Gordon et Bullock sont chargés d'enquêter sur un réseau de trafic d'enfants, dont Selina Kyle fait partie. 

  • Moy
    Moy

    il y a 5 ans

    Episode 2 vu, et j'ai un problème: pourquoi est-ce que Lucius Lavin est maire de Gotham? Bien sûr, c'est le même acteur que le personnage le plus irritant de la série Stargate Atlantis... mais mince quoi, c'est exactement le même jeu! Il ne sait rien jouer d'autre? Ou il a tellement plu dans Stargate que les producteurs de Gotham se sont dit "je veux ce mec comme Maire de Gotham!" Concernant l'épisode en soit, ça reste du même niveau que le précédent. Evidemment, on a un "mystère" un peu plus original que le précédent, donc plus de surprises. Mais ça reste plutôt classique. On a 2-3 intrigues différentes qui se mettent en place comme fil rouge. L'histoire du Pingouin reste la plus brouillon, mais c'est peut-être voulu étant donné qu'il se cherche lui-même. LE point fort reste l'ambiance de la ville, bien reproduite - mais qui fait un peu "bizarre" de jour, on est tellement habitués à la Gotham nocturne!

  • Moy
    Moy

    il y a 5 ans

    Mince... oublié de noter. Dommage qu'on ne puisse pas éditer ses commentaires ou ajouter la note...

    • Alecs
      Alecs Staff MDCU

      En réponse à Moy

      il y a 5 ans

      Pour noter après avoir commenter, tu peux le faire en haut à gauche de la fiche ;-) ou simplement cliquez sur la note au dessus du champ du commentaire, nulle besoin de revalider le com' ;)

  • Alecs
    Alecs Staff MDCU

    il y a 5 ans

    J'ai trouvé cet épisode très sympa, avec toutes ses références etc. J'accroche de plus en plus à la pair Gordon - Bulloch

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 5 ans

    J'ai un peu plus accroché à cet épisode même s' il s' avère plus classique. Le duo Gordon/Bullock est déjà plus intéressant, l'univers plus glauque, les mafieux et le Pingouin parfaits et les clin d oeil plus subtile. Reste Bruce Wayne, mal interprété et écrit, un Gordon peu convaincant et des passages un peu trop gros pour être crédible. Toujours pas séduit, mais je serais au rendez-vous lundi prochain.

  • Lordo
    Lordo

    il y a 5 ans

    Episode un peu mieux donc augmentation de 0.5 par rapport à la dernière fois. Mais j'ai toujours des problèmes avec cette série. Elle est terriblement banale. On nous à vendu quoi ? Une série policière dans la ville de Batman, qui est Gotham City. Nous avons quoi ? Du pignolage pour fan décérébré. Bordel elles sont où les enquêtes ? Ils "interroge" une personne et hop c'est finis (aller deux ..), les gunfight les plus mou du monde. Bref pas ou peu d'enquête, une résolution qui se fait en 2min sans recherche sans rien, un duo qui ne fait que se tirer la bourre mais sans aucune originalité. Un acteur qui joue Gordon bien trop beau gosse et prétentieux dans ses paroles. Il y à tellement de quoi faire, créé une grosse intrigue, une enquête sur plusieurs épisode ne pas faire n'importe quoi. Arrêter de nous placer des personnages à tout va sans aucune justification ni intérêt, arrêter de nous casser nos personnages (Catwoman une petite gamine rebelle toute gentille finalement on est loin de la voleuse sans reproche, Nigma un geek de laboratoire timide et débile, une ivy présenté pour keudal, un taxidermiste cité pour faire plaisir au fan de New 52, et je suis sûr que j'en oublie beaucoup). Il reste le Pinguin, qui est vraiment excellent, l'acteur est bon, retranscrit tout ce côtés sans pitiés et fou qu'il est, vraiment très bon. Je continuerais encore à mater car j'aime Batman et que j'espère que la série va se reprendre, mais s'il-vous-plait stop le fan service et faite une série moins banale bouche trou !

  • Seyfr
    Seyfr

    il y a 5 ans

    Après un pilote assez décevant, nous voici dans le coeur de la série. Du mieux par rapport au premier (est-ce que Benji aurait travaillé son rôle entre les tournages ?) mais encore beaucoup de choses à améliorer. L'ambiance est toujours aussi bien retranscrites (entre grafitis, saeté etc...) même les vues aériennes nous montrent de vieux bâtiments bien crades. La corruption euh.. Le "programme" est omniprésent, et Gordon a du mal à s'y imposer. Les intrigues sont légèrement moins nombreuses, et on les suit avec plus de facilité. La "principale" concerne l'enlèvement d'enfants par le Dollmaker (ou du moins ses sbires dont le jeu est assez spécial, spécialement la femme, qui rappelle Dolores Ombrage). La seconde concerne le Pinguin, qui continue sa petite odyssée en quête de revanche (et de sang) avec ses premiers pas en tant que futur grand criminel; et la petite entrevue entre sa chère mère et nos deux policiers les plus intègres de la GCPD. Et enfin le point noir : Bruce. Loin d'être parfaitement maîtrisé, il reste assez bien interprété, mais voilà, son histoire est vide d'intérêt (volontaire de la part des scénaristes ? J'en doute), quant à Alfred, on est loin du flegme dont il fait preuve habituellement, mais cela pourrait venir avec le temps. D'ailleurs j'espère un jour voir son lien avec les Kapelput (enfin Cobblepot). Mais voilà, cette troisième intrigue casse l'épisode. Les références foisonnent à nouveau, mais se montrent plus subtiles que précédemment. On peut espérer que la qualité continuera sur sa lancée en crescendo.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    L'épisode est intitulée Selina Kyle mais à vrai dire, on ne s'intéresse à la jeune Catwoman que durant un tiers de l'épisode. Le reste de l'épisode est centré sur le très duo Gordon/Bullock enquêtant sur les kidnappeurs d'enfants SDF. Tout nous montre que rien n'est rose à Gotham. Ni dans les rues, ni à la GCPD et ni à la mairie . On assiste à un peu moins de fan service que dans l'épisode pilote et c'est pas plus mal. Même si on note certaines références au Bat-universe : Arkham, Le "taxidermiste" etc...On retrouve avec plaisir Oswald Cobblepott qui est au vert à la campagne mais continue à se fâcher sévère dès qu'on l'appelle le Pingouin. Plutôt un bon épisode hormis le fait que Jada Pinkett smith alias Fish Money en fait des caisses par rapport à l'épisode pilote. Interprétation assez pitoyable donc.