Brian Michael Bendis, Mark Bagley

En 2000, Brian Michael Bendis et Mark Bagley créent l'événement en revisitant les premières aventures de Spider-Man pour un public moderne, dans l'univers Ultimate qui verra par la suite apparaître un nouveau Spidey, Miles Morales. Près de mille pages de BD mythiques !
(Contient les épisodes US Ultimate Spider-Man (2000) 1-39 et ½, précédemment publiés dans MARVEL DELUXE : ULTIMATE SPIDER-MAN 1 à 3 et 9)

  • Jeff
    Jeff Staff MDCU

    il y a 1 an

    Ultimate était LA solution Marvel afin de récupérer de nouveaux lecteurs. Le principe est simple : lancer une série parallèle au tisseur, parfaitement accessible du fait qu'elle reprendrait à zéro et qui, du coup, n'allait pas "pourir" la série principale et donc faire râler les lecteurs de la série régulière.
    Sans doute l'un des travaux les plus connus et appréciés de Bendis. A ne pas manquer !

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 1 an

    Un bon moyen d'entrer dans l'univers du tisseur. C'est bien écrit, c'est bien dessiné, c'est moderne, et c'est aussi très régulier dans la qualité. L'équipe artistique ne changera pas, ce qui est assez rare pour être souligné. Une excellente revisite de l'histoire de Spider-Man.

  • Bastien Muchembled
    Bastien Muchembled

    il y a 1 an

    Quel plaisir de relire ces épisodes fabuleux. L'omnibus est le format idéal pour cette série car les planches se lisent très vite et sont énergiques ! Je n'avais que les 6 premiers deluxe de la série mais plus moyen de completer ma collection avec les 6 autres ! ENFIN UNE RÉIMPRESSION, merci Panini ! :) 

  • arnaudk69
    arnaudk69

    il y a 1 an

    Je n'avais jamais lu un ultimate spiderman, vraiment excellent. C'est beau, c'est rythmé, c'est bien écrit, c'est drôle. Hâte d'avoir le tome 2. (juste un bémole sur les personnages un peut trop musculeux et je parle biensur pas des héros/méchants mais des personnages secondaires)

  • Stéph
    Stéph

    il y a 4 mois

    Titre en demi-teinte, Bendis fait mauvais choix sur mauvais choix, les personnages sont too much, Spider-man est juste un sale môme insolent, les points essentiels de la genèse sont bâclés et perd en dramaturgie, les histoires sont survolé et ressemble plus à des résumés de récit qu’autre chose. Heureusement que les histoires s’améliorent dans le dernier tiers. Au niveau des planches, c’est un peu pareil, les personnages ont souvent des visages fermés, des traits durs ou des expressions sadiques ce qui ne donne pas envie de s’attacher à eux.

Wizard

Ultimate Spider-Man (2000)

Powerless

Ultimate Spider-Man (2000)

Growing Pains

Ultimate Spider-Man (2000)

Wannabe

Ultimate Spider-Man (2000)

With Great Power

Ultimate Spider-Man (2000)

Life Lessons

Ultimate Spider-Man (2000)

Big Time Super Hero

Ultimate Spider-Man (2000)

Secret Identity

Ultimate Spider-Man (2000)

Working Stiff

Ultimate Spider-Man (2000)

Meet The Enforcers

Ultimate Spider-Man (2000)

The Worst Thing

Ultimate Spider-Man (2000)

Discovery

Ultimate Spider-Man (2000)

Battle Royal

Ultimate Spider-Man (2000)

Confessions

Ultimate Spider-Man (2000)