Urban Comics

1 / 3 (2018)

Urban Comics

3 / 3 (2018)

  • Lordo
    Lordo

    il y a 6 ans

    8.5/10 Finalement le costume est pas si mauvais en action, on comprend mieux que c'est les premieres année, et du coup c'est pas une mauvaise idée. Le scenar pour le moment tiens la route, heureux de voir luthor dans ce premier chapitre. Pas une note parfaite parceque c'est pas non plus extraordinaire, mais hate de lire la suite. J'ai preferer JLA, mais ce "Superman First Year" est plutot cool je trouve !

  • Susano-wo
    Susano-wo

    il y a 6 ans

    8.5/10 Une fois n'est pas coutume, je découvre que lord a également mis à ce chapitre la note que je comptais lui mettre. Je trouve que c'est légèrement en dessous de Detective comics et Justice League. ca se laisse lire, le style est sympathique, mais j'ai trouvé ça un peu long en fait. parfois on a l'impression de se perdre alors qu'en fait il se passe quasiment rien. j'ai trouvé que Luthor parlait trop pour rien dire, et à vrai dire j'ai eu un peu de mal à suivre ce chapitre, j'ai dù à plusieurs reprises reculer d'une page ou deux, contrairement à la fluidité qu'on trouve dans els deux autres numéros 1 que j'ai déja cité. Donc 8.5 parce que c'est quand même bon, mais avec un petit goût de prise de tête inutile au final :)

  • DarkChap
    DarkChap

    il y a 6 ans

    Morrison revisite avec intelligence et efficacité le Superman du premier Action Comics de 1938, beaucoup moins soucieux du protocole, plus impulsif et réactif aux problèmes des gens. C'est bourré de détails qui ramènent le personnage à ses origines, sur la faiblesse relative de ses pouvoirs, sur le Daily "Star", sur sa personnalité et le fait que ses parents soient morts. Le regard sur tous ces éléments est moderne et plutôt bien pensé et en tant que tel, ça fait de ce premier numéro une réussite indéniable. Cela dit, revient la question de la pertinence de ce retour aux origines. D’accord, le personnage était comme ça quand il a commencé, et pareillement Batman a commencé avec un flingue et des gants violets mais sans gadgets ni Batmobile, mais ils sont devenus en plus de 60 ans des personnages différents et ceux-ci sont des icônes très fortes, pas les personnages d’origine qu’ils étaient. Morrison le sait et pour preuve il a écrit All-Star Superman, l’essence même du personnage, or il n’avait pas pour modèle l’ébauche de 1938. A mon sens, la force de DC résidait dans la grandeur de ses personnages et je ne suis vraiment pas sûr que revenir à ce Superman soit une bonne idée. D’ailleurs, on n’y penserait fort heureusement pas pour Batman.

  • Statik
    Statik

    il y a 6 ans

    Un Superman bien revisité, des beaux dessins, le costume ne m'a pas dérangé et l'humour était bien placé(comme le passage où il rentre chez lui et qu'il enlève sa cape haha). Sinon, je suis impatient de revoir Luthor même si ses dialogues étaient lourds pour savoir comment il va évoluer. Bref, c'était plaisant comme lecture, je m'attendais à pire. 8,5/10

  • Khesistos
    Khesistos

    il y a 6 ans

    Bah moi ce chap ne m'a pas du tout plut. J'y vois le gros massacre du reboot. Avant de lire des comics, j'avais un gros problème avec Superman qui était pour moi le super-héros naïf impossible à vaincre, et lourd avec ses histoires de lois Lane. Puis quand j'ai lu des comics, et vu l'épisode de "la ligue des justiciers: the man who has everything". J'y ai vu un super-héros d'une grandeur sans égal, prêt à tout pour faire le bien et qui le fait de manière instinctif. J'y ai vu un exemple pour tous les super-héros de la génération suivante. Ici, on ne l'a pas du tout. On veut revenir aux origines du personnage ? Soit. mais c'est pas du tout cette personnalité que m'avait fait apprécié le personnage.

  • FitzBDnetNation

    Enfin Superman n'est plus un éternel boyscout! Je n'étais pas forcément contre la vision parfaite du héros à slip rouge mais Grant Morrisson change la donne et tout d'un coup, l'intérêt est là. Superman est un personnage extraverti et un justicier presque extrême, sans slip mais avec des idéaux, alors qu'avant c'était l'inverse. Quand il redevient Clark Kent, c'est toute la bonté qu'il a acquis à Smallville qui revient et donne une identité schizophrène au héros. Alors qui est le vrai? Clark Kent ou Superman? Sinon Lex Luthor est antipathique en seulement quelques cases, Lois Lane est une journaliste un casse-cou, Jimmy Olsen est…Jimmy Olsen, Métropolis est très sombre, presque gothamniènne. Les dessins commencent bien mais dès que Rag Morales n'assure plus, on est déçu. En résumé, c'est du très bon. Morrisson commence en quelques pages un histoire qui s'annonce passionnante et différente par rapport à ce que l'on a lu auparavant et le dessin, même s'il n'est pas toujours au même niveau est sacrément bon. Donc, oui Action Comics #1 tient ses promesses, jetez-vous dessus (il n'y en avait déjà plus dans mon Comic Shop après 15 minutes en rayon

  • Ashka
    Ashka

    il y a 6 ans

    10/10 Premier chapitre d'Action Comics #1 et je dois dire que j'ai beau chercher, je n'y vois absolument aucun défaut. Au niveau scénario c'est parfait pour commencer, que ça soit pour les néophytes ou pour les fans de l'homme d'acier de longue date. On a le droit aussi au début a un référence a la série Smallville que j'ai trouver vraiment jouissive et qui plaira aux inconditionnel de la série. On y trouve un personnage qui est certes changé mais qui passionne vraiment et un Luthor qui ressemble aussi beaucoup a celui qu'on a pu voir dans Smallville qui est vraiment assez agréable. Au niveau dessin, c'est très beau, très dynamique et vraiment très adapté au chapitre, rien a redire la dessus. Je ne suis pas un inconditionnel de Morrison a la base et donc j'avais peur pour ce Action Comics #1, mais je dois avouer que celui-ci a fait un boulot exceptionnel sur ce premier numéro et j'ai grandement hâte de voir le second avec impatience. Je conseille a tout les fans de Superman de se jeter sur ce numéro vraiment excellent !

  • Kyrens
    Kyrens

    il y a 6 ans

    5/10 Je ne vois rien d'extravagant pourtant j'en attendais beaucoup. Morrison nous a habitué à mieux, bien mieux. Avec All Stars Superman à son tableau, on aurait pu s'attendre à mieux. Dommage.

  • thombuilder

    Scénario Un grand scénariste que je ne connait que de nom nous livre ici une histoire intéressante sur les débuts de Superman (et de Clark Kent) et de son énemi juré Lex Luthor. Un Superman intéressant, sans expérience, un peu fou-fou. le numéro prend vraiment son sens avec les dernières pages expliquant le "plan" de Luthor. Sans aucun rappel des origines, le personnages est tout de même bien introduit car on le voit à ces tout débuts, pas encore au Daily Planet, portant encore un Jean comme bas de costume... Dessin Rags Morales Pas grand chose à dire sur les graphismes de ce titre. C'est très honnête avec des dessins somme toute classique pour un comics, sans être sublimes. Conclusion Un Action comics qui nous narre les "débuts" de Superman/Clark Kent intéressant avec un Superman assez brouillons comme on n'a pas forcément l'habitude de le voir et c'est justement l'intérêt. Un bon point d'entrée pour le lecteur néophyte au vue du contexte et de l'époque où se passent les faits, sans pour autant avoir une réelle introduction du personnage mais comme pour le titre Superman ou les titres sur Batman, le héros étant ultra-connu ce n'est pas gênant. Au final un titre pour le moment de bonne qualité sans être exceptionnel (comme on le lit un peu partout) mais qui laisse présager un gros potentiel. Vu la réputation du scénariste, on peut espérer de bonnes choses.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    Les débuts de Superman, 6 mois après l'arrivée de Clark Kent/Kal-El à Métropolis. Malgré la Justice qu'il rend en Jean, T-Shirt et cape rouge, Le jeune homme d'Acier est traqué par la police et l'Armée avec un Lex Luthor qui n'est pas très loin. De bons dessins au service des débuts de Justicier de l'Homme d'Acier. J'espère que la suite sera aussi intéressante et qu'on en saura plus sur les personnages. 4,5/5