The Sandman: Ouverture - Chapter One

Chapter One

The Sandman: Ouverture

The Sandman: Ouverture - Overture #2

Overture #2

The Sandman: Ouverture

The Sandman: Ouverture - Overture #3

Overture #3

The Sandman: Ouverture

The Sandman: Ouverture - Overture #4

Overture #4

The Sandman: Ouverture

The Sandman: Ouverture - Overture #5

Overture #5

The Sandman: Ouverture

The Sandman: Ouverture - Overture #6

Overture #6

The Sandman: Ouverture

Depuis la création de l'univers jusqu'à la capture de Morphée, les pages de SANDMAN OUVERTURE révèleront tous les secrets de cette épopée. Les Éternels Destiny et Death, le Corinthian ou encore Lucien, tous sont de retour pour vous conter les origines inédites de l'une des sagas les plus acclamées du label Vertigo. Le rêve ne fait que commencer.

Contient : Sandman Ouverture #1-6

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Bon, si vous avez aimé les récentes publications de Sandman par Urban Comics, vous vous devez de posséder ce tome complémentaire. Néanmoins, si vous êtes un nouveau lecteur et pensez qu’il faut d’abord commencer par Ouverture, eh bien non. Il est préférable pour la compréhension de l’histoire de lire les tomes de la collection Sandman avant, sinon bonjour le méli-mélo. Au final, il aura fallu six ans à Neil Gaiman et son équipe d’artistes pour finir les 6 chapitres de cette mini-série, et franchement cela en valait la peine.

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Parfois, les rêves des lecteurs se réalisent. Et quand on parle de rêves, on parle forcément de Sandman. Deux décennies après la fin de la série, Neil Gaiman remet le couvert en proposant le prologue à sa série culte. On pouvait craindre le pire : Gaiman saura-t-il retrouver la grâce de son run initial ? Un prologue pourra-t-il apporter quelque chose, sachant que l'on sait comment tout va s'achever ? La réponse est oui : la magie opère, on retombe sous le charme dès les premières pages. L'intrigue nous permet de croiser à la fois de vieilles connaissances et de nouveaux visages qui enrichissent la mythologie des Endless. Et, pour couronner le tout, les planches somptueuses de JH Williams III font de ce tome le plus beau de toute la collection. Indispensable.