SCÉNARISTES : WEIN LEN, MOORE ALAN - DESSINATEURS : COLLECTIF, BISSETTE STEVE

Jason Woodrue, un brillant scientifique, vient de découvrir une créature au coeur d'un marais de Louisiane.
Le monstre végétal éveille sa curiosité de chercheur ainsi que celle de son patron, lequel décide de se l'approprier. Mais la créature humanoïde est habitée par la mémoire d'un homme, et n'entend pas se laisser faire...
Contenu vo : Saga of the Swamp Thing #20-34 + Swamp Thing Annual #2

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Premier travail d'Alan Moore pour le marché américain, son Swamp Thing est un coup de maître. Il reprend une franchise à l'agonie et en fait aussitôt un chef-d'œuvre horrifique dans lequel il réinvente le genre. Un immense classique qui n'a jamais connu une édition intégrale en France. Urban va enfin pouvoir réparer cette injustice. C'est peu de dire que ce cycle était attendu. Indispensable.
     

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Alan Moore s'est toujours une lecture pronfonde et cérébrale. Avec Swamp Thing, le monsieur offre une belle mythologie au personnage. L'ambiance horrifique est developpée et envoute à la lecutre. Toutefois, le tout peut se montrer un peu ardu dans la narration. À vous de voir si vous adhérer au style ou non.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 2 mois

    Avec Swamp Thing, Alan Moore montre ce qu'il fera par la suite avec d'autres personnages : une réécriture intelligente, tout en poussant plus loin le concept. Ce que l'auteur propose sur la créature du marais est exceptionnel, nous retourne le cerveau avec des révélations folles qui nous conduisent encore plus dans l'horreur. Le style graphique old school peut risquer de vous freiner, mais ce serait dommage. A noter qu'Urban semble proposer la version colorisée, contrairement à ce qu'avait proposé Delcourt auparavant.

  • Preacher_74
    Preacher_74

    il y a 1 mois

    Magnifique, visionaire. Les themes ecologiques abordes dans pog, par exemple, ont juste 30 ans d avance. Il s agit la d une vraie oeuvre litteraire qui meriterait autant une scolaire que certains "grands classique".