The Price of Victory

Earth Two (2012-2015)

Prologue : The New Normal

Green Lantern (2011-2016)

Freshman

Green Lantern Corps (2011-2015)

New Guardians #0

Green Lantern : New Guardians (2011-2015)

Atrocitus: The Second Prophecy

Red Lanterns (2011-2015)

Tick, Tick, Tick...

Justice League of America (2013-2014)

Un nouveau départ pour les séries Green Lantern : un point d’entrée idéal ! GEOFF JOHNS et DOUG MAHNKE présentent le nouveau membre terrien des Green Lantern : Simon Baz ! Tout sur la jeunesse de Guy Gardner, le plus terrible des Green Lantern, par PETER TOMASI et FERNANDO PASARIN! Aaron KUDER rejoint Tony BEDARD alors que Kyle Rayner tente de reformer les Nouveaux Gardiens en engageant Carol Ferris ! Peter MILLIGAN et Ardian SYAF relatent les relations entre Atrocitus et les Cinq Inversions ! Et début de la nouvelle série TERRE-2, par JAMES ROBINSON et NICOLA SCOTT. Sur une terre parallèle, les plus grands héros ont subi de lourdes pertes face à Darkseid : des années plus tard, une seconde génération de surhommes apparaît.
Contient les épisodes US Green Lantern #0, Green Lantern Corps #0, New Guardians #0, Red Lanterns #0 & Earth-2 #1.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Le Zero Month frappe Green Lantern Saga. Green Lantern présnete le nouveau Green Lantern avec tout plein de clichés à l'intérieur. Le numéro de Green Lantern Corps est bien meilleur et revient sur le passé de Gardner. De même, Red Lantern montre le passé d'Atrocitus. Enfin, Tony Bedard décide de lancer une nouvelle intrigue dans les New Guardians, ce qui est dommage pour les potentiels nouveaux lecteurs.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 8 ans

    Un magazine plutôt bon même si comme d'habitude, Red Lantern fait office de vilain petit canard et peine à trouver son rythme.

  • Koyayu
    Koyayu

    il y a 8 ans

    Pour ce qui l'on lut je voudrais savoir ou l'avez vous-lu??

  • TheShadow2012
    TheShadow2012

    il y a 8 ans

    Je ne comprends pas très bien ta question mais si tu veux savoir si les épisodes ont déjà été publié en vf, c'est non. Que de l'inédit ( hormis peut-être le Green Lantern 0 qui est dans le tome 2 ou 3 de GL renaissance).

Urban Comics augmente la pagination de [b] Green Lantern Saga[/b] en introduisant [b]Earth-2[/b], mais c’est aussi l’heure de publier les numéros 0 des séries habituelles. Voici donc une review du mag série par série. Avant de commencer, je tiens à préciser qu’Urban suit DC Comics et veut faire de ce numéro 13, un point d’entrée idéal pour les nouveaux lecteurs. On a en effet le droit à un dossier de quatre pages revenant sur les points importants de la première année du titre, que ce soit pour les Green Lanterns mais aussi pour les autres Corps. [center][/center] Green Lantern #0 nous présente plus en détail le passé, non pas d’Hal Jordan ou de Sinestro, mais celui de Simon Baz, le nouveau Green Lantern choisi pour prendre la suite de Sinestro après les événements survenus le mois dernier. On découvre donc sa vie mais rapidement Geoff Johns se sers du fait qu’il soit d’origine arabe pour le faire passer pour un terroriste et on se retrouve avec un épisode interrogatoire pas très passionnant. On voit que les agents qui l’interrogent sont liés à d’autres personnes de l’univers DC mais l’intérêt que l’on porte à ce personnage à la fin de l’épisode est faible. Reste un petit épilogue qui permet de revoir les deux héros du titre et de lancer une intrigue parallèle qui sera bien plus intéressante. Les dessins de Doug Mahnke sont par contre toujours de bon niveau, même si certains visages ici et là sont plutôt loupés. En bonus, Urban publie la page qui manquait dans le précédent numéro, mais on ne pourra rien en faire. [center][/center] Green Lantern Corps #0 nous montre le recrutement de Guy Gardner dans le Corps et surtout sa vie sur Terre avant cet événement. Peter Tomasi nous livre un épisode vraiment bon et arrive à nous faire apprécier certains personnages alors qu’on les découvre à peine. On découvre donc son père et sa fratrie. Une fois enrolé, on le voit en tant que recrue sous les ordres de Kilowog, puis il devient un lantern à part entière grâce à un événement. Comme beaucoup de numéros 0, celui-ci pose surtout des bases pour des événements qui vont arriver, donc à la première lecture, l’épisode peut paraitre anodin mais relisez-le dans plusieurs mois et vous le lirez différemment. Petite déception du côté des dessins, Fernando Pasarin qui n’est pas au top de sa forme et certaines cases le font sentir. Mais le problème vient peut-être de l’encreur car ce n’est pas Eduardo Pansica qui l’encre ici, mais Scott Hannah. [center][/center] Green Lantern New Guardians est plutôt décevant dans le sens où Tony Bedard ne joue pas le jeu des “origines” pour le numéro, mais lance une nouvelle intrigue en la liant avec les événements de l’annual de Green Lantern, paru le mois dernier. Kyle fait équipe avec Carol pour retrouver Hal et ils se retrouvent au cimétière où Jordan et Sinestro affrontaient Black Hand. Ils affrontent des Lanterns Noirs à leur tour. Cet épisode est cependant pas mal car il donne envie de lire la série pour voir Kyle remplir sa nouvelle mission après l’échec de la précédente et surtout on voit quelques costumes qu’on a hâte de revoir. Les dessins font très mal. Après avoir eu Tyler Kirkham pendant un an, passer à Aaron Kuder est déstabilisant car leur style est très différent et celui de Kirkham collait mieux à l’esprit de la série. C’est vraiment dommage. [center][/center] Red Lantern #0 est peut-être la plus grosse surprise de ce magazine. Alors que les chapitres précédents n’étaient pas exceptionnels, on se retrouve avec un numéro revenant sur toute l’histoire d’Atrocitus, de la perte de sa famille à sa transformation en Red Lantern. Peter Milligan nous fait bien comprendre les différentes étapes de sa vie qui ont menés Atros (c’est son petit nom) là où il en est aujourd’hui. C’est franchement bien écrit, on se prend d’empathie pour le monstre et on déteste encore plus les Gardiens du coup. On le voit abandonner les différentes émotions les unes après les autres pour en faire un être de rage pur. Les dessins sont bons sans être renversants, je ne sais pas si Ardian Syaf adapté son style pour la série, mais il était bien meilleur sur Batgirl selon moi. [center][/center] Pour finir, la petite nouvelle arrive en fin de magazine avec un épisode de 30 pages. Je vais pas pouvoir en dire du mal car c’est une de mes série préférées. Le premier épisode permet de voir la disparition des héros de la Terre suite à l’invasion d’Apokolips, comme cela s’est produit sur la Terre-1, dans le premier arc de Justice League. Ainsi, on voit disparaitre la Trinité mais aussi Robin et Sueprgirl, qui partent « en voyage » sur Terre-1. Le monde se retrouve donc dépourvu de héros mais les dernières pages nous montrent des personnages connus qui pourront sans doute reprendre le flambeau alors qu’une nouvelle menace se profile à l’horizon. C’est une série qui fait du bien, on sait qu’on va avoir une sorte de JSA et on a hâte de découvrir les autres personnages qui la composeront. James Robinson retrouve ses talents d’auteur avec cette série,, son passage sur Justice League of America ayant fait une tâche sur son CV. Et le duo Nicola et Trevor Scott fait des merveilles au niveau du dessin. C’est vraiment magnifique, plein de détails partout. La série a tout pour être l’incontournable du magazine. [b]Un mag fait pour attirer les nouveaux lecteurs. Les habitués ne sont pas en reste avec des épisodes allant du très bon à l’inintéressant. La nouvelle série Earth-2 vient renforcer le mag qui était jusqu’alors plutôt moyen niveau qualité.[/b] [conclusion=4][/conclusion] [onaime]- Earth-2 - L’histoire d’Atrocitus - Les relations familiales difficiles de Guy - Les costumes de Kyle - Encore Earth-2[/onaime][onaimepas]- Green Lantern - Aaron Kuder[/onaimepas]