Fantastic Four (1998) - Forever Part 1

Forever Part 1

Fantastic Four (1998)

The Invincible Iron Man (2008-2012) - Demon, Part 1: The Beast In Me

Demon, Part 1: The Beast In...

The Invincible Iron Man (2008-2012)

The Invincible Iron Man (2008-2012) - Demon, Part 2: Exposure

Demon, Part 2: Exposure

The Invincible Iron Man (2008-2012)

New Avengers (2010-2013) - New Avengers #21

New Avengers #21

New Avengers (2010-2013)

Le Vengeur en armure doit déjouer un complot ourdi par son pire ennemi (et par Fraction et Larroca !). De leur côté, les Nouveaux Vengeurs affrontent les nouveaux Vengeurs Noirs dans un combat orchestré par Bendis et Deodato, et les Fantastiques font leur grand retour dans l'épisode 600 signé Hickman et Di Giandomenico.
(Contient les épisodes US Invincible Iron Man 510-511 ; New Avengers (V2) 21 ; Fantastic Four 600 (II))

  • Guillaume
    Guillaume

    il y a 8 ans

    Rien que pour le numéro historique des Fantastic Four, ce mag vaut le coup. Hickman va bientôt conclure son run sur les FF et franchement on peut dire qu'il aura marqué l'histoire du titre de son génie. En plus Iron Man redevient intéressant puisqu'il voit le retour de son nemesis qui végétait dans son coin depuis un moment et qui nous réserve plein de surprises !

  • Leto
    Leto

    il y a 8 ans

    Hormis Captain America, on a ici le fils de feu Marvel Icons, qui est depuis des années le meilleur magazine Marvel/Panini. A lire en complément du magazine Avengers pour l'event The Hammer War mais la qualité est vraiment au rendez-vous.

  • Adrien L.
    Adrien L. Staff MDCU

    il y a 8 ans

    Bonne surprise que cet Iron Man, je m'attendais pas à lire un truc si sympa ! Bien que Fraction soit beaucoup critiqué, je trouve son run sur Iron Man toujours aussi sympa. Ca prend son temps, c'est pas géniallissime mais c'est très efficace, et bien mieux que pas mal de séries plus tape-à-l'oeil. Larroca fait du Larroca, je n'aime pas trop, mais ça passe (Tony Stark a la tête de Sawyer dans Lost). L'aventure des vengeurs se laisse lire malgré un Deodato en petite forme. Et Fantastic Four nous raconte l'histoire de la torche qui commençait à nous manquer ! Le travail d'Hickman sur les FF est vraiment bon. Ca donne envie de lire la suite !