Last Son, Part 1

Action Comics (1938)

Last Son, Part 2

Action Comics (1938)

Last Son, Part 3

Action Comics (1938)

The Many Deaths Of Superman

Action Comics (1938)

Last Son, Part 4

Action Comics (1938)

Last Son: Conclusion

Action Comics (1938)

Scénario: Johns Geoff – Dessin: Kubert Andy

Un vaisseau spatial s'écrase en plein Metropolis : à l'intérieur, un jeune enfant. Superman prend sous son aile le rescapé et découvre qu'il vient, comme lui, de Krypton. Mais quel est le secret de ce « Dernier Fils » ? (contient Action Comics #844-846, 851 & Annual #10-11)

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 8 ans

    Un choix un peu surprenant que de choisir le run de Johns sur Superman et de commencer par cette série co-écrite avec Richard Donner. Ça reste très bien avec en prime les dessins d'Andy Kubert.

  • Doc'
    Doc'

    il y a 8 ans

    Le second achat du mois pour Superman. Un titre que je chéris puisqu'il contient l'un de mes arcs favoris du Superman post-Infinite Crisis. Cela n'a aucune incidence sur le Superman des New 52 et il risque d'être obscur pour beaucoup de personnes mais les dessins de Kubert, le personnage de Kent ainsi que le reflet qu'il renvoie à Clark vous encourageront à le dévorer. Un superbe récit qui montre à quel point Johns a chuté qualitativement.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 8 ans

    Encore du très bon Superman ici. Décidément vous êtes gâtés et cela vous donne une bonne excuse pour ne pas lire les abominations du reboot. On a là une superbe histoire signée par Geoff Johns mais également Richard Donner, le réalisateur de Superman I et de la première version de Superman II. Sa présence n'est d'ailleurs pas anodine car de nombreux concepts du film sont repris dans cette sublime histoire. Les personnages sont cernés à la perfection (ce qui change du reboot), le scénario est solide (cela aussi ça change) et enfin, les dessins de Kubert sont absolument superbe (et oui, ça aussi ça change héhé).

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Geoff Johns a aussi fait du très bon boulot sur Superman par intermédiaire de la série Action Comics et c'est bien de la part d'Urban Comics de nous le rappeler. Cette collection commence par un gros récit de bonne qualité qu'il co-écrit avec Richard Donner (réalisateur du premier Superman) et qui bouscule pas mal l'univers de Sups.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 8 ans

    Juste pour dire que c'est Adam Kubert et non son frère Andy qui est aux dessins sur lamajorité du recueil

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 8 ans

    Synopsis Un vaisseau spatial s'écrase en plein Metropolis : à l'intérieur, un jeune enfant. Superman prend sous son aile le rescapé et découvre qu'il vient, comme lui, de Krypton. Mais quel est le secret de ce « Dernier Fils » ? (contient Action Comics #844-846, 851 & Annual #10-11) Mon avis Le chef créatif de DC retrouve le réalisateur ciné de Superman I et Superman II (director's cut) pour un formidable recueil pleins d'aventure et d'action Kryptonienne en plein Metropolis. L'Homme D'acier s'allie à son meilleur ennemi et son escouade anti-Superman pour contrer Zod, Ursa, Nön et les évadés de la Zone Fantôme. C'est beau, direct et très facile à lire car proche de la mythologie et des films de Donner. Un DC signature de Urban à avoir dans sa bibliothèque

  • Peter Parker
    Peter Parker

    il y a 7 ans

    Un excellent album,emouvant par moments qui nous rappelle fortement les films de Donner

  • The Nightwing
    The Nightwing

    il y a 5 ans

    Mon entrée dans l'univers "classique" pré-New52 de Superman (classique car j'ai déjà lu Red Son et Earth-One), mais quelle entrée !!!! Un scénario d'une qualité exceptionnelle ! Des dessins auxquels j'ai mis du temps à me faire mais que j'ai finis par trouver sublime ! Un découpage de qualité de la part d'Urban, les interludes avec les morceaux de Action Comics Annual #10 sont juste parfait et permette une meilleure compréhension du récit quand on ne connait pas beaucoup Superman ! Enfin bref ce récit est un chef d'oeuvre sur l'Homme d'Acier ! Je le considère maintenant comme un must-have (si on aime Superman, ce qui est en train de m'arriver) ! Pour terminer je dirais que je suis d'accord avec les commentaires précédents, c'est un album à avoir dans sa bibliothèque, qui est émouvant et qui nous donne une image de Superman à la fois en tant que puissant Kryptonien mais aussi en tant que faible Humain, ce récit est juste beau, émouvant et génial !

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 1 an

    Bon

Urban lance une nouvelle série dans sa collection Signature avec [b] [i]Geoff Johns Présente Superman[/i][/b]. L’auteur a en effet écrit quelques temps [i]Action Comics[/i]. Nous retrouvons dans ce tome l’arc [i]Le Dernier Fils[/i] qui voit l’arrivée d’un nouveau Kryptonien sur Terre. Ce tome contient les épisodes d’[i]Action Comics 444[/i] à [i]446[/i], ainsi que [i]451[/i] et l’[i]annual 11[/i] pour cause de retard du dessinateur qui est Adam Kubert. Urban propose aussi l’[i]annual 10[/i] qui contient quelques courts récits sur divers personnages et qui sont intercalés entre les chapitres principaux. [center][gallery]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1361111015.jpg[/gallery][/center] L’histoire permet à Johns de rajouter quelques éléments à la mythologie kryptonienne. L’arrivée du dernier fils pose de bonnes choses pour le personnage de Superman. Le sujet de la reproduction de Clark est mis en avant et l’adoption semble être le seul moyen d’avoir une descendance. Johns s'attarde sur les différentes relations père-fils avec Clark et ses deux pères mais aussi avec le nouveau Kryptonien et ses pères. On voit aussi la façon qu’a le gouvernement de traiter les enfants extraterrestres. J’ai d’ailleurs trouvé que Superman avait des réactions étranges. On retrouve aussi la Zone Fantôme avec Zod est de retour et décide de conquérir la Terre. Mais ce n’est pas le seul vilain qui apparaît et Johns arrive bien à jongler avec tous dans les derniers numéros. Tout cet arc ne manque pas d’action, et se lit par contre trop vite, comme la majorité de ce que fait Johns. Les dessins d’Adam Kubert ne sont pas à son meilleur niveau, je lui ai préféré [b][i]Astonishing Spider-Man[/i] et [i]Wolverine[/i][/b]. Cependant, certaines cases sont très belles. L’impression de lecture rapide est accentuée par la mise en page qu’il a choisie. En effet, il y a beaucoup de double-pages avec plusieurs cases, dont parfois des bandes s’étirant sur toute la largueur sans véritable raison. La mise en page des scènes se déroulant dans la Zone Fantôme est vraiment sublime par contre. Autre bémol, certaines planches ont l’air très flashy avec des couleurs qui ressortent vraiment trop. [center][gallery]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1361111057.jpg[/gallery][/center] Du côté de l’[i]annual 10[/i], on retrouve plusieurs petits récits. Les deux premiers sont centrés sur Lex Luthor qui nous présente les différents moyens de tuer Superman et les différents types de kryptonite. Ils sont mis en image par Arthur Adams et Gary Frank et sont juste magnifiques. On a un récit de douze pages sur l’emprisonnement de Zod et l’envoi dans la Zone Fantôme. L’histoire permet de présenter les comparses de Zod lors de son invasion. Cette partie est dessinée par Rags Morales qui a retrouvé [i]Action Comics[/i] lors des New52. Cette partie a été publiée par Panini dans [i]Superman & Batman.[/i] La dernière partie de l’annual est dessinée par Eric Wright que je ne connaissais pas mais cela m’a fait penser à du Darwyn Cooke. On y apprend les circonstances de la première rencontre entre Superman et Mon-El, prisonnier de la Zone Fantôme depuis. C’est une très bonne histoire. Le problème de la publication de cet annual est qu’il casse le rythme de l’histoire principale en l'entrecoupant. Si les histoires de 4-5 pages ne sont pas gênantes, celles sur Mon-El ou Zod sont plus conséquentes. [center][gallery]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1361111516.jpg[/gallery][/center] [b]En conclusion, nous avons là un très bon arc qui se lit très vite. Les dessins d’Adam Kubert sont bons sans être exceptionnels. Les parties de l’[i]annual #10[/i] peuvent casser le rythme de lecture mais elles lèvent le voile sur certains personnages de l’arc.[/b] [conclusion=4,5][/conclusion] [onaime]- Des nouveautés kryptoniennes - L’alliance Superman/Luthor - Cacher son identité avec des lunettes - La référence à Christopher Reeves[/onaime][onaimepas]- Les couleurs parfois trop flashy - Les coupures dans l'arc[/onaimepas]