Book Of Death (2015) - Fall Of Bloodshot #1 - Redacted

Fall of Bloodshot #1 - Reda...

Book of Death (2015)

4001 A.D. (2016) - 4001 A.D.: Bloodshot #1

4001 A.D.: Bloodshot #1

4001 A.D. (2016)

Valiant Universe One-Shots - Rai: The History Of The Valiant Universe #1

Rai: The History of the Val...

Valiant Universe One-Shots

Bloodshot Salvation (2017) - Bloodshot Salvation #6

Bloodshot Salvation #6

Bloodshot Salvation (2017)

Bloodshot Salvation (2017) - Bloodshot Salvation #7

Bloodshot Salvation #7

Bloodshot Salvation (2017)

Bloodshot Salvation (2017) - Bloodshot Salvation #8

Bloodshot Salvation #8

Bloodshot Salvation (2017)

Bloodshot Salvation (2017) - Bloodshot Salvation #9

Bloodshot Salvation #9

Bloodshot Salvation (2017)

Bloodshot Salvation (2017) - The Book Of Revelations Part One

The Book of Revelations Par...

Bloodshot Salvation (2017)

Bloodshot Salvation (2017) - The Book Of Revelations Part Two

The Book of Revelations Par...

Bloodshot Salvation (2017)

Bloodshot Salvation (2017) - The Book Of Revelations Part Three

The Book of Revelations Par...

Bloodshot Salvation (2017)

Auteur : Jeff Lemire
Artistes : Jeff Lemire, Renato Guedes, Doug Braithwaite
Coloristes : Jordie Bellaire, Brian Reber, Renato Guedes
Couverture : Kenneth Rocafort
Traducteur : Mathieu Auverdin (Studio MAKMA)

Il y a des années, les nanites développées par le Projet Rising Spirit ont transformé Ray Garrison en arme vivante du nom de Bloodshot. Aujourd’hui, ces mêmes machines microscopiques ont infecté le corps de sa fille à peine née et menacent de la détruire de l’intérieur. Tandis qu’une vie innocente pèse dans la balance, Bloodshot est contraint de faire un choix inimaginable : voir son enfant mourir, ou se confronter à la mort… et trouver un accord avec elle pour la sauver. Accompagné seulement de son fidèle Bloodhound et du mystérieux héros nommé Shadowman pour le guider, Bloodshot s’apprête à voyager dans la dimension démoniaque appelée Monde des Morts. Là-bas, il sauvera une vie… ou sacrifiera la sienne.

Jeff Lemire, scénariste récompensé aux Eisner Awards (Black Hammer) conclut avec brio sa grande saga sur le personnage de Bloodshot, commencée dans The Valiant et Bloodshot Reborn. Avec les artistes Renato Guedes (Wolverine) et Doug Braithwaite (Bloodshot USA), il fera voyager Bloodshot à travers les dimensions et le temps pour accomplir son ultime quête…

Contient Bloodshot Salvation #6-12, Book of Death : Fall of Bloodshot, 4001 A.D. : Bloodshot et le prologue extrait du Free Comic Book Day France 2018. DERNIER TOME

  • DEDEDUPOOL
    DEDEDUPOOL

    il y a 1 an

    Ca y est, Jeff Lemire nous quitte après quelques années et une trentaine de numéros sur Bloodshot. Quand j'ai commencé Valiant, c'est Bloody qui m'a attiré et c'est avec lui que je me suis intégré à cet univers de super héros mature, et je dois dire que j'en suis devenu presque indépendant. Bloodshot n'a cessé de m'impressionner, les intrigues étaient toujours prenantes, il m'était difficile de fermer ces livres tant j'aimais ce personnage. Mais je dois avouer, je n'ai pas aimé cette fin.
    Pour commencer, le scénario. Nous retrouvons Bloodshot après être rentré voir sa fille mourante, à cause du virus hérité par son père. Ray va tenter de la sauver par tous les moyens, y compris en se téléportant dans le monde des morts. Rien que ça me suffit pour décrocher, Bloodshot m'avait conquis par sa simplicité et son réalisme fou, il ne se battait pas contre des morts, mais contre des terroristes dont il se sentait responsable. Bloodshot Salvation tome 1 est selon moi la meilleur chose que Lemire ait pu faire sur ce personnage, grâce à cette abscence de super héroïsme. Comment est ce possible d'avoir un changement d'ambiance aussi flagrant? Eh bien je vais vous le dire. Selon moi (il est possible que j'ai tort), Jeff Lemire devait s'arrêter après Bloodshot USA, bien qu'il avait certaines idées, notamment l'hisoitre du père de Magic. Valiant a du le supplier de faire une dernière série pour eux, ça expliquerait ce manque d'originalité qu'y ce fait ressentir à la fin de Salvation. Après, il est possible que je dise des choses fausses, surtout quand je vois les autres excellente notes qu'a eu ce comics.
    J'ai dit du mal, mais de bonnes idées ont été introduite dans ce récit. D'abord l'épisode 7 ne contient presque aucun dessins, ce qui a permi à Jeff Lemire de nous emmener dans son "monde des morts" sans passer par un dessinateur pour nous faire ressentir le voyage. Je dois l'avouer, j'ai été bluffé, j'ai ressenti la crainte de Ray, et même eu des sueurs froides à un moment précis que je ne spoilerais pas. L'autre point positif est l'origine de BloodHound, le premier Bloodshot durant la Première Guerre Mondiale, une histoire déjà vu, certes, mais des dessins très représentatif de ce qu'étais la guerre, presque malaisant tellement ils sont réalistes.
    Passons maintenant à la partie graphique menée par Renato Guedes et Doug Braithwaite. Renato est clairement le dessinateur parfait pour ce genre d'hitoire, bien que je n'accroche pas à son style. Comme je l'ai dit précedemment, il nous emmène dans une ambiance malaisante bien utile quand on voit les lieux qu'empreinte Ray (cimetière, "enfer"). Ensuite nous avons Doug Braithwaite, qui est très populaire chez Valiant, mais qui, toujours selon moi, n'est pas fait pour du Bloodshot. Je n'ai pas grand chose à dire, juste que son style se marie mal à l'ambiance Bloodshot, contrairement à ce qu'il fait sur XO-Manowar.
    Pour conclure, le scénario est forcé, bien que maîtrisé grâce à l'expérience de Jeff Lemire, et les dessins sont inégaux. Une fin décevante pour une série excellente. Je met 3/5 car un gros bonus pour l'édition que nous propose Bliss Comics, les deux épisodes bonus sont de bonne qualité, notamment celui sur la mort de Blooshot qui, j'espère, nous tease la suite de cette série.