Action Comics (2016) - From The City That Has Everything

From the City That Has Ever...

Action Comics (2016)

The Man Of Steel (2018) - Man Of Steel Part 1

Man of Steel Part 1

The Man of Steel (2018)

The Man Of Steel (2018) - The Man Of Steel Part 2

The Man of Steel Part 2

The Man of Steel (2018)

The Man Of Steel (2018) - The Man Of Steel Part 3

The Man of Steel Part 3

The Man of Steel (2018)

The Man Of Steel (2018) - The Man Of Steel Part 4

The Man of Steel Part 4

The Man of Steel (2018)

The Man Of Steel (2018) - The Man Of Steel Part 5

The Man of Steel Part 5

The Man of Steel (2018)

The Man Of Steel (2018) - The Man Of Steel Finale

The Man of Steel Finale

The Man of Steel (2018)

scénariste : Bendis Brian Michael - dessinateurs : Fabok Jay, Collectif

Depuis quelques années, Superman vivait heureux avec sa femme, Lois, et son fils, Jon, mais cette existence idyllique vole en éclats lorsque Jor-El, rescapé de l'explosion de Krypton, fait sa réapparition.
De plus, un puissant guerrier extraterrestre, Rogol Zarr, attaque Metropolis, prétendant être à l'origine de la destruction de Krypton !
Contenu vo : Superman: Man of Steel #1-6 + extraits de Action Comics #1000 & DC Nation #0 – contenu inédit

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 3 mois

    L'arrivée de Brian Michael Bendis chez DC et Superman commence par cette mini-série. Peut-être que la lecture en un coup passera mieux mais en VO, ca a été un gros clavaire, notamment sur les flashback qui ne faisaient que se répéter. La partie dans le présent était essentiellement constituée de batson. Heuresement, on a eu des bons dessinateurs pour faire passer la pilule. Ca pose quand même les bases de ce que l'auteru fera dans Action Comics et Superman.

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 3 mois

    Une catastrophe. Vraiment, j'espérais que Bendis allait se réinventer chez DC, retrouver la flamme de ses débuts, mais c'est un foirage complet : via un retcon assez naze porté par un bad guy qui l'est tout autant, Bendis tente pose les bases de son run et c'est assez vide. Avec cette mini série, le scénariste pense égaler John Byrne en son temps malheureusement le principe n'est pas le même et le récit est sans force. Pire, on a un petit mystère autour de Lois et John et la révélation n'est ni une surprise ni cohérente. Ne vous fiez pas à cette belle couverture : le run de Bendis débute très mal avec cette mini-série et ça ne va qu'empirer