Panini Comics

Panini Comics

1 / 4 (2021)

Panini Comics

1 / 2 (2021)

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 9 ans

    C'est au tour du personnage de Thor de passer à la machine Marvel NOW! et de ressortir tout propre comme neuf avec une nouvelle série et une nouvelle équipe créative. Accueillons Jason Aaron et Esad Ribic aux côtés du Dieu du tonnerre. La première chose positive avec ce nouveau titre est qu'il s'agit vraiment d'un relaunch, dans le meilleur sens du terme, à savoir qu'on repart sur de nouvelles bases, une toute nouvelle histoire, qui est accessible à presque tous les lecteurs, mais sans pour autant effacer quoique soit ou redonner les origines. Aaron se débrouille bien pour nous mettre doucement dans le bain et réussi à caser quelques éléments d'informations sur le personnage et son univers, qui passent très bien dans la narration. On sent clairement que c'est une nouvelle ère et on est très content que ce ne soit pas un reboot. Cela étant dit, passons à ce premier numéro en lui-même. Et autant dire que Jason Aaron n'y va pas avec des petits bras et lance une histoire de grande envergure dès le début. c'est annoncé depuis un moment, cet arc "The God Butcher" (et qui sait peut-être plus) se déroule à trois périodes différentes avec trois Thor différents, un plus jeune arrogant et insoucieux, l'actuel et un plus vieux à la fin de sa vie beaucoup plus sage. Ce contexte et ce choix de narration est installé dès ce premier numéro, Aaron ne perd pas de temps et tant mieux. La grande qualité du numéro et de l'écriture repose justement sur ses trois Thor différents, qui sont tous écrits de manières très différentes, que ce soit dans le dialogues ou dans les monologues. Le tout est donc très crédible et très appréciable. En plus d'avoir une qualité déjà inhérente à l'écriture, Thor est écrit comme un Dieu et la narration résonne clairement comme un récit mythologique, c'est ce qu'on demande pour une telle série, il faut un côté grandiose, épique, mythologique. Les deux périodes les plus intéressantes sont bien sûr les moins connues, le passé et le futur, le présent nous montre le Thor qu'on connait. Le passé on connait un peu aussi, c'est un Thor jeune et tête brulée qui aime se battre et profiter des joies de la vie. On aime bien le revoir de temps à autre et c'est plutôt bien fait. Mais c'est surtout le futur qui retiendra l'attention du lecteur je pense, avec une très belle qui nous présente un Thor très vieux, au look proche de celui d'Odin, qui se révèle être très touchant. Le développement de ces différentes périodes et des évènements qui s'y déroulent risque d'être très intéressant par la suite. Concernant l'intrigue qui lit ces trois périodes, je n'en révèle pas trop mais le titre de l'arc est de toute façon très explicite. L'étendue de cette histoire et assez énorme et on a ce sentiment que ça va être épique. Jason Aaron en révèle juste assez pour nous donner cette impression et l'envie de revenir au numéro suivant mais en même temps laisse planer un grand mystère très intriguant. La façon dont s'est introduit, aux différentes périodes, est vraiment intéressante et travaillée, avec quelques autres thèmes sous-jacents qui complexifient un peu le récit. Le point faible de ce numéro réside sans doute dans les dessins d'Esad Ribic. Ils sont plutôt bons sur l'ensemble mais je les ai trouvé très hétérogènes, à tel point que c'est assez difficile à juger. Je le trouve très bon dans les décors et l'ambiance générale qu'il arrive à donner à l'histoire, qui passe pas mal avec le côté mythologique de Thor. Par contre pour ce qui est des personnages, notamment des visages et expressions faciales, c'est vraiment pas ça. Les personnes autour de Thor au début sont assez moches et Thor lui-même a souvent des expressions assez bizarres ou un visage qui ne colle pas trop. L'encrage semble étrange par moments aussi, pas assez détaillés ou alors avec des épaisseurs différentes au sein d'une même image. Par contre, la distinction entre les différentes périodes est très bien gérée, que ce soit l'ambiance générale ou Thor lui-même, mention spéciale pour le Thor du futur qui est magnifique. Un très bon premier numéro, qui n'a pas froid aux yeux et prend des risque payants d'entrée dans sa narration. Une histoire de qualité très prometteuse et assez mystérieuse pour donner envie d'en lire la suite. Peu faire mieux au dessin par contre pour les prochains numéros. Étant un grand fan de Thor et de son univers et n'ayant pas aimé le run de Matt Fraction, j'attendais ce numéro avec impatience et je ne suis pas déçu !

  • Kit_Fisto
    Kit_Fisto

    il y a 9 ans

    Synopsis Thor doit faire face à un tueur de Dieux dont il a déjà croisé le chemin. Mon avis Le 1er numéro du relaunch Marvel Now du Dieu du Tonnerre. Mystérieuse histoire sur 3 périodes de la vie de Dieu Asgardien Thor (en 893 ap. J-C, au présent et des milliers d’années dans le futur) où il se confronte à chaque fois à de mystérieux tueurs de dieux. Un premier volet partant dans une excellente direction et qui donne largement envie de voir la suite au plus vite. 5/5