Urban Comics

1 / 6 (2020)

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 3 ans

    Une conclusion plutôt classique et attendue pour ce premier arc de Tomasi et Gleason. Dans l'ensemble, cette première histoire de Superman et son fils aura été assez mitigée avec de bons éléments et de moins bons. Amener une nouvelle fois un pseudo Superman après l'overdose que l'on a eu ces derniers temps n'était pas forcément l'idée la plus inspirée, lié ce personnage aux origines "impures" de Jonathan est l'est par contre déjà un peu plus. Le duo créatif et ses dessinateurs auront au moins réussi à imposer Jonathan comme Superboy crédible et, exploit encore plus grand, à faire que je l'apprécie. Ce dernier numéro est tout de même assez épique à beaucoup de moments, comme pour réimposer l'empreinte de Superman dans le DCU, et la fin est plutôt sympa et presque surprenante.