Auteurs : Ed Brubaker, Michael Lark

Depuis quelques années, Matt Murdock connaît une existence agitée, au point qu’il se retrouve derrière les barreaux. Abandonné par ses amis, il assiste impuissant au déclin de Hell's Kitchen. Dos au mur, jusqu'où ira Daredevil ? Avec également un épisode spécial centré sur Foggy Nelson, le meilleur ami de Matt. (Contient les épisodes US Daredevil (1998) 82-93, publiés précédemment dans les albums 100% MARVEL DAREDEVIL 14-15)

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 3 ans

    Moins percutant que du Bendis ou du Miller mais c'est dans la droite lignée de ces derniers. Brubaker continue de nous narrer la descente aux enfers de Daredevil et on a là un tome d'excellente facture !

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 3 ans

    On pouvait craindre une baisse de niveau après le départ de Bendis et de Maleev mais il n'en est rien. Bribaker et Lark reprennent la série là où leur prédécesseur l'avait laissée, avec Matt Murdock en prison, entouré de ses ennemis, et refusant toujours d'admettre qu'il est bien Daredevil. Un sacré défi pour débuter et pari réussi aussi bien pour DD que pour ses auteurs. Changement dans la continuité, qualité préservée, fans comblés.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Le run de Bendis était vraiment excellent, et le changement de scénariste pouvait faire peur. Mais la suite est assurée par le très bon Brubaker, et ce qui est impressionnant, c'est qu'il arrive à garder l'ambiance que Bendis avait apporté à la série. Pourtant la tache n'était pas facile, car le run de Bendis se terminait sur une conclusion très ouverte. Bref, si vous avez aimé le Daredevil de Bendis, jetez-vous sur celui de Brubaker, vous ne serez pas déçu !