Un homme a décidé de faire le ménage à Gotham et ses méthodes font scandale: après avoir tué les citoyens qu'il considère corrompus, il les attache à des ballons d'hélium et les expose à toute la ville.

  • Mister Cool
    Mister Cool

    il y a 5 ans

    C'était pas terrible.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Ballonman, voilà un justicier aux méthodes originales ! En lisant sa description, j attendais avec impatience l épisode (une première pour la série). J'imaginais déjà une ville d abord reconnaissante puis horrifiée de voir autant de cadavres dans le ciel. Une image choc mais qui mèlerait le glauque et le fantastique de Gotham. Sauf que l'épisode à préféré faire des économies et ne pas sensibiliser son public. Du coup les meurtres et Ballonman s avèrent grotesques et on ne retient que son statut de "1er justicier" et quelques scènes sympas. L'enquête est quant à elle bâclée, étrange que Bruno Heller ne travaille pas plus cet aspect du scénario. Non, ce qui m'a vraiment plu c'est qu'enfin j'ai ressenti l'atmosphère de Gotham et la progression des persos. La ville est montrée plus crasseuse que dans les autres épisodes, que ce soit par la mentalité de ses citoyens ou son entretien. On sent que Batman est plus qu'attendu par les habitants, que Gordon va devoir bosser longuement avant d'avoir des résultats. En parlant de Batman les scènes de Bruce et Alfred sont impeccables: son entraînement est plus lent, plus naturel et convient à son âge. De même pour le Pingouin dont l'intrigue avance (trop ?) vite, l'acteur restant top: c'est même plus sa série que celle de Gordon ou Bruce pour le moment. Pour le reste du cast, pas de bonnes ou mauvaises surprises. Bref: enfin eu l'impression de voir une série sur Gotham, la série s' améliore mais doit perserver

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    Pour moi, le meilleur épisode depuis le début. Pas de fan service. Un tueur/justicier expéditif inédit et agissant de manière plus qu'original sur des individus haut placés et corrompus de Gotham. Un duo Good Cop/Bad Cop Gordon/Bullock de plus en plus intéressant. Une révélation sur les rapports passés de Barbara (Miss Gordon) et Renée Montoya qui s'inscrit dans le passé personnel comics de la seconde. Un Alfred Pennyworth en amélioration dans cet épisode avec une scène touchante entre lui et le jeune Bruce Wayne. Celui-ci commence à se forger ses principes et idéaux. Un Oswlad Cobblepott de retour et toujours en forme Le seul hic de cet épisode, c'est toujours Jada Pinkett Smith qui joue très mal en plus d'en faire des caisses en Fish Money. Elle en devient énervante et on voudrait que son perso se fasse buter au plus vite.