Panini Comics

Panini Comics

Panini Comics

1 / 1 (2022)

Panini Comics

1 / 1 (2022)

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Fin du calvaire avec ce neuvième numéro de Secret Wars. Après huit numéros de hauts et de bas, on en voit enfin le bout. Le cliffhanger de l'épisode précédent nous faisait penser que Black Panther et Namor auraient un grand rôle dans ce final, finalement non, il sont juste là pour temporiser. Comme l'indique la couverture, c'est bien Reed Richards vs Doom qui prend la majeure partie du numéro. C'est normal mais dans un event où Reed était quasiment absent, ça ne fait pas trop de sens. Le Reed version Ultimate est là aussi mais est laissé de côté ans qu'on sache pourquoi. Malgré tout ca, on passe un bon moment en lisant ce numéro et on se souvient avec nostalgie des bons moments qu'on a passé avec les FF que l'on est pas près de revoir. L'épilogue concernant Sue et Reed est sympa, celui sur T'Challa peut amener de bonnes choses, mais les autres sont inutiles vu que le All New All Different Marvel est déjà arrivé depuis plus de trois mois. Concernant les dessins, on nous ressort le twist facile d'aller voir Molecule Man, comme ça Ribic n'a pas besoin de dessiner de décors, juste des personnages et du coup ça évite d'augmenter les retards. Il y a cependant de belles pages, notamment celle en mosaique affichant les visages de Reed et Doom.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Le grand final très attendu de Secret Wars qui réussit à tenir toutes ses promesses et à nous offrir ce que l'on pouvait espérer, et en plus avec style et qualité. On le savait, tout ce Secret Wars tournait autour de la rivalité entre Doom et Reed et on a enfin le droit à notre duel, qui s'avère et épique et intelligemment écrit. Hickman a tout construit autour d'eux depuis son run sur les 4 Fantastiques et c'est un bonheur de le voir mettre un point final à ce duel, les dialogues sont parfaits et la résolution de l'histoire l'est toute autant. Chaque personnage a aussi l'occasion de briller dans ce final où tout s'emboite très bien et monte crescendo et que l'on lit avec une certaine tension et une grande excitation. Les derniers numéros étaient très centrés sur l'action et beaucoup de personnages différents, ce qui était de toute façon nécessaire avec un event de cette envergure, mais le final s'avère plus humain et intimiste, et c'est dans ce registre que Secret Wars a été le meilleur. Les épilogues sont très intéressants aussi, là où ils servaient plus de promos pour les nouvelles séries qu'autre chose lors des derniers events, c'est ici plus lié à l'event et sa conclusion, avec une vraie belle surprise et situation originale pour le nouveau status-quo des 4 Fantastiques. On retiendra aussi le p'tit trait d'humour bien pensé d'Hickman concernant le sort de Miles Morales. Les dessins d'Esad Ribic n'ont pas toujours été au top tout au long de cet event mais il finit sur une très bonne note, imprégnant de sa patte et de son ambiance cette conclusion épique. On n'a quand même du mal à comprendre que ça ait demandé autant de délai sur l'ensemble de l'event. Jonathan Hickman tire sa révérence avec un magnifique final qui conclut tout son travail chez Marvel et autant dire que ce fut exceptionnel, que de grands moments. Chapeau l'artiste, tu vas nous manquer.

  • Hawkguy
    Hawkguy

    il y a 7 ans

    Julien a tout dit. C'était fantastique.