Thomas et Martha Wayne sont assassinés devant leur fils Bruce. La disparition du couple de millardaire secoue la ville de Gotham et James Gordon, jeune policier, est chargé de l'enquête.

  • Man of Style
    Man of Style

    il y a 5 ans

    Bon premier épisode pour ma part, même si j'y ai vu quelques défauts. Le fait d'introduire tous les vilains (du moins ceux déjà longuement présentés) dès le pilot est une erreur selon moi, en plus du côté fan service dérangeant. Du coup j'espère qu'ils vont délicieusement jouer avec nos nerfs et nous faire mener notre propre enquête sur qui peut être le Joker. Et en espérant que d'autres vilains viendront s'ajouter petit à petit, le Chapelier serait parfait pour cette série, d'autant qu'il n'a jamais eut droit à une adaptation live, j'imagine bien Scarecrow également, et Hugo Strange. Mais on a déjà des vilains majeurs, laissons faire le temps. Le casting est assez génial, on retrouve tout de suite l'incarnation des personnages qu'on a pu voir sur d'autres supports. Mes coups de cœur, Oswald Coppelpot, Bullock qui j'espère deviendra plus alcolo avec le temps, et le ptit Bruce Wayne découvert dans Touch aux côté de Kieffer Sutherland et qui a enfin droit à la parole. Gotham est crasseuse à souhait, les décors sont très bons. J'ai juste été un peu déçu des traveling sur les buildings qui avaient un aspect trop maquette. Bon… c'est pas le générique de Téléchat, on est d'accord. Mais tout de même pour une série aussi ambitieuse, ça m'a titillé. Pressé de découvrir la suite en tous cas, en espérant qu'ils arrivent à nous tenir en haleine au fil des semaines au point de griffer les murs d'impatience entre chaque épisodes. c'est ça que j'attend de Gotham.

  • Lordo
    Lordo

    il y a 5 ans

    Je ne peux pas mettre plus que 1.5/5 c'est pour moi un très très mauvais pilot. La série peux être "sympas" (elle ne seras jamais génial vu comment ça part à mes yeux). Mais ce premier épisode est pour moi ininteressant, que de la baston mal amenné, un gordon trop impétueux, beaucoup trop de références et de crachat au visage des fan et du matériel d'origine. Ce qui rémonte la série c'est l'acteur qui joue Cobblepot qui est vraiment sympas. Mais en attendant rien me plait dans ce premier. La très mauvaise réalisation est clairement dérangeante. Alors prions pour que ce soit seulement les défaut d'un pilot, mais pour le coup le pilot est en dessous à mes yeux de celui d'Agents of SHIELD qui pourtant n'était pas extra. Je lui préfère celui de Flash. Wait & See mais je continuerais de suivre histoire de voir si la série évolue en bien :)

  • Tomasi Maltese
    Tomasi Maltese

    il y a 5 ans

    Attention, probables spoilers ! De manière générale, je suis plutôt satisfait. L'ambiance de la ville est superbement bien retranscrite (avec des plans de Gtham la nuit mais aussi au petit matin qui sont à tomber), on a vraiment cette impression d'une ville séparée entre les ruelles et les penthouses, d'une cité corrompue où, en coulisses, tout le monde travaille avec tout le monde. Les acteurs sont tous bons dans leur rôle. Passer de Gary Oldman à Ben McKenzie pour Jim Gordon peut être un peu difficile (j'ai regardé la trilogie Nolan la semaine dernière, il faut dire ^^), mais l'acteur joue très bien le petit nouveau avec de l'ambition. Pour une fois, on a pas un bleu avec des idéaux surpassés, mais bien un jeune flic qui sait ce qu'il va devoir traverser pour réussir à annuler toute corruption au sein de la police de Gotham. Donald Logue est très bon aussi et apporte une bonne dose d'humour. Le flic cynique qui ne cherche plus à faire de différence et veut juste vivre son petit train de vie habituel est très convaincant. Même si on se doute bien que le duo va se briser un jour ou l'autre. Jada Pinkett-Smith dans le rôle de Fish Mooney est bonne. Elle joue bien la mafieuse qui manipule les hommes sous sa botte. Et on comprend rapidement l'utilité de ce personnage inventé de toute pièce puisque c'est plus ou moins elle qui précède le Pingouin dans l'histoire de cette série (du moins, au vu de ce qu'on nous montre dans ce premier épisode). Et, justement, Robin Lord Taylor en Pingouin est excellent ! Ce type joue parfaitement bien la petite crouille qui en veut à tout le monde et veut absolument se venger et prendre la place de Fish Mooney. Il n'aime pas qu'on l'appelle Pingouin, mais non seulement la ressemblance est trop frappante avec l'animal, mais on sent bien pendant tout l'épisode qu'on va voir son évolution au fur et à mesure de la série. Et, ça donne envie (tout comme avec le futur Riddler dont la scène m'a fait marrer). C'est d'ailleurs là le souci de la série, on nous présente au fur et à mesure de l'épisode divers futurs vilains de Batman et on a hâte de voir comment ceux-ci vont évoluer. Le problème, comme pour Agents of S.H.I.E.L.D., est l'absence de justiciers. Cependant, là où on pouvait se dire avec la série de Marvel que les Vengeurs étaient toujours dans cet univers, ici on sait pertinemment que toutes ces évolutions vont se faire sans que l'on puisse voir Batman qui, du coup, est censé arrivé "seulement après". Quand on connaît l'univers de Batman et qu'on sait que c'est aussi lui qui a causé l'apparition de certains vilains, on se dit que c'est un peu dommage. Pour ma part, j'ai simplement cette impression qu'un jour, dans cet univers, Batman arrivera et n'aura "plus qu'à" se battre contre ces vilains. Bon, sinon, on n'aperçoit pas suffisamment assez les autres personnages (Selina Kyle, Bruce Wayne, Falcone, Alfred Pennyworth, Ivy, etc...) pour véritablement se faire une idée des acteurs. Néanmoins, la relation Alfred - Bruce est différente de ce qu'on a pu voir auparavant dans les films. Ici, Alfred est plus autoritaire, bien moins conciliant que Michael Caine avait pu l'être dans le même rôle, mais surtout semble plus désespéré et moins apporter de conseils au garçon. Enfin, la femme de Jim Gordon s'appelle Barbara. Je sais pas si c'est un signe, mais on voit bien lors d'une scène qu'elle a un lourd passé que Jim ne connaît pas. De manière générale, je suis dans un sens satisfait, on a une série intéressante, qui promet un développement important, mais d'un autre sens, je suis aussi mitigé puisque j'aurais toujours cette déception de ne pas avoir Batman et toute la clique et que des modifications importantes semblent quand même présentes. Bref, wait and see, mais le premier épisode se défend.

  • Beyond
    Beyond

    il y a 5 ans

    Clairement une déception... Les 10 dernières minutes empêchent de justesse le bateau de couler mais c'est franchement pas bon. Mis a part le duo principal qui s'en sort plus ou moins et le pingouin, le reste du casting est juste mauvais. Mention spéciale pour l'interprète de Barbara. La scène avec Montoya relève du niveau de Gossip Girl. La réal est pas terrible et je préfère ne pas parler des dialogues bas du front et sans âme (pourtant vu les thématiques abordées y'a matière...). Seul gros point fort selon moi, l'image qui est vraiment très belle. On est parfaitement plongé dans l'atmosphère poisseuse de Gotham. Bref... Le cul entre deux chaises. En comparaison, j'ai été bien plus emballé par le pilot d'Arrow à l'époque qui malgré son côté teenage était arrivé à proposer une approche assez sombre et des prestations d'acteurs beaucoup plus convenables que Gotham. Y'a du potentiel donc je regarderai la suite en espérant que les prochains épisodes relèveront le niveau...

  • Woody
    Woody

    il y a 5 ans

    J'ai particulièrement aimé ce pilot qui remplissait sa mission d'introduire les personnages importants de la série à travers un scénario très adéquat et dans une ambiance magnifiquement délicieuse, une ambiance qui joue un rôle très important dans la narration. D'autant plus qu'il y a une ambition de mettre en place une mythologie sur le crime assez intéressante dans la forme, les promesses sont tenues et même si ce n'est pas aussi bon que le laissaient croire les bandes annonces et que ce pilot peut présager le meilleur comme le pire, je reste confiant.

  • Docteur Benway
    Docteur Benway

    il y a 5 ans

    Nous sommes en 2014 et le geek est devenu rentable, le geek rapporte un bon paquet de thunes, en témoinge les (plus en plus) nombreuses adaptations de comics sur grand ou petit écran. Je vais l'avouer tout de suite, je n'y croyais déjà pas dès le départ; une série sur l'univers de Batman mais sans Batman et centrée sur les débuts du commissaire Gordon : il est sympa ce bon vieux Jim mais est-ce qu'il y a vraiment assez de potentiel pour en faire une série qui tient la route? Pour une série qui ne veut pas parler de Batman, la première scène de l'épisode pilote montre tout de même les parents de Bruce Wayne se faire assassiner. une scène qui se voudrait émouvante (comme tous ce qui touchera au jeune Bruce durant tout l'épisode) mais qui échoue à chaque fois, malgré le grand renfort d'une bande son qui irrite plutôt que d'aider. Peut être aurait-il déjà fallu nous présenter et nous développer un minimum la famille Wayne, les relations de Bruce avec ses parents pour que tout ça fonctionne vraiment; là, cette scène d'intro ne sert uniquement qu'à ravir le fan boy. Du fan boy service, on en aura à la pelle dans cet épisode d'intro, des grands coups de coude dans les côte du geek, à base de guest appelés à devenir des super vilains. On va pas se mentir, on s'y attendait, je le craignais, je ne suis pas surpris : oh, regardez ici, une jeune fille qui vole les passants et grimpe sur les toits, et un homme qu'on appelle le Pingouin et qui tient un parapluie, et cet homme qui parle en énigme... on prend aussi bien soin de ne pas laisser d'ambiguïté sur leur identité, faudrait pas que le spectateur réfléchisse trop. J'ai pensé à Arrow au début de l'épisode, à du sous Sin City au milieu et j'ai fini par penser à regarder combien de temps il restait avant la fin. Que reste t-il donc à sauver? Quelques acteurs qui font leur job, Ben McKenzie en tête, David Mazouz incarne plutôt bien un Bruce enfant à la fois fragile et sombre, Donald Logue souffre un peu du coté cliché de son perso par contre et Sean Pertwee est une catastrophe dans le rôle de Alfred. Ce premier épisode n'a malheureusement aucune identité, aucune âme, se voudrait sombre mais ne souhaite pas se départir de son orientation grand public (on est sur la FOX). Ce n'est pas aussi raté que certains de ses concurrents (Aos et Constantine par exemple) mais si c'est représentatif de la suite, ça ne donne pas très envie. Je suis curieux de savoir comment va se passer la suite tant je ne vois pas trop comment ils vont pouvoir tenir une saison sans tomber dans le cop/formula show qui va accumuler les guest et meubler à mort.

  • Seyfr
    Seyfr

    il y a 5 ans

    Une des séries les plus attendues, et j'avoue que je suis légèrement déçu du pilote. Malgré tout, il promet un excellent avenir pour la série, si Ben McKenzie arrive à trouver rapidement son personnage. Un Gordon un peu faiblard, un Falcone qui a du mal à convaincre, mais un Bullock parfait et un Pingouin qui a du charisme... Enfin le charisme du Pingouin, quoi. Les décors sont parfaits, et collent avec l'univers (suis-je le seul à qui le monorail de Gotham manque ?) notamment celui du Central, avec les boiseries qui donnent un style très roman noir des années 50, et du manoir, le Stevenson Taylor Hall déjà utilisé dans Batman Forever (Easter egg ?), qui tranche avec la sur-utilisation du chateau d'Hatley Park (vu dans : X-men, Smallville, et Arrow) dont le charme n'opère plus depuis longtemps, merci Zodd. L'intrigue est là, mais peut-être trop dense, trop d'éléments dans lesquels on peut se perdre. L'accumulation de sous-intrigues et de différents fils rouges pèse à la narration, ainsi l'enchaînement des situations n'est pas des plus fluides, on passe presque du coq à l'âne en deux secondes. Cela étant, l'histoire est prenante pour peu que ces soucis de rebutent pas. Mais un vraie critique ne sera possible qu'après quatre ou cinq épisodes (Le titre du quatrième, "Arkham" étant alléchant). Une mention au personnage de Montoya issue de la série animée, au même titre qu'Harley Quinzell. j'espère que le traitement de son personnage sera un peu plus poussé.

  • Alecs
    Alecs Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Un très très bon premier épisode, bien plaisant ! J'adore la relation Bullock / Gordon. Fan du Pingouin. Hate d'en voir plus.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Gotham avait de gros atouts en main, mais il y avait un point sur lequel il n'avait pas le droit de se planter : l'ambiance. On devait avoir un polar assez sombre, et une ville grouillante, folle, moite... C'est totalement raté, c'est aseptisé et on a l'impression d'avoir vu tout ça mille fois. Les clins d'oeil semblent forcés et inutile. Lorsque Gordon doit descendre le pingouin, c'est une excellente idée ! Ça montre le niveau de corruption et de criminalité de la ville. Mais à vouloir mettre des personnages connus, on perd toute tension. On savait qu'il n'allait pas le tuer, puisque c'est le Pingouin quoi... Idem pour l'enquête sur le meurtre des Wayne. Est-ce vraiment judicieux de mettre ça en fond, on sait que ça va stagner pas mal... Bref, à voir s'ils vont remonter la barre, mais je n'ai déjà plus trop envie de regarder la suite... Un beau plantage d'une série qui aurait pu être originale, mais qui est tout juste au niveau des séries de bases.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    Un épisode qui commence plutôt bien avec une scène très connu par tout fan de Batman qui se respecte, la mort de Thomas et Martha Wayne devant les yeux de leur fils Bruce, le futur Chevalier Noir de Gotham. Puis après on rentre dans une série policière classique avec un nouveau flic, vétéran de l'armée et idéaliste, James "Jim" Gordon" et un flic qui a de la bouteille (dans les deux sens du terme), blasé et limite véreux, Harvey Bullock. Les deux décident de garder le dossier de ce meurtre pour ne pas le laisser à unité spécialisée malgré les problèmes qu'ils vont rencontrer. S'en suit ensuite une incorporation de clin d’œil un peu trop "fan service" parfois. Une Sélina Kyle/Catwoman, adolescente, agile mais silencieuse, un Oswald Cobblepott sadique, le duo Renée Montoya/Crispus Allen de la Major Crime Unit qui rêve de reprendre l'enquête (Tiens tiens ! ils sont pas cencés être plus jeune que Gordon?). Ça à la limite ça va encore mais j'ai pas trop vu l'utilité d'y mettre 30 secondes Edward Nygma (futur Riddler/Sphinx) en expert de la crim', et une jeune Ivy (Poison Ivy) traumatisée par un père violent. Début prometteur mais pas trop s'emballer et faire du fan service à foison non plus. 3,5/5