Avengers Vs X-Men (2012) - Avengers Vs X-Men Round 7

Avengers Vs X-Men Round 7

Avengers Vs X-Men (2012)

Avengers Vs X-Men (2012) - Avengers Vs X-Men Round 8

Avengers Vs X-Men Round 8

Avengers Vs X-Men (2012)

Deux couvertures disponibles : 1/2 (Jim Cheung) et 2/2 (Adam Kubert- Tirage limité)

MARVEL AR : Découvrez en exclusivité la technologie de la réalité augmentée

« Plus de Vengeurs ! » a menacé Cyclope. Les X-Men ont gagné, mais Captain America a encore des cartes à jouer ! Cependant, les premières divergences surgissent au sein des Cinq Phénix. Par Matt Fraction et Brian Michael Bendis, sur des dessins d’Adam Kubert.
(Contient les épisodes US Avengers Vs X-Men 7-8)

  • FitzBDnetNation
    FitzBDnetNation

    il y a 7 ans

    Je ne suis pas fan de ce second arc d'AvX. Les actions du groupe de Cyclope ne sont pas logiques pour moi. Les scénaristes auraient du aller plus loin. Et les dissensions surviennent beaucoup trop vites.

  • susano-wo
    susano-wo

    il y a 7 ans

    Nous sommes au tournant de l'évènement. Les comportements des Phoenix Five comment à changer et cette évolution modérée est agréable à suivre. Fraction et Bendis préparent ici la fin de l'event en posant les bases nécessaires à l'explosion finale. A ne pas rater.

  • Lordo
    Lordo

    il y a 7 ans

    De la baston pure et dure dans ces chapitres. Nous n'avons pas encore Coipel au dessins par contre, mais Adam Kubert qui pour moi réalise le plus beau boulot de cet event. Un numéro à prendre si on a les premiers bien évidement, sinon bah prenez plutôt le premier.

  • Batdetective
    Batdetective

    il y a 7 ans

    Un crossover plus que correct par rapport aux dernières grosses histoires Marvel (notamment les décevants Fear Itself, Siège et Secret Invasion). On peut regretter la facilités de scénarios et les retournements de situations assez effarants (je n'ai toujours pas dirigé le délire des Phoenix Five) mais on ne peut nier le travail sur les dialogues et la tension ambiante qui se dégage de l'histoire. De même, si le ton donné sur certains personnages pourra déplaire, le tout reste généralement exécuté de manière convenable. En bref, malgré quelques maladresses, la lecture de cette histoire reste divertissante même si encore une fois, il y aurait eu matière à faire quelque-chose de beaucoup mieux. Enfin, notons aussi les magnifiques planches de Kubert.

  • Julien
    Julien Staff MDCU

    il y a 7 ans

    Le numéro #7 reste de bonne qualité, j'ai beaucoup aimé l'utilisation (enfin !!) assez amusante de Scarlet Witch et sa remise en avant. C'est sympa aussi du côté des Phoenix Five même si effectivement ça aurait pu être mieux géré et plus développé. Pour le numéro #8 par contre, on retombe dans de la baston sans grand intérêt à mes yeux. Adam Kubert est au dessin des deux numéros et il assure grave !