La réputation de John Constantine n’est plus à faire. Il est sans aucun doute un expert de la souffrance, tant physique que psychologique, et les décennies passées à côtoyer les forces surnaturelles lui ont maintes fois révélé la vraie nature de la magie et le prix à payer pour la manipuler. Maintenant qu’il a pu souffler ses quarante bougies, le tribut qu’il lui reste à verser s’avère bien plus lourd que prévu et l’avenir prometteur qu’il imaginait avec Kit Ryan est subitement remis en question.

Contient : Hellblazer #57-71 + Hellblazer Special + Tainted Loved

  • Preacher_74
    Preacher_74

    il y a 2 mois

    Constantine est mon personnage de comics préféré et Garth Ennis lui donne le déconstruit habilement pour mieux le faire renaître. La rencontre de ce personnage avec cet auteur est la parfaite réunion. Le run de Ennis est pour moi le plus puissant de tout hellblazer. les 3 tomes de Urban Comics sont immanquables.