Urban Comics

1 / 1 (2020)

Urban Comics

1 / 5 (2020)

  • HattoriH
    HattoriH Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Franchement, je suis partagé. Je mets 3 mais j'ai beaucoup hésité. Il y a beaucoup trop de textes. Et puis, la moitié est un peu inutile. Le numéro sert à placer Aquaman dans ses différents rôles (leader, héros, et amant). Sauf que la menace de terroristes Atlantes détestant la surface, on la voit 1 million de fois. Bref, il n'y a vraiment pas grand chose à dire sur ce numéro. Heureusement que le cliffhanger est là pour réveiller un peu l’intérêt de la future série parce que sinon, ça sentait pas bon. Et encore, j'ai envie de dire, déjà-vu. Je suis peut-être plus critique avec "Aquaman" mais j'ai adoré le personnage sous Johns et Parker et admiré leurs travaux pour "réhabiliter" le héros alors passer à Cullen Bunn qui l'a refoutu dans la boue, c'était très dur. L'attente pour voir une histoire de qualité se fait languir. Quand est-ce qu'on aura droit à "Rise of the Seven Seas" ? J'ai peur que ça ne soit jamais...

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Plus l'on avance dans ces numéros Rebirth, plus il est compliqué d'en dégager une ligne éditoriale cohérente, les auteurs font finalement un peu ce qu'ils veulent pour relancer leurs personnages et leurs séries, que ce soit de l'épilogue, du prologue, des origines, une histoire individuelle. Dan Abnett fait ici le choix de représenter Aquaman et nous sert une sorte d'encyclopédie du personnage et de son univers. Est-ce vraiment ce que l'on attend d'un numéro Rebirth ? La question peut se poser. En tout cas, c'est très bien écrit et plaisant à lire, Abnett cernant très bien le personnage et sa dualité, l'histoire est un peu trop classique mais efficace dans l'atteinte du but que ce fixe le numéro. Le scénariste en fait peut-être un petit trop par moment pour redorer la réputation du personnage et le rendre crédible, comme nous répéter plusieurs qu'il ne parle pas vraiment aux poissons (gros sujet de moquerie du personnage dans la culture populaire), Geoff Johns l'avait d'ailleurs fait de manière un peu plus subtile pour la relance des NEW 52. On regrettera aussi le traitement du personnage de Mera, qui pour le moment n'est là que pour assister et consoler son petit ami. Au niveau du dessin ce n'est pas fou, c'est même plutôt moyen quand ce n'est pas Scot Eaton, avec pas mal de surenchère et un manque certain de subtilité et de grâce, notamment pour Mera.
    Un numéro qui fait le boulot pour accueillir les nouveaux lecteurs, bien écrit et plutôt consistant pour son prix, mais frustrera un peu les connaisseurs qui en attendent plus. Il y a les bases pour que la suite soit intéressante en tout cas.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Un numéro qui remet en place la mythologie d'Aquaman, ce que doit faire un numéro Rebirth à mon sens. Cependant, à la fin, on se rend compte qu'il s'agit d'un prologue et c'est assez dommage surtout que les motivations et le plan du vilain dévoilé sont toujours les mêmes. La narration est aussi très lourde, il y a peu de dialogues et énormément de cases de narrations. C'est dommage car ça gâche un peu le numéro qui aurait pu être bien plus intéressant sans cela.

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Franchement, après avoir vraiment découvert le personnage d'Aquaman grâce aux New 52, et qui avait été une agréable surprise je me retrouve déçue par ce "nouveau départ". Vraiment pas grand chose à dire sur ce premier numéro très porté sur le dialogue inutile, à mon grand désarroi.