• Uraphire
    Uraphire Staff MDCU

    il y a 11 jours

    La conclusion de l'histoire principale peut-être frustrante, car ne présente pas la fin du statut-quo montré dans le 1er numéro, mais cela n'est clairement pas le but de ce récit qui dresse un joli message sur Superman et donne envie de voir ce que va proposer l'auteur pour le présent. Sans oublier la partie graphique sublime de Mikel Janin qui donne une ambiance sale réussie sur Warworld. Les autres tie-ins restent entre le sympathique et le passable. Mister Miracle propose un twist pour sa conclusion qui boucle la boucle avec le début de son récit. Midnighter est plus fouillis et moins bien dessiné. Pour Black Racer, le récit est trop court pour que ça soit satisfaisant.