Detective Comics (1937) - Too Many Ninjas

Too Many Ninjas

Detective Comics (1937)

Batman (1940) - Spirit Of The Bat

Spirit Of The Bat

Batman (1940)

Shadow Of The Bat (1992) - Manimal Proving Ground

Manimal Proving Ground

Shadow of the Bat (1992)

Legends Of The Dark Knight (1989) - Devils

Devils

Legends of the Dark Knight (1989)

Catwoman (1993-2001) - Fire In The Sky

Fire In The Sky

Catwoman (1993-2001)

Robin (1993-2009) - Death's Door

Death's Door

Robin (1993-2009)

Detective Comics (1937) - Flesh And Steel

Flesh And Steel

Detective Comics (1937)

Batman (1940) - Return Of The Bat

Return Of The Bat

Batman (1940)

Shadow Of The Bat (1992) - Wild Knights, Wild City

Wild Knights, Wild City

Shadow of the Bat (1992)

Legends Of The Dark Knight (1989) - Climax

Climax

Legends of the Dark Knight (1989)

Robin (1993-2009) - The Triumph

The Triumph

Robin (1993-2009)

Showcase \'94 - Azrael

Azrael

Showcase \'94

Assailli par de multiples visions, le nouveau Batman, Jean-Paul Valley a trahi son serment et la cause de son prédécesseur en tuant le criminel Abattoir. Bruce Wayne, remis de ses blessures, retourne à Gotham City. Mais il lui faudra encore subir un entraînement intensif pour pouvoir redevenir le seul et unique Chevalier Noir.
Contient les épisodes US Detective Comics #676-677, Batman #509-510, Shadow Of The Bat #29-30, Legends Of the Dark Knight #62-63, Catwoman 12, Robin #8-9 & Showcase'94 #10.

  • Batdetective

    Enfin, cette saga arrive à son terme. Après des tomes 3 et 4 en demie-teinte (et le mot est faible...), les scénaristes se décident à conclure une épopée bien trop étirée et devenue ennuyeuse. Il y a toujours des longueurs, toujours des facilités scénaristiques et la conclusion n'est pas à la hauteur de ce que l'on était en droit d'attendre. Toutefois, ce n'est pas mauvais non plus et ceux qui ont suivi la saga dès le premier tome seront heureux d'en lire la fin d'autant qu'il y a quelques bons passages.

  • BalthierBlack

    Après 2 tomes répétitifs et ennuyeux, la saga se termine de belle façon. Sans parler de chef d'oeuvre, cette fin est satisfaisante; alors que Jean-Paul sombre de plus en plus dans la folie et l’extrémisme, Bruce se livre à une série d'épreuves pour retrouver son niveau. Le tout aboutit à un combat intense, long et très plaisant à suivre et à une conclusion classique mais efficace. L'épopée aura été un peu longue mais il est plaisant de lire la fin.