Cullen Bunn, Iban Coello, Alberto Albuquerque, Joshua Cassara

Venom est pris dans la tourmente War of the Realms, au point de devenir l'arme de Malekith, l'Elfe Noir à la conquête de la Terre ! En plus, les prémisses de l'événement Absolute Carnage. Contient les épisodes US Venom (2018) 13-15 et Web of Venom: Funeral Pyre, précédemment publiés dans VENOM (2020) 1-3.

  • Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 6 mois

    Le tome le plus faible de la série, surtout à cause du changement de scénariste. Pourtant, ça reste dans les thèmes qu'a lancés Cates et ça traite des conséquences du tome 2, mais c'est juste moins bien intéressant à suivre et l'aspect tie-in n'est pas des plus passionnants. Pour les dessins ça reste plutôt bon malgré une qualité qui baisse vers la fin, même si on tombe un peu dans les travers qu'a pu connaître Venom avec des designs digne de Venomized. Enfin le one-shot plaira au fan de Maniac et continue a mettre en place la menace de Carnage pour la suite.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 6 mois

    Cates étant absent de ce volume, vous pouvez faire l'impasse sur ces numéros si votre objectif n'est de lire que son run. Cependant, l'équipe artistique intérimaire ne démérite pas et exécute un travail honnête dans la continuité des épisodes précédents. 

  • Meestake
    Meestake Staff MDCU

    il y a 6 mois

    Comme l'a dit Uraphire, c'est sûrement le tome le moins intéressant de la série. Eddie Brock est pris dans la tourmente War of the Realms et cela offre des épisodes sympathiques qui restent dans la continuité du run de Donny Cates. Mais nul doute qu'il s'agissait d'une pause pour que le scénariste prépare son gros événement qui arrivera peu de temps après.