait "renaitre" un personnage pas forcément attendu (en tout cas pour ma part) etont l'air d'avoir bien mis la main sur Sinestro. Ce numéro se finit sur pas mal de questions et j'espère qu'on va avoir un second arc sympa t que le prochain sera plus profond que son titre ne le laisse présager (... Sinestro vs the Indigo Tribe...)

  • Lynks
    Lynks

    il y a 9 ans

    Comme le dit Geoff Johns dans les interviews, il a changé sa façon d'écrire et c'est là tout le problème, Johns écrivait bien grâce à la continuité et le new-52 n'a que 6 mois de continuité, donc il a décidé de faire dans l'humour, un concept qui fonctionne pour Justice League mais le ton qu'il a lancé dans Green Lantern ne s'y prête pas et il se retrouve bloqué au mûr quand Hal est face à Black Hand, pas de possibilité de s'accrocher à la continuité plus ou moins perdu et pas moyen de sortir une blague avec un perso qui a failli détruire l'Univers de sang froid. Donc Green Lantern se retrouve coincé entre l'appel de la continuité et celui de l'humour, mais pas sans sortie car le premier arc avait réussi à nous entrebâiller le voile du passé du Sinestro et à faire avancé Hal dans sa relation avec Carol, ce numéro ne fait rien d'autre qu'introduire la suite, soit la découverte des secrets de la Tribu Indigo et la formation de la 3ème armée par les gardiens. Par contre niveau dessin Doug Mahnke ne me convint toujours pas, dès fois c'est bon, dès fois non, rendez nous Ivan Reis ou Ethan Van Sciver.

  • Ashka
    Ashka

    il y a 9 ans

    Un numéro vraiment très bon encore une fois pour Green Lantern, le début est vraiment sympa et montre bien a quel point Sinestro est désespérer pour avoir l'aide de Jordan. Et enfin on a l'intrigue des Indigo qui avance et on se demande bien ce qu'ils mijotent, vraiment intriguant tout ça. Au niveau des dessins, sur ce chapitre Mahnke m'a fait penser a du Jim Lee ce qui est une énorme évolution pour le dessinateur et ce qui est agréable pour les yeux. Bref encore un chapitre excellent pour Green Lantern !

  • -Setsu-
    -Setsu-

    il y a 9 ans

    Ce numéro commence, et finis bien ! Après la catastrophe artistique du précédent, le retour de Mahnke ferait presque passer son travail pour quelque chose de superbe ! Sinestro tente de ramener Hal à lui, et emploi la bonne vieille méthode (on retrouve le côté badasse de Sinestro !). Cependant, l'Indigo Corps vient se mettre en travers de la route des deux meilleurs amis du monde pour on ne sait encore quelle raison. Hal se retrouve expulser, enfermer, et fait face à Black Hand ! On a aussi le droit a en connaitre un peu plus sur ce que complote les Gardiens, ce qui est toujours utiles. Les gardiens passent de plus en plus pour de belles ordures. Un chapitre agréable à lire, où les informations sont toujours aussi dure à avoir.

  • seigneurhp
    seigneurhp

    il y a 8 ans

    Un numéro sympathique, loins d'être exceptionnel. Décidémment, j'aime toujours autant la relation entre Sinestro et Hal Jordan, ça fonctionne vraiment bien. Encore une fois, il semble que les Guardians confirme encore une fois que ce sont bel et bien une bande d'... enfin vous voyez ce que je veux dire. Bon, par contre, vu que j'ai commencé Green Lantern avec le reboot, je dois admettre que je n'ai pas franchement compris qui est la tribu indigo exactement, et qui est ce "Black hand".. Les dessins sont excellents !

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 8 ans

    Dans ce nouvel arc lancé depuis le #06, Hal Jordan est de nouveau tranquille auprès de sa belle Carol Ferris. C’est sans compter sur Sinestro, à nouveau Green Lantern dans ce relaunch, qui revient de nouveau vers lui pour l’enrôler, et de force s’il le faut. Celui-ci a apprit un terrible secret sur les Gardiens D’Oa et décide d’agir. Mais cette mission sera retardée par la tribu Indigo, du pouvoir de la compassion. Ses membres ont décidé d’endoctriner des bad-guy plutôt connus pour ne montrer justement aucune compassion. Après Black Hand, la tribu Indigo vise Sinestro. Un bon début de second arc avec le retour de Mahnke au dessin, et un bon scénario de Johns, l’homme qui a ressuscité la licence Green Lantern chez DC.