Fantastic Voyage: Part 2, I...

The Amazing Spider-Man (1963)

Fantastic Voyage Part 2, In...

The Amazing Spider-Man (1963)

The Return Of Anti-Venom, P...

The Amazing Spider-Man (1963)

The Return Of Anti-Venom, P...

The Amazing Spider-Man (1963)

The Substitute, Part 2 / In...

The Amazing Spider-Man (1963)

Infested: The Road to Spide...

The Amazing Spider-Man (1963)

Prologue: The One and Only

The Amazing Spider-Man (1963)

Part 1: The Amazing Spider-...

The Amazing Spider-Man (1963)

Part 2: Peter Parker, The U...

The Amazing Spider-Man (1963)

Part 3: Arachnotopia

The Amazing Spider-Man (1963)

Part 4: Spiders, Spiders Ev...

The Amazing Spider-Man (1963)

Part 5: A New Hope

The Amazing Spider-Man (1963)

Part 6: Boss Battle

The Amazing Spider-Man (1963)

Epilogue: The Naked City

The Amazing Spider-Man (1963)

Auteurs: Dan Slott, Christos Gage, Stefano Caselli, Humberto Ramos, Guiseppe Camuncoli

Peter Parker a une vie bien remplie. Il jongle entre son emploi aux laboratoires Horizon et sa carrière de super-héros en tant que Spider-Man.Membre des Avengers et des Quatre Fantastiques, il va aujourd'hui vivre une folle journée. En effet, tous les habitants de New-York possèdent désormais les mêmes pouvoirs que lui. Soyez les bienvenus à Spider-Island !
(Contient les épisodes US Amazing Spider-Man (1963) 659-660(II),662-665(II), 666-673 ; Spider-Island : Deadly Foes 1(I-II))

  • AfA
    AfA Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Une saga ambitieuse qui s'avère être une vraie réussite. Un des sommets du run de Slott. Spiderfans, faites-vous plaisir.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Dan Slott est un très bon scénariste de Spider-Man, car ses histoires sont pleines d'action et très fun à lire. Et Spider-Island est l'une de ses meilleures histoires. Alors c'est sur, on n'a pas une réflexion poussée, ni une grande profondeur, mais c'est vraiment excellent à lire et on ne s'ennuie pas une seconde. Du pur comics et du pur Spidey ! A ne pas rater pour les fans du tisseur !

  • Sofia
    Sofia Staff MDCU

    il y a 4 ans

    Découvert en VO il y a quelques années, je dois avouer avoir été assez déçue par ce crossover, qui se voulait génial selon les dires des fans. J’ai beau être fan de l’univers de Spider-Man, je n’ai pas vraiment aimé cette lecture. Je n’ai pas détesté, ok, mais je m’attendais à mieux. La partie graphique n’est pas horrible mais ce n’est clairement pas ce que je préfère. Si vous êtes quelqu’un collectionnant les récits du tisseur, vous devrez prendre ce tome, mais ce n’est clairement pas le meilleur des crossover.

  • Pete
    Pete

    il y a 2 ans

    Une de mes histoires préférées de Spiderman. Bien que je conseille plutôt le version MARVEL EVENTS (hélas rare et devenue très chère) car elle est plus complète: les parties de Venom sont integrées et l'on a une perspective plus large sur le déroulement de l'histoire, Et c'est un peu dommage pour un Deluxe...

  • arkham92220
    arkham92220

    il y a 2 ans

    Dan Slott nous livre une très bonne saga de Spider-man comme a son habitude avec mais le défaut de cette histoire sont les dessins, je ne suis pas fan des dessins de Humberto ramos mais le scénario ma toujours plus intéréssée que le dessins dans les comics donc j'ai quand meme adorée spider-Island

Depuis quelques jours maintenant, nous sommes entrés dans la semaine spéciale consacrée à Spider-Man. Vous avez donc pu découvrir des articles, des dossiers ainsi que la critique du film rédigée par StarSeb. Aujourd'hui, nous allons nous intéresser à l'un des récits modernes phares de l'Homme-Araignée : Spider-Island.


[galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1399112364_75.jpg[/galerie2]
 

Écrit par Dan Slott, c'est un événement majeur dans la vie de Peter Parker, dans lequel tout New York se retrouve doté des pouvoirs de Spider-Man après une invasion de punaises génétiquement modifiées par le pro du clonage : Le Chacal. Dit comme ça, c'est le pied ! Mais les habitants de la Grosse Pomme vont vite se rendre compte qu'avoir des super-pouvoirs, ce n'est pas une partie de plaisir, et la ville va peu à peu sombrer dans le chaos et la folie. 

 

[img_reelle]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1399114037_441.jpg[/img_reelle]


Commençons par le scénario (pour changer). L'idée de base est déjà excellente, donner à tous les habitants les mêmes pouvoirs que Spider-Man, un personnage qui n'a jamais été égalé niveau galère, des pouvoirs qui ne seront pas accompagnés de responsabilités. Et c'est déjà l'un des gros points forts du récit, Dan Slott ne tombe pas dans la facilité et esquive ce sujet déjà abordé des dizaines et des dizaines de fois. Un autre des point forts, c'est que chaque élément évoqué dans l'histoire aura son importance à la fin, fin soit dit en passant excellente tant par ses dialogues que pas ses combats et ses idées. Les personnages principaux sont tous bien développés (Julia Capenter, Kaine, le "méchant mystère", mais aussi et surtout Mary Jane). Et l'on prend vraiment goût à découvrir les différentes impressions des personnages face à leur pouvoirs, mais aussi la réaction de Peter face à la situation, à la fois heureux de ne plus avoir à trimbaler son costume partout avec lui, et de pouvoir enfin se promener librement entre les immeubles, et à quel point il est déboussolé maintenant qu'il n'est plus le seul homme-araignée de la ville. Le tout est saupoudré d'humour (merci J.J.J) mais le récit se révèle aussi être sérieux. Bref, ce premier event de Dan Slott s'avère être l'un des meilleurs de ces dernieres années. Vous l'aurez compris, il n'y a rien à redire, si ce n'est que l'on pourrait craindre un manque d'impact.


[galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1399112498_311.jpg[/galerie2]


Pour accompagner ce scénario en béton : trois dessinateurs extrêmement talentueux : Guisepe Camuncoli, Humberto Ramos et Stefano Caseli. Autant le dire tout de suite, les visages que dessine Camuncoli sont vraiment horribles (tous les personnages, sans exception), pourquoi les rendre si effrayants alors que la situation n'est ni sombre, ni dramatique ? Mais si on enlève ce petit détail, c'est assez beau mais Guisepe étant peu présent, passons à un dessinateurs qui opère depuis de nombreuses années sur la série: Humberto Ramos. Ses illustrations cartooneys rajoutent un dynamisme certain aux combats, et ses traits collent vraiment à l'ambiance de l'ouvrage. Malheureusement, certaines cases sont confuses et disproportionnées. Pour terminer, Stefano Caselli, un dessinateur qui oeuvre dans le réalisme, et qui a notament travaillé sur la série Secret Warriors. Ses planches sont un régal pour les globes oculaires, et franchement, c'est un plaisir de le retrouver sur une vraie histoire, lui qui n'a eu l'occasion de nous montrer son talent qu'à travers des couvertures avant cela. Certains désapprouveront peut-être le changement de dessinateurs  entre deux histoires, mais chacun arrive à sa manière à coller à l'ambiance du récit, et il est toujours intéressant de comparer les différentes visions, à la fois sur les personnages et sur les situations. Vous l'aurez compris, ce livre vaut le coup d'oeil rien que pour ses illustrations.


[galerie2]http://www.mdcu-comics.fr/upload/news/news_illustre_1399112524_894.jpg[/galerie2]
Une planche de Stefano Caselli


En bref, Spider-Island est un excellent ouvrage qui ne tombe pas dans la facilité et qui a su se servir d'éléments parfois inutiles, pour les réutiliser en fin de récit. Ce premier event de Slott sur le personnage est une réussite totale et profite du talent de trois dessinateurs en pleine forme (mis à part Camuncoli, pourquoi tant de haine dans les yeux de ses personnages ?). Un ouvrage chaudement récommandé à tout fan du personnage ou à ceux qui aimeraient découvrir un événement majeur sur le héros. 

[conclusion=4,5][/conclusion][onaime]- Un scénario béton
- Une idée de base excellente
- 3 dessinateurs hors-pairs[/onaime][onaimepas]- Bah..les visages de Camuncoli ?[/onaimepas]