Shredder face aux Tortues : Acte 2 ! City Fall touche à son paroxysme quand Shredder dévoile son commandant en second et déclenche un assaut sans précédent sur la ville de New York. Leonardo semble perdu pour la cause des Tortues et rien ne semble pouvoir arrêter le Foot Clan. S'ils veulent garder leur ville intacte, les élèves de Splinter vont devoir recourir à des alliances sans précédent, et lancer toutes leurs forces dans le combat pour triompher de leur ennemi juré.

  • ChtiDkois
    ChtiDkois

    il y a 4 mois

    Fin de l'arc en deux parties "La chute de New York" !
    Le premier tome nous laissait sur un cliff du genre "Whuuuut ?", et et l'attente correspond un peu au temps passé entre les deux numéros (en vrai, ça doit se compter plus en jours qu'en semaines dans le livre).
    On retrouve donc nos tortues dans un assez sale état, assez remuées et torturées par les évènements du tome précédent. Mais pourtant encore plus déterminées ! Et pendant qu'elles se préparent à mener un assaut sur le Foot Clan, en nouant des alliances qu'elles n'auraient cru possible, Shredder continue sa conquête de la ville de New York et part en guerre contre les autres clans.
    Ce tome nous laisse encore peu de temps de repos: entre les combats et ce qui se passe en arrière plan, nous en prenons plein la vue et ressentons parfaitement la course menée par nos amies d'écailles. D'ailleurs, même le final de ce tome nous suggère la pause tout en promettant un renouveau...
    Ce tome nous ramène également des personnages bien connus de l'univers des Tortues, pour notre plus grand plaisir. À moins que ce ne soit les dessins de Santolouco le plus grand plaisir de ce tome... Oui, je suis devenu complètement fan de son dessin depuis l'Histoire Secrète du Clan Foot! Il donne parfaitement vie au récit, et c'est un pur régal !

  • Erak
    Erak

    il y a 1 mois

    Après 3 tomes de la série principale et 1 tome à part (l'histoire secrète du clan Foot) je dois avouer que je suis un peu déçu du retour en force des Tortues Ninjas en France.
    Quand j'ai lu que l'arc "la chute de New York" était considéré comme étant le The Dark Knight Returns des Tortues, je m'attendais à lire une histoire marquante, à tous les niveaux et je suis passé à côté.

    L'un des plus gros soucis pour moi est le premier tome de cette série qui en réalité n'en est pas un (vu qu'il commence au numéro 17). Pour quelqu'un comme moi qui n'ai de souvenirs des tortues que la série et le premier film des années 90, certains passages et personnages sont très obscures. Oui Krang, Shredder et Splinter sont là, mais qui sont Alopex, Karai et j'en passe ? Apparement des personnages présent dans la dernière série animée pour enfant que je n'ai pas vu. Aucun éditorial pour expliquer X ou Y aux novices des tortues, bref le travail n'est pas fait et c'est aux lecteurs d'aller fouiller sur internet pour chercher la moitié des pièces du puzzle. Pour le reste de ce tome 1, rien d'intéressant aussi bien sur l'histoire que sur les dessins, malheureusement une vraie déception. Autant le zapper et commencer au tome 2.

    Un tome 2 qui ouvre l'arc "La Chute de New York"  qui relève largement le niveau ! Déjà visuellement avec Mateus Santolouco qui réalise un très bon travail dans un style cartoony qui lui est propre. Mention spéciale aux visages qui retranscrivent assez bien les émotions des différents protagonistes (même si pour chipoter certains visages humains sont parfois un peu difformes). 
    L'histoire est déjà plus connoté Tortues Ninja là ou la précédente tiré plus dans la SF. New York, des combats, des Ninjas, un grand méchant dont tout le monde parle, tout est là ! Et pourtant il manque encore quelques chose. A aucun moment Shredder n'est réellement menaçant et on se rend assez vite compte qu'aucun combat ne sera létal. Oui il est machiavélique, oui son plan est intelligent et bien pensé, mais comme Scott Snyder l'a fait dans "Le deuil de la famille" avec le Joker, on a la facheuse impression que tout ça n'aura que très peu de répercution et que le statu quo reviendra encore plus vite qu'il n'était parti.
    Le tout vas très (trop) vite et j'aurai aimé que certains passages soient décompressés, surtout pour approfondir certains personnages secondaires, mais le tout reste quand même sympathique à lire.

    Malgrès tout je garde en tête que commencer cette série sans les 16 premiers numéros (qui devraient sortir dans un tome 0 en 2019) est une très mauvaise idée et pourrait un peu, si ce n'est complètement, gacher le plaisir de retrouver les Tortues Ninja.