Daredevil (2015) - Daredevil #1

Daredevil #1

Daredevil (2015)

Daredevil (2015) - Daredevil #2

Daredevil #2

Daredevil (2015)

Daredevil (2015) - Daredevil #3

Daredevil #3

Daredevil (2015)

Daredevil (2015) - Daredevil #4

Daredevil #4

Daredevil (2015)

Daredevil (2015) - Daredevil #5

Daredevil #5

Daredevil (2015)

Auteurs : Charles Soule, Ron Garney

Matt Murdock est de retour à Hell’s Kitchen mais avec un nouveau costume et un nouveau travail : avocat de l’accusation ! Passé de l’autre côté du barreau, Daredevil va devoir faire face à de nouveaux défis…dont celui de s’occuper de son protégé, Blindspot.

(Contient les épisodes US Daredevil (2016) 1-5 et All-New, All-Different Marvel Point One 1 (I), inédits)

  • Hawkguy
    Hawkguy Staff MDCU

    il y a 2 ans

    Après l'excellent run de Waid et Samnee, c'est Charles Soule et Ron Garney qui reprennent les aventures de Daredevil et premier constat, ils ont profité de Secret Wars et le gap des 6 mois pour changer pas mal la vie de Matt Murdock. Nouveau costume, nouveau job en tant que procureur et le plus important peut etre, son identité est à nouveau redevenue secrète. Comment ? Mystère. Et c'est un peu ce qui me gène, si Soule va nous donner des indices mais attend quelques arcs pour nous révéler comment Matt a fait et pourquoi il est devenu un mec aussi détestable. Problème, on se doute que c'est un coup mystique et j'ai un peu peur que la révélation soit très banale. Car outre ce mystère, la série n'est pas très intéressante. Graphiquement c'est très bon, ça colle tout à fait à ce retour à un Daredevil très Dark. Pour le reste par contre... Mouais. J'espère que la suite me fera changer d'avis

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 2 ans

    Un nouveau départ pour le Daredevil qui pourrait pour certain être une redite et sembler assez « bateau ». Mais l’instauration d’un sidekick à un héros ayant l’habitude de la jouer solo est plutôt une bonne trouvaille ici. Sans pour le moment être forcément d’une grande originalité, on prend plaisir à retrouver tout ce qu’on aime du personnage de l’Homme Sans Peur : l’altruisme, l’abnégation et le côté sombre et torturé de Matt Murdock. On attend tout de même de voir si pour la suite, la nouvelle équipe artistique saura apporter un petit plus qui pourra faire la différence.