Cet album revient sur une période « oubliée » de la vie de Hellboy. Mike Mignola rassemble la crème des auteurs de Comics – de corben à McMahon, en passant par les frères Moon et Bá – pour conter cette épique aventure Mexicaine. Caramba !

Avant de mourir et d’atterir au fin fond des Enfers, Hellboy a beaucoup voyagé, en tant que membre du B.P.R.D. ou en solo. En 1956, il enquête au Mexique sur une série de meurtres… et disparaît pendant cinq mois. Il déclara ensuite ne se souvenir de rien. Pourtant, des luchadores chasseurs de vampires, une momie aztèque, des sorcières et des fantômes… et le monstre de Frankenstein croisèrent sa route.

  • MajinLordX
    MajinLordX

    il y a 3 ans

    Un recueil très cool. C'était un peu difficile de faire autrement que de rééditer dedans la première histoire déja publiée chez Delcourt précédemment : le tout est cohérent. J'ai beaucoup apprécié de lire une aventure d'Hellboy dessinée par Fabio Moon et Gabriel Bá, ayant déjà beaucoup aimé leur travail sur BPRD 1945.

  • Stéph
    Stéph

    il y a 3 mois

    Hellboy au Mexique se présente sous forme de plusieurs petites histoires courtes et c’est justement là tout le problème, tout est survolé, tout est plat. Les histoires sont inintéressantes au possible flirtant trop souvent avec la parodie. À niveau des dessins, ils sont trop souvent moches, sans précisions, dans le meilleur des cas ils m'ont fait penser à des dessins satiriques.