Infinite Crisis (2005) - Countdown To Infinite Crisis

Countdown to Infinite Crisis

Infinite Crisis (2005)

Infinite Crisis (2005) - The Eye In The Sky

The Eye in the Sky

Infinite Crisis (2005)

Infinite Crisis (2005) - There Is No I In Team

There is No I in Team

Infinite Crisis (2005)

Infinite Crisis (2005) - The M-E In Team

The M-E in Team

Infinite Crisis (2005)

Superman (1987) - Sacrifice, Part 1

Sacrifice, Part 1

Superman (1987)

Infinite Crisis (2005) - The King Is Dead!

The King is Dead!

Infinite Crisis (2005)

Adventures Of Superman (1987-2006) - Sacrifice, Part 3

Sacrifice, Part 3

Adventures Of Superman (1987-2006)

Action Comics (1938) - Sacrifice, Part 2

Sacrifice, Part 2

Action Comics (1938)

Wonder Woman (1987-2006) - Sacrifice, Part 4

Sacrifice, Part 4

Wonder Woman (1987-2006)

Infinite Crisis (2005) - Long Live The King!

Long Live the King!

Infinite Crisis (2005)

Infinite Crisis (2005) - Loss Of Signal

Loss of Signal

Infinite Crisis (2005)

Scénario: Collectif – Dessin: Collectif

Quand Blue Beetle, justicier peu considéré par ses pairs de la Justice League, enquête sur la mise en faillite de sa compagnie, celui-ci découvre un complot visant à annihiler toute la population métahumaine de la planète. Pire, ce projet OMAC risque de porter un coup fatal aux liens unissant Superman, Wonder Woman et Batman, et de se répercuter sur l’ensemble des justiciers.
(contient : Countdown to Infinite Crisis 1, OMAC Project 1-6, Superman 219, Action Comics 829, Adventures of Superman 642, Wonder Woman 219)

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Un crossover qui s'étend sur différentes mini-séries avec différentes équipes artistiques. C'est plutôt bon, les enjeux moraux sont intéressants et cela change de la menace prétexte pour rassembler les héros. Mais franchement on aurait pu faire une série unique avec une équipe artistique unique. Le récit y aurait perdu en ramifications et peut-être en ampleur mais la lecture aurait été plus fluide.

  • DavIds
    DavIds

    il y a 5 ans

    Mais c'est un crossover ? Non Sire, c'est une Crise... Surement l'événement éditorial le plus marquant chez DC depuis "Crisis on Infinite Earths". Panini à l'époque n'avait pas pu bénéficier comme Urban aujourd'hui de la sortie d'un Omnibus comme modèle pour éditer l'ensemble des séries liées à Infinite Crisis dans des parutions cohérentes. Car même si ici rien n'est inédit, ce monument bénéficie d'une belle collection fidèle à la publication VO. Quant à l'histoire... disons seulement que si tu aimes les comics et les super-héros, il ne faut pas rater ça.

  • BartAllen
    BartAllen Staff MDCU

    il y a 5 ans

    Un des événements majeurs de DC Comics arrive enfin chez Urban. Infinite Crisis ne commence pas vraiment tout de suite, mais on trouve ici les premières graines qui y conduisent. La collection est en 5 tomes. A acheter et à lire absolument.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 5 ans

    Mes collègues ont déjà tout dit et je ne saurai quoi ajouter de plus... Ah si, Batman tient une place importante dans ce récit (notamment ce premier tome) et est mis en valeur de la plus belle des façons. "The Goddam Batman", le dur, le psychotique, le parano, est de retour et ça va chi... Euh je m'emporte ! Voilà, si ces lignes (écrites avec une finesse digne d'un grand littéraire) n'arrivent pas à vous convaincre, j'abdique. Nous sommes toutefois face à une épopée magnifique ayant marqué l'univers DC comme rarement auparavant (il y a limite eu plus de conséquences que lors de l'avènement des New-52 avec la blague que fut "Flashpoint"). Jetez vous dessus, vous ne serez pas déçus.

  • Leto
    Leto

    il y a 5 ans

    Belle introduction à un des meilleurs crossovers de chez DC. Pardon, c'est une crise, c'est dire la puissance du truc. Must Have.

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 5 ans

    Si la collection est à posséder absolument, ce tome est franchement en-dessous des autres. Si c'est une intro sympathique à l'événement, les disparités entre les séries sont parfois énormes. J'ose le sous-noter volontairement pour tempérer les avis de mes collègues qui portent bien trop sur la collection complète, et non sur ce tome en particulier.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 5 ans

    DC n'avait pas connu une telle crise depuis Crisis on Infinite Earths. C'est du pur comics, et c'est un truc assez énorme. Ce sont des éléments introduits par DC dans ses différentes séries qui paraissent anecdotiques, mais qui trouveront leur explication dans cet évènement. Comme le dit Susano, c'est parfois irrégulier. Mais même les histoires les moins bonnes participent au côté épique de l'histoire. C'était un peu la réponse du concurrent à Marvel qui sortait la tête de l'eau en proposant de gros évènements régulièrement. Sauf que DC ose, et va plus loin en proposant un récit exigent. Bref, s'il auraient été peut-être plus judicieux de d'abord proposer Crisis on Infinite Earth, c'est un plaisir de pouvoir relire ce récit.

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 5 ans

    Scénaristes : Geoff Johns, Greg Rucka, Judd Winick, Gail Simone et Mark Verheiden Dessins: Rags Morales, Ed Benes, Jesus Saiz, Ivan Ries, Phil Jimenez, David Lopez, Tom Derenick, John Byrne, Cliff Richards, Karl Kerschlet et Derec Aucoin Synopis Quand Blue Beetle, justicier peu considéré par ses pairs de la Justice League, enquête sur la mise en faillite de sa compagnie, celui-ci découvre un complot visant à annihiler toute la population métahumaine de la planète. Pire, ce projet OMAC risque de porter un coup fatal aux liens unissant Superman, Wonder Woman et Batman, et de se répercuter sur l’ensemble des justiciers. (contient : Countdown to Infinite Crisis 1, OMAC Project 1-6, Superman 219, Action Comics 829, Adventures of Superman 642, Wonder Woman 219) Mon avis Le début de la dernière crise chez les héros DC. Comme tout crise chez la Distinguée Concurrence, cela commence un avec un personnage secondaire voir tertiaire parmi nos héros DC. Ted Kord, Blue Beetle II, mène une enquête pour savoir qui cherche à en savoir le plus possible sur ses alliés de la Justice League. Ces investigations le mèneront très loin peut-être trop d'ailleurs !!! Après cela, on se concentre sur les héros principaux et leurs réactions respectives face aux événements. Bref comme à chaque crise et chaque event DC, nos héros n'en sortiront pas indemnes physiquement ou psychologiquement. Une très bonne accroche pour cette "crise" majeur dans l'histoire des héros de DC Comics En 2005, Geoff Johns , Greg Rucka, Gail Simone et Judd Winick entourés d'un grand collectif d'artistes débutent une grande saga qui bouleversera l'univers DC et ses héros. A noter en fin de ce tome 1 les couvertures alternatives, la galerie des personnages centraux de ce 1er opus. En plus la couverture est signée Jim Lee et Alex Ross, deux artistes majeurs du monde des comics

  • BalthierBlack
    BalthierBlack

    il y a 5 ans

    Un premier tome absolument génial. Dense, épique et très prenant, vivement la suite !

  • Zarkoneil
    Zarkoneil

    il y a 2 mois

    Excellent